Isolation après pose de fenêtres de rénovation en PVC

Signaler
-
Messages postés
3035
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
29 novembre 2021
-
Bonjour,
Il y a quelques mois, j'ai fait remplacer mes fenêtres simple vitrage par des nouvelles en PVC - en rénovation - et je ne suis pas pleinement satisfait du résultat au niveau isolation thermique. L'entreprise qui a réalisé les travaux n'a pas mis une quelconque isolation (mastic silicone, mousse expansive, ou je ne sais quoi ?... ) dans le vide entre l'ancien dormant et le cadre de la nouvelle fenêtre (quelquefois plusieurs centimètres d'espace). Des couvre-joints en PVC ont bien été mis en place sur le pourtour des fenêtres, à l'intérieur comme à l'extérieur, puis ont été siliconés, mais est-ce suffisant ? Il me semble que cette "chambre vide" entre les deux couvre-joints, l'ancien dormant et le nouveau, doit enregistrer des variations de température qui doivent influer sur la t° à l'intérieur de l'appartement, ce qui est particulièrement gênant en hiver surtout !!!
Si c'est utile puis-je, a posteriori, combler ce vide et avec quel matériau ?
Qui peut apporter une réponse à ma question ? Merci par avance.

3 réponses

Messages postés
499
Date d'inscription
samedi 5 mars 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
25 novembre 2016
191
bonjour , sachez que techniquement le vide d'air constitue une isolation par ce principe la , vos fenêtres sont elles même conçues de cette façons et les châssis en aluminium aussi
pour ma part les double vitrage sont conçu comme sa serte mais il ni a pas d air entre les deux carreaux c un gaz le quel je ne c plus
pour votre problème d isolation c sur le travail n est pas fini combler le vide avec de la mousse polyhoretane
Messages postés
499
Date d'inscription
samedi 5 mars 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
25 novembre 2016
191
bonjour nico 21 , et le vide d'air dans les profils en pvc vous allez le remplir avec de la mousse en polyuréthane aussi ...?
Messages postés
3035
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
29 novembre 2021
1 737
Déjà dans les doubles vitrages c'était jusqu'à très récemment de l'air sec . Depuis certain vitrages sont proposés avec de l'argon , classé dans les gaz rares , mais qui n'est pas si rare que ça : presque 1% dans l'air (0,93%) . L'avantage de l'argon c'est sa conductivité plus faible . Le krypton ferait encore mieux et a été envisagé , le Xénon serait encore meilleur que le krypton mais son prix serait prohibitif . Je ne parle pas du radon qui poserait d'autres problèmes !!!
Messages postés
3035
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
29 novembre 2021
1 737
L'air immobile est un excellent isolant , tant qu'il n'y a pas de convection :0,024 W/m.k ;
Malheureusement , il est pratiquement impossible d'éviter toute convection , une lame d'air a une conductivité apparente qui augmente presque proportionnellement avec l'épaisseur . Une lame d'air de 5mm d'épais a un R apparent de 0,1 k.m2//w . Une lame d'air de 50 mm a un R de 0,17 . Si le vide entre les couvre-joints correspond à 5 cm et si il est rempli avec un isolant ordinaire (lamda 0,040 w/m.k) le R passerait de 0,17 à 1,25 , ce qui serait beaucoup mieux .
On pourrait faire encore mieux avec du polyuréthane (lamda : 0,024) , mais je déconseille d'expanser in-situ , compte tenu des risques de débordement et de tâches . Je n'ai pas fait l'essai mais je ne sais pas si le polyuréthane se nettoie facilement sur du PVC , je ne prendrais pas le risque sans avoir fait l'essai sur une chute . Il est certainement plus simple d'enlever un couvre-joint et de mettre un isolant classique , prédécoupé ou sous forme de flocons bourrés dans l'espace .
Messages postés
11
Date d'inscription
mardi 12 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
28 mars 2013
5
informations ici : http://mediene-habitat.fr/isolation/isolation-des-fenetres.php
Messages postés
3035
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
29 novembre 2021
1 737
Où trouver le paragraphe répondant à la question dans le document cité ci-dessus ?