Pb de differentiel qui saute en gros une fois par mois

Signaler
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 6 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
7 janvier 2014
-
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 6 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
7 janvier 2014
-
Hello tt le monde.

Comme indiqué ds le titre j'ai un petit soucis avec un de mes deux differentiel 30MA

Sur mon circuit il y en à 2 : un pour l'étage, un pour le rez de chaussée (RDC) + l'exterieur voire peut aussi le ss sol je ne sais plus.


De temps en temps je rentre et hop, plus de courant au RDC. Je me rends au tableau et la aucun disjoncteur n'a sauté.

Ce qui me laisse penser à un probleme de fuite ?

J'ai l'impression que ça saute qd il a beaucoup plu.

Ce qui est bizarre c'est que pr le renclencher (et meme si je le déclenche volontairement) je suis obligé de couper les 3/4 environ des disjoncteur de cette ligne ( il y en a une douzaine ) sinon le differentiel ne tient pas qd je le réarme. donc grosse modo je les abaisse qasi tous, je réarme le differentiel qui la tient, et je réarme un par un les disjoncteurs que j'ai baissé. Petite précision si par exemple j'ai baissé les 6 premiers pour pouvoir réarmer, ça marche aussi si je ne baisse que les 6 derniers et laisse branché les 6 1ers.
Je ne m'explique pas ce phénomène qui ne se produit pas avec l'autre differentiel.

Le hic c'est que sur cette ligne j'ai un aquarium recifal qui tourne et ça supporte pas trop les coupures de courant.... ( ça ne vient pas de l'aquarium au cas ou car ce me le faisait déjà avant l'installation de l'aquarium)

que faire? Puisje déterminer de quelle disjoncteur vient la fuite?
faut il rajouter un ou des différentiel sur cette ligne pour "isoler" le probleme.

Je me dit que ça vient peut être d'un eclairage exterieur ou portail electrique ou visiophone qui prendrait l'eau mais difficile a identifier dans la mesure ou les sautes sont relativement rares.

Mais même si c'est rare c'est tres "chiant"...

8 réponses

Bonjour;

Il faudrait mettre un Ma alternatif sur la borne de terre et voir la valeur de la fuite: par exemple: 16 Ma. et couper disjoncteur par disjoncteur pour voir celui qui a la plus grosse fuite: la panne devrait se trouver de ce côté (sous toutes réserves)

L'idéal serait de faire cette mesure lorsque le défaut se produit.

A mon avis il y a une fuite qui est à la limite de la sensibilité du différentiel ce qui explique que çà tie,nt plusieurs jours et puis un fifrelin de plus op çà disjoncte..

Courant coupé vous pourriez mesurer la résistance entre chaque disjoncteur et la terre: car 240/0,02 ( je mets 20 mA) = 12000 ohms: attention l'alim de l'ohmètre étant en continu un effet d'électrolyse peut venir fausser la mesure en + où en -

Par recoupements vous devriez pouvoir déterminer le coupable où les coupables.

Cordialement.

bonjour difficile de savoir faut qu'un electricien passe avec un megahommetre pour savoir sur kel circuit il ya une fuite mais commencer deja par demonter tout ce qui est a l'exterieur pour voir si c pas humide
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 6 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
7 janvier 2014

Oui merci,
Jvais regarder et commencer par etancheifier une gaine electrique du portail qui est un peu fendue au niveau du boitier de raccordement.
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 6 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
7 janvier 2014

OUI, merci Rajea, C'est ce que je me dis aussi que j'ai une fuite à la limite du seuil de declenchement.
Le probleme sur la mesure c'est que le phénomene est tellement aléatoire... La je viens d l'avoir deux fois dans la meme journee ( 1 de jour puis dans la nuit suivante ) alors que tt etait ok depuis peut etre deux mois.

qu'est ce qu'un Ma alternatif? auriez vous un petit schema du montage?
Re,

Un multimètre classique comporte des calibres de mesure de tensions continues et alternatives.
En plus il possède la fonction intensités: ex: 10 Ampères, 2 Ampères , 0,5 ampères où 500 milliampères, 100 milliampères , 20 miliampères, 1 milliampère ceci soit en alternatif où en continu.( j'ai donné des chiffres au pif, les valeurs peuvent être différentes, peu importe).
Vous avez une barette de terre ?? qui permet de couper le circuit de terre pour faire des mesures ??Cette barette comporte une lame en cuivre qui sert de liaison entre les deux bornes.
1/°On coupe le courant général
2/° On ouvre la barette de terre
3/° On positionne le multimètre en alternatif sur par exemple 50 milliampères et ses deux cordons chacun sur une borne. L'ampèremètre va ainsi remplacer le shunt habituel, et mesurer la fuite de courant lorsque l'on va rétablir celui-ci.
4/° Opérer comme décrit dans mon post précédent et noter les valeurs relevées a chaque ouverture de disjoncteur.
Tous les disjoncteurs fermés vous allez avoir par exemple 16 Ma, aprés ouverture du 1er disjoncteur, 15,5 mA, en ouvrant le 2ème 15 mA, le 3ème la mesure tombe à 8 mA, il faut voir tous les éléments qui sont alimentés par ce dernier: le défaut semble être là.
Même si le défaut n'est pas là a ce moment là vous allez avoir quand-même une idée de la situation.

Prenez toutes les précautions d'usage avec le courant!! Il ne pardonne pas !!!

Je n'ais pas fait de schèma mais si vous n'y arrivez-pas on essaiera: ce n'est pas difficile.

Dites-nous.

Cordialement.
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 6 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
7 janvier 2014

Merci pour ces indications.
J'ai un multimetre, je vais essayer ça des que possible.
Mais ce n'est pas l'inverse qui doit se produire?
Augmentation des Milliampere a chaque ouverture de disjoncteur?
Par ouverture de disjoncteur j'imagine quil faut comprendre "brancher" les disjoncteur un à un?
Messages postés
1723
Date d'inscription
mardi 20 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 novembre 2021
500
Bonjour,

Non, un circuit est ouvert quand le disjoncteur est sur OFF.

A+
Bonjour,

Non ce n'est pas l'inverse.

Maintenant on peut faire la manip des deux manières/

Brancher le multimètre sur la barette en ayant pris la précaution d'ouvrir le shunt.

1ère méthode: Remettre le courant et ouvrir les disjoncteurs un à un :l'intensité va d'un max à un mini au fur et à mesure.


2ème méthode: couper tous les disjoncteurs et les remettre un par un: l'intensité va passer de zéro et augmenter au fur et à mesure de chaque fermeture d'un disjoncteur pour arriver à un max à la fin: le disjoncteur qui crée la plus grande fuite alimente le où les circuits qui ont un PB.

Je préfére la 1ère méthode, car ayant une fuite "variable" la deuxième peut faire baisser le courant de fuite momentanément et venir fausser subrepticement les mesures. Car dans ces cas là moins on fait de manips moins on influence la fuite surtout si c'est une fuite dûe à de l'humidité qui ne reste pas stable.

Courant coupé mesurez donc la résistance de fuite entre sortie des disjoncteurs et terre et dites nous: attention cette manip va modifier la valeur de fuite !!! en plus où en moins !! au début par exemple vous allez avoir 12000 ohms ensuite 12500, 14000, etc...où l'inverse !!!

Là on rentre dans l'art où les subtilités du dépannage et seule l'expérience permet de ne pas se laisser "berner" par une mesure "bizaroïde" Quoique que !! j'en apprends encore tous les jours.


Cordialement.
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 6 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
7 janvier 2014

Ah oui je comprends mieux le truc.
Je vais tester ça ce we, merci.