Installation d'un tableau électrique secondaire

Morgan47 - 2 janv. 2020 à 17:18
pierre59189 Messages postés 3 Date d'inscription mercredi 9 février 2022 Statut Membre Dernière intervention 9 février 2022 - 9 févr. 2022 à 20:59
Bonjour,

En me documentant sur l'installation d'un tableau électrique secondaire, j'ai compris qu'il fallait installer un protection sur le tableau principal et tirer la ligne depuis le tableau principale.

Pourquoi ne pas directement tirer le tableau secondaire depuis le disjoncteur général.

Je me pose cette question car chez mes parents, le disjoncteur EDF est au garage (sous sol) et le tableau général à l'étage d'un coté de la maison.

Pour le second tableau, il devrait être à l’opposé du principal au garage.

en fait je ne comprend pas l’intérêt de mettre le tableau secondaire avec une protection sur le tableau principal alors que sur le tableau secondaire il y aura toutes les protections nécessaire avec un DDR + disjoncteur.

Merci pour vos réponses.
A voir également:

2 réponses

Carminas Messages postés 3580 Date d'inscription mardi 31 mars 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 6 décembre 2022 1 694
2 janv. 2020 à 23:13
Bonsoir

La norme considère le tableau secondaire comme un circuit comme les autres.
A ce titre le câble qui l'alimente doit être protégé contre les surintensités.
Elle donc de mettre un disjoncteur de calibre approprié au départ du câble.
Les protections du tableau secondaire n'assureraient pas cette fonction :
- le DDR protège uniquement des défauts d'isolement et pas des surintensités
- les disjoncteurs du tableau secondaire assure la protection des surintensité des circuits placés en aval, pas du câble d'alimentation du tableau.

Mais si cette configuration ne vous convient pas et que vous préférez repartir du secteur du tableau général, vous pouvez faire un coffret de dérivation en aval de celui-ci avec 2 départs, un vers le tableau de l'étage et un vers le tableau du garage.
Dans ce cas, soit vous alimentez chaque coffret en 16², soit si vous voulez mettre une section moindre, il faudra mettre un disjoncteur de calibre approprié à la section





Autre solution permuter tableau principal et secondaire
Ainsi le tableau du garage deviendra principal et celui de l'étage secondaire
2
pierre59189 Messages postés 3 Date d'inscription mercredi 9 février 2022 Statut Membre Dernière intervention 9 février 2022
9 févr. 2022 à 18:26
Bonjour.
Merci beaucoup pour ces schéma. Je suis dans le cas du schéma du milieu et je voulais savoir selon vous quelle ampérage de l'interrupteur différentiel sur mon tableau après un départ en 6mm² derrière un disjoncteur de 32 A ?
Merci d'avance pour votre aide :-)
0
Carminas Messages postés 3580 Date d'inscription mardi 31 mars 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 6 décembre 2022 1 694 > pierre59189 Messages postés 3 Date d'inscription mercredi 9 février 2022 Statut Membre Dernière intervention 9 février 2022
9 févr. 2022 à 18:40
Bonjour

Il faut un interrupteur différentiel supérieur ou égal à 32A.
Donc un 40A conviendra très bien (respect de la règle amont)
0
pierre59189 Messages postés 3 Date d'inscription mercredi 9 février 2022 Statut Membre Dernière intervention 9 février 2022 > Carminas Messages postés 3580 Date d'inscription mardi 31 mars 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 6 décembre 2022
Modifié le 9 févr. 2022 à 19:30
Merci beaucoup. Je ne suis pas expert donc j'ai une question. Le différentiel arrive après le 32A donc si le disjoncteur saute à 32A pour quoi mettre un ampérage plus élevé après?
Pour vous expliquer: Je suis en triphasé (disjoncteur edf 10/30), les cables arrivent en 3x10mm² (phases), ensuite disjoncteur 32A donc pour repartir en 3x6mm² vers le tableau 1 et le tableau 2, puis sur le tableau 1 et sur le tableau 2 un disjoncteur différentiel mono/phase.
0
Carminas Messages postés 3580 Date d'inscription mardi 31 mars 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 6 décembre 2022 1 694 > pierre59189 Messages postés 3 Date d'inscription mercredi 9 février 2022 Statut Membre Dernière intervention 9 février 2022
9 févr. 2022 à 19:46
Le courant assigné d'un interrupteur différentiel, c'est l'intensité maxi qu'il accepte avant de se détériorer voire de cramer.

Donc si votre disjoncteur vous limite à 32A, vous etes tranquille vous n'atteindrez jamais les 40A fatidiques.
Par contre si vous mettiez un interrupteur différentiel 25A (la valeur commercialisée juste en dessous de 40A), le risque de dépasser 25A et donc de cramer le différentiel serait important.

On parle bien d'interrupteur différentiel et pas de disjoncteur différentiel.
1
pierre59189 Messages postés 3 Date d'inscription mercredi 9 février 2022 Statut Membre Dernière intervention 9 février 2022 > Carminas Messages postés 3580 Date d'inscription mardi 31 mars 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 6 décembre 2022
9 févr. 2022 à 20:59
Merci beaucoup!
0