Signaler

Pourquoi ce tac-tac dans mes radiateurs alu ?

Posez votre question micky34 - Dernière réponse le 15 janv. 2016 à 23:32 par ELECTRÓN222
Bonjour, je viens de trouver votre site et je le trouve super ; c'est pourquoi je me permets de poser mon problème. Nous avons 6 radiateurs alu (installation 2009). Sur 6 radiateurs, dès l'installation 5 étaient équipés de tête thermostatique et 1 d'une vanne normale dans la salle d'eau (sèche serviette) faisant double fonction chauffage normal l'hiver et électrique en demi-saison quand le chauffage est arrêté. Nous n'avions aucun bruit dans les radiateurs. Nous venons cette année de changer la vanne de ce sèche-serviette radiateur par une tête thermostatique horizontale et nous avons du bruit comme des coups de marteau dans les radiateurs, une fois un, une fois l'autre dès que nous tournons un peu la tête même d'1mm le bruit s'arrête. Je dois ajouter que toutes les têtes thermostatiques sont installées à la verticale mais un peu penchées en avant. Cela viendrait-il de là. Que faire pour mettre les têtes à l'horizontale (j'ai lu qu'il fallait les mettre impérativement verticales) à savoir que sur 2 radiateurs, cela sera impossible car pas de place, proche du mur et derrière une porte. Existe t-il des têtes qui peuvent se placer à l'horizontale comme à la verticale. Est-ce une obligation de les mettre à l'horizontale ? L'an dernier tout a marché impeccable. Cela viendrait-il de cette dernière tête thermostatique que nous avons placée afin de réguler la température, car difficile avecune vanne normale. J'ajoute qu'en chauffage, nous avons une pac avec des ventilo convecteurs + ces radiateurs dans les chambres. Tout marche impeccable si ce n'est le bruit désagréable cette année qui peut démarrer à n'importe quel moment. L'installation a été purgée donc pas d'air. Mais la nuit on est obligé d'éteindre le radiateur dans les chambres occupées. C'est désagréable. Merci infiniment de m'éclairer de vos lumières.
Afficher la suite 
Utile
+4
moins plus
Bonsoir, Si vous n'aviez pas ce phénomène l'an dernier, avec la même installation, c'est peut être que certains paramètres ont changé. Avez-vous augmenté la température de la chaudière, par rapport à l'an dernier? Vous avez purgé l'air du circuit, mais maintenant que celui-ci est chaud, recommencez l'opération. Avec la température, les molécules d'oxygène dissous, se rassemblent et forment des poches de gaz. De plus, suivant le métal utilisé, le phénomène est plus ou moins important. Avec l'alu, c'est plutôt important. A suivre.
Donnez votre avis
Utile
+1
moins plus
Bonjour, Ce tactac désagréable ressemble fort à un bruit de dilatation, mais sur des radiateurs à circulation d'eau cela me parait bizarre. Le bruit est-il fort ? Fait-il penser à un bruit de métal ? Bien à vous,
Donnez votre avis
Utile
+0
moins plus
Merci de votre réponse aussi rapide. Le bruit peut être très doux comme devenir très fort. La 1ère fois que je l'ai entendu j'ai cru que c'était le voisin qui faisait des travaux mais l'heure tardive m'a interpellé et j'ai recherché d'où venait ce bruit ne l'ayant jamais entendu auparavant. On dirait que quelqu'un tape sur les tuyaux. Apparemment, il ne vient pas ni du radiateur, ni des tuyauteries, il semblerait se situer au niveau de la tête thermostatique ??? J'ai desserré les colliers de serrage mais toute l'installation est en per et donc cela n'a rien fait. Que les radiateurs soient chauds ou froids, cela le fait quand même, et passe d'un radiateur à l'autre. Il n'y a que celui de la salle de bain (donc radiateur-sèche serviette) qui ne le fait pas. Encore merci de votre aide.
Donnez votre avis
Utile
+0
moins plus
Bonjour ce bruit est probablement du à la fermeture de tous les robinets à un moment donné, ce qui provoque un "coup de bélier" Seule solution la pose d'un bypass, voir avec votre chauffagiste. Les robinets thermostatiques sont toujours posés à l'horizontale, sinon à la verticale la téte serait influencée par la chaleur de la vanne en dessous
Donnez votre avis
Utile
+0
moins plus
Bonsoir, Si cela était du au "coup de bélier", le bruit ne serait pas répétitif il me semble. A moins que les vannes thermostatique se ferme et s'ouvre brutalement, mais là encore cela me parait bizarre. Pour savoir d'où vient le bruit il faudrait peut être tester chaque radiateur un par un. Forcez la chaudière pour qu'elle chauffe à 60°. Fermez tous les radiateurs et ouvrez les uns par un, doucement, une fois que la température est atteinte. Peut-être ainsi arriverez vous à détecter la source. Il est en effet possible que le bruit ne vienne que d'un radiateur et que le bruit se propage. Bien à vous,
Donnez votre avis
Utile
+0
moins plus
Encore merci pour toutes vos réponses et suggestions que nous allons mettre en oeuvre ce week-end passé, dès lundi. Ce forum est vraiment super ! Je ne manquerai pas de vous tenir au courant d'un changement ou d'une amélioration quelconque. Personnellement après recherche, je ne pense pas que les vannes à la verticale (enfin légèrement penchées en avant soient la cause de ce bruit), car les radiateurs chauffent très bien. A bientôt.
Donnez votre avis
Utile
+0
moins plus
Bonjour, Il convient de toujours laisser un radiateur ouvert et san robinet thermostatique. Le système marchait bien auparavent pour cette raison. Par ailleurs, un robinet thermostatique dans une salle d'eau, ne se justifie pas, sauf circonstances particulières. Il peut y avoir urgence de revenir à la situation antérieure avec 5 robinets thermostatiques. Amicalement.
Donnez votre avis
Utile
+0
moins plus
bonjour, pas de thermostatique dans la salle de bains,il faut laisser un robinet normal pour le circulateur ou mettre une soupape différentielle,salutation
Donnez votre avis
Utile
+0
moins plus
La canalisation d'eau n'a pas de flexibilité
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !