Salaire couvreur

guinou - 12 mars 2011 à 15:05
 Guinou - 16 mars 2011 à 13:37
Bonjour, je souhaite acheter une maison avec beaucoup de travaux à réaliser et notamment la toiture à refaire, d'environ 220 m2. Par chance mon beau-frère est couvreur. Avez vous une idée de ce que je dois lui proposer sachant qu'il viendrait avec un collègue et qu'on estime la durée des travaux à deux semaines. merci.
A voir également:

6 réponses

serge.boem@hotmail.fr Messages postés 116 Date d'inscription jeudi 10 février 2011 Statut Membre Dernière intervention 11 juin 2011 63
12 mars 2011 à 19:53
Re-bonsoir! un autre conseil : soyez dans la totale transparence et légalité, pour deux raisons :
la 1ere, si vous avez demandé un crédit il faut fournir devis et factures.
la 2eme le travail au noir est tres sévèrement punit! Attention , je n'ai pas dit que c'était le cas....Mais il y a des yeux et oreilles partout...!
bon courage !
2
Bonjour Guinou ,
J'attire votre attention sur le fait qu'il ne faudrait pas que l'un des deux ait un accident en tombant du toit !
A savoir si vous pouvez prendre une assurance spéciale pour la durée des travaux pour ces deux ouvriers , sinon en cas de décès ou d'invalidité permanente la sécu se retournera contre vous .
Du " bénévolat " qui pourrait vous coûter très cher .
1
merci .. je ne savais pas qu'il existait des assurances spéciales, je vais me renseigner
0
Bonsoir Ginou ,
C'est vous qui payez , c'est vous qui voyez mais c'est trop visible de tous pour être au noir . Peut être considéré comme un paiement le fait de nourrir l'ouvrier le midi en échange d'un travail , aucun inspecteur ne sera dupe que l'ouvrier travaille gratuitement .
Vous pouvez toujours faire faire plusieurs devis dans la région de votre maison à rénover , surtout au moment de signer demandez l'assurance décennale à jour de l'artisan .
Pour les travaux intérieurs , pas de problème , vous fermez la porte et faites ce que vous voulez quoique vous n'êtes pas à l'abri d'une dénonciation juste par méchanceté gratuite !
C'est pour ça qu'il faut rester discret et ne pas se vanter de faire travailler les gens au noir et à vos ouvriers d'éviter de discuter avec les curieux . Pensez à mes deux exemples ci dessus . Pour vivre heureux ...
Demandez à votre beau frère les conditions à remplir pour s'inscrire comme auto entrepreneur pour la durée du chantier , il reste le problème de son copain et vous à vous renseigner pour une assurance temporaire pour la couverture et les ouvriers .
A savoir si votre beau frère aura tout le matériel nécessaire en prêt momentané ( échafaudage , monte tuiles , débarras du chantier ...)
Je vous souhaite bon courage .
Amicalement .
J.J.
1
merci pour tous ces conseils
0
stf_frmu Messages postés 40185 Date d'inscription mercredi 22 février 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 26 janvier 2023 11 736
Modifié par stf_frmu le 15/03/2011 à 22:50
bonsoir

pour ce qui est de votre beau frère et de se mettre entrepreneur, rien de plus simple...

3 clics et c'est fait

voici les deux sites qui en parle et pour s'inscrire
http://www.lautoentrepreneur.fr/questions_reponses.htm

https://www.auto-entrepreneur.fr/

mais attention , en ce mettant auto entrepreneur, il va payer des charges, a peu près 27 % du montant total des travaux (main d'oeuvres et fournitures)
il lui faut prendre toutes les assurances nécessaires...
il y a trop de personnes auto entrepreneurs qui le sont pour être protéger en cas d'accident et qui en faites travail au noir!

la plupart du temps ils se font contrôler sur les chantiers, ils disent qu'ils sont auto entrepreneur, ils fournissent le devis (bidon car a la fin payer au noir), mais les inspecteurs ne sont pas fous, ils vous réclament vos assurances et tout le reste et bcp n'en n'ont pas.

de plus il faut savoir que même si la taxe professionnelle a été retiré elle a été remplacé par la CFE (contribution foncière des entrepreneurs) et qu'en plus il devra payer la cotisation aux droits a la formation!

donc quand tout les calculs sont faits c'est peut être pas rentables de se mettre auto entrepreneurs pour juste un chantier.

en plus cela va alerter nos chers amis des impôts et le jour ou il ira dépanner gentiment sa voisine et gratuitement, la il se fera pincer pour travail au noir.

il faut aussi savoir
que n'est pas considérer comme travail au noir si il est fait pour vos parents ou enfants et gratuitement bien évidemment.

en dehors de ces cas tout travail ou service rendu fait même gratuitement est considéré comme du travail au noir sauf si vous le faites par le biais d'associations ou autres organismes reconnus ou avec factures a l'appui des travaux
1
ok, je crois que j'ai toute les infos maintenant, je vais pouvoir voir avec mon beau-frère en toute connaissance de cause. Je suis un peu naïve, mais je pensais que quelqu'un' de ma famille pouvait me rendre un service et moi le dédommager du temps passé sans que cela soit du travail au noir .. enfin c'est pour ça que je me renseigne. je pense que j'aurai de nombreuses autres questions quand j'aurais vraiment commencé les travaux. c'est rassurant de savoir que l'on peut demander conseils à des gens qui s'y connaissent.. ce forum est vraiment très réactif. Merci.
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
serge.boem@hotmail.fr Messages postés 116 Date d'inscription jeudi 10 février 2011 Statut Membre Dernière intervention 11 juin 2011 63
12 mars 2011 à 16:27
Bonjour! Dans ce cas, il me semble que c'est à celui qui bosse de faire le prix de sa main d'oeuvre et non le contraire. Beau-frère ou non, faites-vous établir un devis et vous décidez ensuite des modalités de paiement
bon courage
0
Merci pour la réponse, ça serait plus simple effectivement, mais je voudrais pas qu'il me fasse un prix trop bas en qualité de belle soeur..
0
Suite à la réponse de " serge.boem " à qui j'ai rajouté un plus ...
J'ai un copain artisan couvreur qui un dimanche matin va faire un petit dépannage sur le bord du toit chez une de ses clientes . Il pose son échelle contre le mur et travaille tranquillement quand il entend " Monsieur , monsieur vous descendez tout de suite ..." il regarde le gars en bas et lui demande pourquoi , l'autre : je suis inspecteur du travail ... mon copain descend , lui explique qu'il est artisan et fait ce qu'il veut .
L'inspecteur lui dit , non monsieur vous devez installer un échafaudage même pour remettre des tuiles en place au bord de la toiture .
Il est évident que le copain a posé son échelle au pied du mur et a attendu que l'inspecteur s'en aille pour finir son travail en un quart d'heure .
J'ai eu un copain qui faisait le nettoyage des vitres des halls de gares la nuit pour une société , pareil , à deux heures du matin , perché sur son échelle il a été interpellé par un inspecteur du travail pour manque de sécurité et a dû quitter la gare tout de suite .
Oui "Ginou" il y a des assurances temporaires pour des travaux chez soi , tous ne le font pas .
Demandez des devis à des entreprises , voyez avec votre beau frère après , sachant qu'avec une entreprise ils ont toutes les assurances et la garantie décennale qu'il doit vous vous montrer pour vérifier s'il est à jour de ses cotisations et ils ont les échafaudages voulus . ( les voisins sont quelques fois jaloux et méchants même s'ils vous font des sourires par devant )
Bien sûr c'est relativement cher mais en cas de chute d'un ouvrier ou d'une tuile qui tombe sur quelqu'un en bas vous ne regretterez pas votre investissement , c'est bien connu l'assurance ne parait cher qu'avant .
Faites bien vos comptes avec le pour ou le contre car c'est un gros chantier .
Au moment des travaux , éloignez les curieux et les enfants du chantier .
Amicalement .
jg35@hotmail.fr
0
ok merci pour tous les conseils. c'est moins simple que ce croyais. Pour l'assurance, il y a pas de soucis, après un incendie dans une maison, je suis une convaincue des assurances... par contre pour le travail au noir, je sais pas trop comment faire.. peut être lui demander de prendre le statut d'auto-entrepreneur exprès ??
0