Poele à pellet: ventilateur hs

pfioutt
Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 1 février 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
7 janvier 2021
- 1 févr. 2019 à 12:29
gt.55
Messages postés
17226
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 avril 2022
- 1 févr. 2019 à 14:34
Bonjour,

Le ventilateur tangentiel de mon poele à granule ecoforest VIGO faisait beaucoup de bruit ces derniers jours, comme si quelque chose le bloquait. Il se mettait en route faisait le bruit s’arrêtait et repartait au ralenti. J'ai appelé l'entreprise qui gère la maintenance mais leur technicien est en arrêt. J'ai appelé d'autres entreprises mais personne aux alentours n'intervient sur cette marque. Ils veulent bien faire l'entretien mais pas de réparations... Maintenant il ne tourne quasiment plus, j'ai tenté de mettre de la graisse spéciale hautes températures sur les roulements et il fait moins de bruit mais ne fonctionne pas à pleine vitesse pour autant... En désespoir de cause j'ai commandé un nouveau ventilateur pour l'installer toute seule mais il ne sera livré que dans 10 jours.
Ma question est la suivante : est-ce dangereux de laisser fonctionner mon poêle alors que le ventilateur tangentiel ne fonctionne pas correctement? J'ai vu dans l'interface que les gaz sont entre 180° et 190°, le CPU à 50°, il indique aussi une autre température à 96° mais je ne sais pas à quoi ça correspond.
Si j'avais été toute seule je l'aurai coupé mais j'ai un bébé et c'est notre seul chauffage. J'ai vu qu'en cas de surchauffe il est censé s’arrêter mais y'a-t-il un risque d’incendie ou d'intoxication aux gaz? Je ne sais pas trop si je peux le laisser tourner comme ça le temps de recevoir la pièce ou si il faut vite que j’achète un chauffage d’appoint.
Merci d'avance pour votre aide.

1 réponse

gt.55
Messages postés
17226
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 avril 2022
1 949
1 févr. 2019 à 14:34
Bonjour,

A mon avis, il ne serait pas raisonnable de vous affirmer à distance qu'il n'y a aucun risque !

Il y a un risque lié au moteur proprement dit : si le moteur se grippe et chauffe, il peut potentiellement provoquer un court-circuit et un début d'incendie. Mais tout dépend de sa conception, de sa protection interne, et aussi de l'environnement (votre circuit électrique...). Si tout est "aux normes", cela reste peu probable.

Il y a aussi un risque lié à la combustion sans moteur efficace, mais vous dites que ce poêle est prévu pour s'arrêter en cas de surchauffe.

Donc a priori les risques sont limités et doivent être maîtrisés, mais rien n'est garanti à 100% !

Cdt
0