Contacteur

jp - 8 juin 2014 à 23:30
 jean - 9 juin 2014 à 16:25
Bonjour,
bjr, est il possible d'alimenter une bobine de 24 volt alternatif par un courant de 24 volt continu sans abimer la bobine du contacteur dans la duré. Est-il que ,sa marche.

5 réponses

stf_frmu
Messages postés
38908
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 août 2022
11 620
9 juin 2014 à 00:46
bonjour

non cela ne fonctionnera pas
0
Icare95
Messages postés
30557
Date d'inscription
jeudi 26 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
2 août 2022
7 232
Modifié par Icare95 le 9/06/2014 à 09:57
Bjr, ca peut marcher mais il faudra réduire la tension après l appel (au moment du maintient) par 10x .. sinon la bobine va griller..
compliquer a mettre en oeuvre... ex: un contacteur 230v peut se maintenir collé avec une pile de 4.5v
en fait il faut connaitre l intensité qui passe dans la bobine en alternatif pour en déduire la tension a appliquer en continu .. sachant qu il lui faudra une tension plus forte au moment de l'Appel.. encore faut il savoir comment est constitué l entrefer et dans quel sens est le flux magnétique??
0
labricole47
Messages postés
15335
Date d'inscription
samedi 14 décembre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 août 2022
2 264
9 juin 2014 à 10:27
bonjour
si vous avez du continu vous avez de l'alternatif avant le pont de diodes
0
labricole47
Messages postés
15335
Date d'inscription
samedi 14 décembre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 août 2022
2 264
9 juin 2014 à 11:36
mes cours d'électricité sont loin
quelle différence entre une bobine conçue pour du continu et une pour de l'alternatif svp
0
Icare95
Messages postés
30557
Date d'inscription
jeudi 26 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
2 août 2022
7 232
Modifié par Icare95 le 9/06/2014 à 13:48
slt, aucune dans sa fabrication mais simplement qu en alternatif on parle de son impédance (matelassée par le circuit magnétique) alors qu en continu on ne parle que de sa résistance ohmique et au niveau de l intensité (a tension égale) qui parcoure la bobine ce n est plus du tout pareil.. on peut alimenter un contacteur en continu mais il lui faut une résistance chutrice (de courant) lorsque l entrefer est fermé et/ou pour le maintenir "collé" autrement dit s il n y a pas d entrefer et/ou simplement un noyau plongeant c est mission presque impossible ou avec bcp de casse tete a la clé..!!
on utilisait cela dans certaines conditions bien spécifiques : dans le cas ou il faut limiter la consommations de gros contacteurs gourmands en intensité et afin de supprimer les bruits parasites de l entrefer.. en HT ou moyenne tension maintenant ils ont certainement d autres solutions..
0
labricole47
Messages postés
15335
Date d'inscription
samedi 14 décembre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 août 2022
2 264
Modifié par labricole47 le 9/06/2014 à 15:41
bonjour
je connais deux cas avec deux bobinages
:relais de démarreur ;et bobine de flipper ;appel et maintien ;puissance a l'appel et petit fil au maintien en continu

mais les bobines frein de moteurs Electrique (palans et grues )sont en continu avec un seul bobinage les relais de commande eux ont aussi un bobinage mais je me suis jamais penché sur leurs différences en continu et alternatif
cdt

apprendre c'est écouter ceux qui savent et ignorer ceux qui croient savoir
0
Icare95
Messages postés
30557
Date d'inscription
jeudi 26 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
2 août 2022
7 232
9 juin 2014 à 16:02
oui il y a certainement d autres cas de figure mais faut qu ils soient concus pour des le départ .. la on parle d un exercice de bricolage dont on ne connait pas toutes les composantes??
0
labricole47
Messages postés
15335
Date d'inscription
samedi 14 décembre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 août 2022
2 264
9 juin 2014 à 16:12
tout a fait
mais comme a l'ecole ; j'apprend grâce au savoir des autres
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Bonjour,

Une bobine de relais en continu est constituée par du fil très fin de l'ordre de quelques 100èmes ( fonction de la tension d'alim et de la puissance de la bobine) car une fois le relais collé l'intensité de maintient est très faible. Sa résistance ohmique est très élevée.( 2000 ohms par ex )

En alternatif la bobine se comporte comme une self qui s'oppose en permanence au courant car ce dernier change de sens 50 fois par seconde ce qui nécessite un bobinage avec beaucoup moins de spires avec du fil plus gros pour que l'intensité de maintient soit suffisante. Ici sur le noyau nous avons une spire de frager pour éviter les vibrations de l'équipage mobile dues à l'alternatif.

Dans le temps il m'était arrivé de rebobiner des relais MTI pour changer leur tension d'alimentation pour les passer par ex de 110 V = en 12 V = (urgence oblige: délais commande trop longs)

Cordialement.
0