Cablage armoire électrique

Messages postés
2693
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
20 avril 2019
- - Dernière réponse : Carminas
Messages postés
1572
Date d'inscription
mardi 31 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 avril 2019
- 5 avril 2019 à 20:03
Bonjour,
J'ai fait refaire une armoire électrique de distribution (remplacement de fusibles par des disjoncteurs) . Le problème en pareil cas est le regroupement des fils neutre et phase , correspondant au même circuit (avec des fusibles les fils de neutre sont regroupés) .
Pour vérifier la bonne affectation des fils de neutre , je pense mesurer , pour chaque disjoncteur , la tension résiduelle entre le neutre et la terre , puis couper le disjoncteur et vérifier que la tension est nulle .
Est ce que cette vérification est valable ?
Est ce qu'elle me permet de vérifier le bon regroupement des fils neutre et phase sur chacun des disjoncteurs , ce qui doit me garantir une coupure bipolaire quand je coupe un disjoncteur .
Merci pour tout avis
Afficher la suite 

Votre réponse

8 réponses

Messages postés
52459
Date d'inscription
mercredi 14 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 avril 2019
7209
0
Merci
Bonjour

Quelques questions:

combien de disjoncteurs.
combien de disjoncteurs différentiels: soit, combien de réglettes?
Cordialement.
Commenter la réponse de stf_jpd87
0
Merci
Bonjour ce nest pas toujours facile de se retrouver on peut en un premier temps mettre les phases a leur disjoncteur .Ensuite mettre les neutres chacun sur un domino puis on enlève toutes les lampes sauf une on met le courant et avec une ampoule témoin un fil sur une phase et avec l'autre on touche un neutre puis un autre quand ça s'allume faiblement c'est bon .On remet une lampe et on continue méthode archaïque mais efficace .Pour les prises idem mais la on branche un aspi et on met successivement du courant sur chaque neutre quand on entend aspi c'est bon .cdlt
Commenter la réponse de Kiduguen
Messages postés
2693
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
20 avril 2019
1011
0
Merci
Il sd'agit d'un petit appartement :deux rangée de disjoncteurs .
Première rangée : 6 disjoncteurs dont la plaque de cuisson et la machine à laver , ,differentiel de type A
Deuxième rangée : radiateurs et chauffe eau , 4 disjoncteurs differentiel de type AC
Cordialement
Commenter la réponse de atlassaturn
Messages postés
7419
Date d'inscription
vendredi 13 janvier 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 avril 2019
1291
0
Merci
Un petit appartement c'est plus simple .cdlt
Commenter la réponse de KIDUGUEN
Messages postés
9456
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 avril 2019
418
0
Merci
Bonjour atlassaturn,

"Deuxième rangée : radiateurs et chauffe eau , 4 disjoncteurs differentiel de type AC"
Ce ne serait pas plutôt 4 disjoncteurs, et un différentiel de type AC ?

Pour ma part, je procèderais différemment pour le repérage :
- couper le général
- baisser tous les disjoncteurs (ou fusibles)
- dans la prise ou le socle du radiateur ou la douille de la lampe qu'on cherche à repérer, ponter provisoirement la phase et le neutre.
- dans le tableau, regarder avec un ohm-mètre quel neutre est en court-circuit avec la phase. Une paire est alors identifiée.
- retirer le pont provisoire et passer à la phase suivante...

Cdt


Aide-toi, et j'essayerai de t'aider... si je peux !
stf_jpd87
Messages postés
52459
Date d'inscription
mercredi 14 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 avril 2019
7209 -
Bonjour

Comme gt55 pontage prise;
un peu plus compliqué pour les éclairages : casser une ancienne ampoule réunir les deux fils (pontage ) et l'utiliser en allumant l'inter. Par sécurité il faut enlever toutes les autres ampoules.
Bon courage.
Commenter la réponse de gt.55
Messages postés
1572
Date d'inscription
mardi 31 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 avril 2019
557
0
Merci
Bonjour

Pour appairer phases et neutres vous pouvez utiliser la méthode suivante :
- Repérer tous les fils de phase pour se souvenir des circuits auxquels ils correspondent
- Mettre en route le maximum d'appareils et d'éclairages dans l'habitation.
- Couper le disjoncteur EDF
- Débrancher tous les neutres et toutes les phases au tableau
- Tester à l'ohmmètre chaque paire possible phase neutre jusqu'à trouver une résistance non infinie (en fait la résistance de l'appareil qui est branché à l'autre bout).
- Une fois la paire identifié, la mettre de coté en la regroupant avec un scotch ou un collier.
- Continuer ainsi pour trouver les paires suivantes
Vous pouvez vous aider des sections et des regroupement dans les gaines pour "deviner" les paires qui vont ensemble.


Vous pouvez également faire un shunt au niveau d'une prise en prenant une fiche dans laquelle vous reliez ensemble les 2 bornes.
Puis tester la continuité à l'ohmmètre.
J'aime moins cette méthode, car si vous oubliez d'enlever la fiche à la remise sous tension, vous créez un beau court circuit.


A noter que si certains neutres ne sont pas repérables, il faudra pour les circuits concernés, laisser la borne de neutre en attente sur les disjoncteurs et raccorder les neutre à un bornier de neutre.
L'ensemble de ces circuits devra obligatoirement être sous le même interrupteur différentiel 30mA.
Commenter la réponse de Carminas
Messages postés
2693
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
20 avril 2019
1011
0
Merci
Bonjour
Tout d'abord merci pour les différentes réponses . En fait il ne s'agit pas de rechercher les paires de fils phase-neutre , le travail a été fait mais un peu rapidement à mon avis . L'armoire a été recablée et tout marche .
Mon seul soucis est la reaffectation des fils de neutre (un mauvais appairage n'empêchera pas de fontionner et ne fera pas sauter le différentiel dans la mesure ou l'erreur s'est produite sur les disjoncteurs de la même rangée .
Déja il n'y a pas eu de mixage des neutres entre les deux rangées . Le risque que je voyais est entre les neutres des différentes prises ou circuits lumière de la première rangée . Le risque est plus faible pour les fils de la deuxième rangée dans la mesure ou , pour le chauffe eau et les radiateurs , il n'y a qu'un seul appareil par disjoncteur , donc deux fils qui , apriori sont dans la même gaine (à vérifier) .
Je ne suis pas persuadé de la validité de la manip que j'envisageais . Donc le plus simple est de faire comme proposé : après avoir coupé le général ! mesurer la rrésistance entre phase et neutre en n'ayant qu'un appareil de branché (on doit trouver la résistance de l'ampoule pour les lampes , même chose pour les prises en branchant une baladeuse) .
Le seul problème c'est que je ne suis pas sur place et qu'il s'agit d'une résidence secondaire de mes filles où je ne vais que rarement . Je souhaitais donc être au point avant d'y aller .
stf_jpd87
Messages postés
52459
Date d'inscription
mercredi 14 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 avril 2019
7209 -
Juste un détail avec les lampes led, peu d'impédance. Il vaut mieux utiliser des ampoules classiques.
Tu es au point tu peux y aller en toute confiance. :o))
Commenter la réponse de atlassaturn
Messages postés
1572
Date d'inscription
mardi 31 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 avril 2019
557
0
Merci
Bonsoir

Le risque est un mélange entre circuits. On croit avoir coupé le circuit en coupant le neutre de l'autre disjoncteur mais en fait la phase est toujours sous tension.

L'autre risque est un risque de surcharge dans le neutre, car avec des disjoncteurs unipolaire+neutre seule la phase est protégé. Lorsque le courant dans la phase est égal à celui dans le neutre pas de problème.
Mais si votre neutre récupère les phases issues de 2 circuits, il peut y a avoir surcharge et échauffement. Néanmoins le risque n'existe que sur les circuits de forte puissance ou les usages atypiques (raclette partie avec 3 fours à raclette sur 3 circuits différents à neutre commun)
Commenter la réponse de Carminas