Besoin de conseil sur probleme insert

Signaler
-
 Jova -
Bonjour,



Il vient de m'arriver un problème avec ma cheminée, à foyer fermée.
Un insert avec quatres sorties diffusées vers les pièces de la maison.


Je me sers de cette cheminée comme mode de chauffage depuis plusieurs années, et j'en ai toujours été très contente, tant par la qualité de sa chaleur, assez constante et régulière, que son coté esthétique.


Donc l'année dernière, a la mi septembre, j'ai commandé mes stères de bois. Comme d'hab.


La cheminée est ramonée chaque année, et donc prête pour une nouvelle saison lorsque le froid arrive.


Mais cette année il vient de m'arriver un problème que je ne m explique pas et qui m a fait peur pour la première fois depuis son utilisation, c'est à dire environ 18 années.


Pour remonter donc aux premières constatations bizarres dont je me suis aperçue, c'est que tout autour de la vitre de l insert, exactement à l intérieur de l encadrement se déposait une sorte de colle, un peu brillante.
C est justement cet aspect brillant qui a attiré mon attention. Je me suis demandée ce que ça pouvait être, mais je n ai pas réellement pris conscience que ça pouvait envahir le foyer et devenir dangereux.


Je me suis aperçue aussi que les joints de la vitre de l insert devenait cassants, qu'une sorte de couche comme du caramel s était déposé à certains endroits.
Puis cette espèce de pellicule collante a commencé a se mettre sur une partie du haut du foyer.


Et le Dimanche 9 Février dernier, il s'est produit une sorte d'embrasement à l intérieur du conduit d évacuation de fumée. Je dois dire que j'ai eu très peur, et beaucoup de chance d'être présente, d'avoir aussitôt réagir en ôtant le bois, mais c'était affolant d'entendre craquer l'intérieur du conduit, et d'attendre plus de 3h que la température retombe.


J'en ai donc conclu que cette espèce de colle avait aussi envahi l'intérieur du conduit fumée.


Depuis je n'ai plus rallumé la cheminée, et me chauffe avec des convecteurs actuellement.


Je me suis posée la question de savoir qu'est ce que pouvait être cette glue collante déposée sur les partie du foyer, et donc aussi, très certainement dans le conduit de fumée, ce qui a du provoquer l'embrasement.


J'utilise tous les jours la mousse suractive pour vitre d'insert Harris.
Et je me suis aperçue que cette dernière a changé de formule. Il est noté : Nouvelle adhérence +++



Ne sachant que penser, je m interroge sur la qualité de ce produit que j'utilisais tous les jours.
J'ai contacté le service consommateur donnée sur le flacon en date du 14 Février pour leur demander leur avis.
Je n ai pas eu de réponse à ce jour.



Je ne dis pas que ce produit est en cause, je cherche à comprendre, cependant je vois que les joints tout autour de la vitre sont totalement détruits et durcis. Donc il y a là quelque chose d'anormal déja.. Sur le lieu de contact de ce produit.



Pouvez-vous m'aider à y voir plus clair?
Est ce que vous avez déja connu pareil phénomène?
Je ne sais que faire.




Je vous remercie pour toutes vos idées ou suggestions qui seront bien précieuses.

1 réponse

Messages postés
29612
Date d'inscription
jeudi 26 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
22 janvier 2022
7 325
Bjr, pas spécialiste: il semblerait que vous ayez eu un "feu de cheminée"?? en espérant que le conduit soit intact a l intérieur?? a vérifier par un pro..
voir ceci.. http://www.ramonage-fischer.fr/conseils-de-ramoneur.html
pour le produit si ca ne le faisait pas avant il vaut mieux éviter de l utiliser??
Bonjour et merci pour le lien.
J'ai vu qu'on y parlait d'un phénomène de collage des particules solides volatiles aux parois rendues humides et de phénomène de condensation de la vapeur d'eau.
C est vrai qu'avec presque 3 mois non stop de pluie, du bois plus ou moins sec et un tirage pas très puissant, ça peut se rapprocher de ce qui est énoncé dans l'article.
Mais je me demande si les dépots dont ils font référence sont des dépots de suie, ou bien du type de ceux que j'ai actuellement dans mon foyer. C'est à dire une sorte de colle sèche brillante et qui devient alors gluante avec la chaleur.
Je crois aussi que le conduit doit être envahi par ça aussi, c'est ce qui a du déclencher l'embrasement.
Quand au produit, je ne l utilise plus puisque je ne me sers plus de la cheminée depuis cet incident. En plus vue comment sont devenus les joints d'étancheité, c'était une sorte de tresse en fibre de verre, et maintenant ils sont durcis, craquants, collés.
Presque 19 années d utilisation impec, sans soucis, je comprends pas .. pff, c'est rageant.

.