Escalier metalique pour accès combles

philippe177 - 14 nov. 2021 à 15:07
stf_frmu
Messages postés
38656
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 juin 2022
- 18 nov. 2021 à 12:59
Bonjour, j'ai fait installer un escalier metallique pour acceder aux combles que j'ai aménagé . il s'appuie sur une poutre d'origine qui n'est pas énorme 6x16. L'artisan a fixer l'escalier à la poutre avec des boulons.
j'ai fait habiller le tout de placo.
Avec le recul je me dis que j'aurai peut etre du renforcer cette poutre car j'imagine qu'il doit y avoir une pousse sur cette poutre d'autant plus qu'elle supporte une cloison de placo de 3.5 metres.
Quelqu'un a-t-il une idée ?
Merci

7 réponses

atlassaturn
Messages postés
3135
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 juin 2022
1 813
Modifié le 14 nov. 2021 à 16:02
bonjour
La poussée latérale dépend
-de l'angle que fait l'échelle avec la verticale (plus elle est verticale , moins forte sera la poussée)
- de la hauteur sous la solive
La tenue de la solive dépend de sa longueur et des fixations intermédiaires (plancher vissé dessus ?) et bien sur de sa section qui est la seule chose connue .
1
Merci pour le rapide message. La hauteur de 2,60m la longueur de 3, 20 m ça fait un angle d'environ 40 degrés enfin crois. Sur la solive il y a un plancher de 22 mm visé agglo.
On s'est déjà retrouvé ensemble sur l'escalier avec mon fils soit 200 kg . Pas de soucis mais d'un coup j'ai réalisé que c'était peut être dangereux.
La solive mesure 3 m 50, elle est encastrée dans le mur.
0
KIDUGUEN
Messages postés
11327
Date d'inscription
vendredi 13 janvier 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
28 juin 2022
4 439 > Philippe177
14 nov. 2021 à 18:34
Bonsoir le plancher a certainement des entre toises .
0
Philippe177 > KIDUGUEN
Messages postés
11327
Date d'inscription
vendredi 13 janvier 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
28 juin 2022

14 nov. 2021 à 18:42
Non pas d'entretoise. Une poutre toute simple après l'escalier est fixé à 50/60 cm du mur dans laquelle la poutre est maçonnée. Je pense qu'il y a plus de résistance qu'au centre.
0
atlassaturn
Messages postés
3135
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 juin 2022
1 813
15 nov. 2021 à 15:57
Bonjour
Si l'échelle est appuyée près de l'encastrement , la poussée latérale sera reprise par l'encastrement et la déviation de la solive sera négligeable (j'avais supposé , à tort que l'échelle était au milieu)
En prenant toutes les hypothèses défavorables :
-charge 200 kg
-localisation la plus critique (en haut de l'escalier)
-non prise en compte du renfort apporter par un plancher vissé (il est certain que le plancher contribue à la rigidité latérale de la solive )
-solive supposée en appuis simple (pas de blocage en rotation au niveau de l'encastrement)
la déviation latérale ne serait que de quelques millimètres .
Par contre si le plancher est supporté par des solives de 60X160 espacées de 50 cm , il ne peut porter qu'une charge limitée : 200 kg/m2 : c'est à dire le passage de quelques personnes et des stockages pas trop lourds . Pour une surface habitable , il faudrait que le plancher soit dimensionné pour 250 à300 kg/m2
1
Philippe177
15 nov. 2021 à 17:08
Les solives sont espacées de 40 cm. Merci d'avoir pris du temps pour me répondre. Je suis devenu très anxieux après un grave événement dans ma vie. C'est une chambre donc ça me rassure. Merci encore pour l'aide.
0
stf_frmu
Messages postés
38656
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 juin 2022
11 593 > Philippe177
15 nov. 2021 à 17:23
Bjr
Et vous est il possible de mettre une entretoise entre la poutre en haut de l'échelle et la poutre suivante, afin de repartir un peu les charges ?
0
Philippe177 > stf_frmu
Messages postés
38656
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 juin 2022

15 nov. 2021 à 17:47
Il faudrait casser le plafond de la pièce du dessous que je viens de faire refaire. Je ne me sens plus le courage de faire faire d'autres travaux. Merci encore l'ami.
0
atlassaturn
Messages postés
3135
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 juin 2022
1 813
15 nov. 2021 à 21:31
Effectivement ce serait mieux avec des entretoises . La règle varie selon les sources : il faut obligatoirement des entretoises si la portée est plus grande que 40 fois l'épaisseur des solives selon certains , 60 fois pour d'autres , ce qui correspond à 2,4 m ou 3,6 m : vous êtes entre les deux !
Il faut tenir compte aussi de l'élancement des solives (rapport entre la hauteur et l'épaisseur) qui ne doit pas excéder 4 . Avec un rapport de 16sur 6 ou 2,7 vous êtes largement dans les clous .
Il ne devrait pas y avoir de problèmes de ce point de vue .
1
atlassaturn
Messages postés
3135
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 juin 2022
1 813
16 nov. 2021 à 08:51
J'avais donné une charge de 200 kg/m2 pour un entraxe des solives de 50 cm . Si l'entraxe est de 40 cm , la charge admissible est de 250 kg/m2 . Si 40 cm correspond à l'espacement , donc l'entraxe serait de 46 cm et la charge admissible serait de 217 kg:m2 . Ces chiffres sont compatibles avec une zone habitable sous réserve d'aménagement léger
0
atlassaturn
Messages postés
3135
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 juin 2022
1 813
Modifié le 17 nov. 2021 à 15:32
Bonjour
L'effort exercé par l'escalier dépend :
-des paramètres déjà cités : poids de l'escalier , angle par rapport à la verticale , poids et position des personnes sur l'escalier
- du mode de fixation de l'escalier sur la poutre et sur le sol
En l'absence de données précises j'ai pris les hypothèses les plus pénalisantes .

Pour ce qui est du mode de fixation , si l'escalier est fixé rigidement au sol et à la solive , il constitue plus un renfort de l'ensemble qu'une surcharge de la poutre . J'ai supposé que l'escalier était en appuis simple contre la solive , et pouvait pivoter librement sur le point d'appuis au sol . Ceci correspond à la transmission maximum d'effort sur la solive .

Pour ce qui est des efforts j'avais pris un poids de 200 kg appliqué en haut de l'échelle , ce qui correspond au point d'application le plus critique . Ceci pouvait correspondre à 2 personnes en haut de l'escalier et à l'effort de l'échelle seule ; Le poids de l'échelle est appliqué en son centre de gravité , c'est à dire à mi-hauteur . Compte tenu des bras de levier l'effort résultant sur la poutre n'est que de moitié . Le total correspondait à 150 kg pour deux personnes +50 kg pour l'échelle supposée peser un maximum de 100 kg ,ce qui me semblait le maximum pour du matériel courant . 250 kg pour un escalier courant me parait énorme ! Mais pour rester conservateur , on peut prendre cette valeur en considération .

Le poids équivalent de 275 kg exercé en haut de l'escalier peut être décomposé en deux forces
-un effort horizontal repris par la solive
- un effort selon la direction de l'escalier repris par le sol
L', effort repris par la solive est de 275Xtg(angle de l'escalier avec la verticale )
angle de l'escalier avec la verticale : arccos 250/320 =38,6°
Donc l'effort est de 220 kg
si cet effort est appliqué a 50 cm de l'encastrement la flèche de la solive resterait limitée mais trop importante ; mais ceci suppose que la poutre n'est pas parfaitement encastrée , mais en appuis simple .et que le plancher n'a pas d'effets de répartition de l'effort sur les autres solives .
Ceci ne prend pas en compte non plus le renforcement que doit apporter la trémie : il doit bien y avoir une pièce entre les deux solives qui limite la trémie . Si il y a un point qui nécessite des précautions c'est plutôt au niveau de la trémie où il doit y avoir des solives interrompues , dont la charge est reprise par les solives adjacentes . ce n'est plus la déviation horizontale de la solive qui est critique , mais sa flèche verticale due à la charge du plancher En effet la charge verticale est limite dans la zone courante donc critique au niveau de la trémie .
1
Philippe177
17 nov. 2021 à 14:52
Mince il manque la fin qui était le plus intéressant.
J'ai un cousin qui bosse sur les chantiers va faire passer un ingénieur béton de sa connaissance pour regarder. Il n'y a pas de béton mais c'est une pointure, il a bossé sur des grattes ciel à Dubai. Si ça vous intéresse je vous donne le verdict ce soir. Merci encore à tous
0
stf_frmu
Messages postés
38656
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 juin 2022
11 593 > Philippe177
17 nov. 2021 à 15:06
ok pas de soucis
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
philippe177
16 nov. 2021 à 21:09
Désolé je me suis mal exprimé .La piece fait environ 5.8 metres de long pour 3,5 metres de large et 14 poutres de 16x6. Je ne suis pas un spécialiste mais si je fais 580/14 ca fait 41,5 cm d'entraxe non ? le plancher est de 2.2 cm en agglo
Ca donnerait quoi comme charge admissible ? C'est une chambre .
La dernière poutre supporte l'escalier + dessus il y a une cloison en placo de 7 m2 à 10 kg le m2 ca fait autour de 70 kg de cloison .
Après si la poussée de l'escalier est horizontale et la poussée de la cloison verticale ca devrait peut être aller non ?

Merci encore à tous pour le temps que vous m'accordez ( surtout à altassaturn qui est extra)
0
stf_frmu
Messages postés
38656
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 juin 2022
11 593
16 nov. 2021 à 21:17
La poussée de l'escalier est tres peut horizontale.
Elle est comme pour la cloison , verticale.
Si vous retirez la poutre qui tient l'escalier, ce dernier ne va pas prendre appui sur la poutre d'après, il va lamentablement s'écraser au sol
0
philippe177
16 nov. 2021 à 21:41
ok je vois . atlassaturn a écrit que l'escalier pourrait représenter un poids de 200 kg sur la poutre au plus defavorable +100 kg de cloison au pire .
dans un tableau j'ai vu que ce genre de poutre pouvait supporter 350 kg bien réparti .
Je ne pense pas que l'escalier qui est à 40 degrés pèse plus de 300/350 kg , j'espere que la majorite du poids de l'escalier repose sur la base non ?
0
stf_frmu
Messages postés
38656
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 juin 2022
11 593
17 nov. 2021 à 06:08
Oui la majorité sur la base.
Les entretoises evitent que la première poutre vrille et se mette à ressembler à une hélice, ce qui dimunirai sa résistance
0
Philippe177 > stf_frmu
Messages postés
38656
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 juin 2022

17 nov. 2021 à 06:51
Hier j'ai fait un calcul du poids de l'escalier pour chaque pièce avec un simulateur trouvé sur le net ????. Si le limon acier est un tube et non une barre pleine alors il pèse maxi 250 kg. , Avec un angle de 40 degrés et un poids de 250kg quelqu'un sait il combien la base et la poutre encaisse de poids ?
0
atlassaturn
Messages postés
3135
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 juin 2022
1 813
18 nov. 2021 à 09:18
Bonjour
Je crois qu'l faudrait faire un schéma de la trémie et une photo . En l'absence de données précises on est obligé de faire des hypothèses , nécessairement du côté de la sécurité et pessimistes . On en arrive à des conclusions plus ou moins contradictoires et qui finalement ont peu de rapport avec la réalité du problème
J'ai supposé que l'escalier était en appuis contre une solive qui borde la trémie . Si tel est le cas la trémie , qui doit faire environ 2 mètres parallèlement à l'escalier , a nécessité d'interrompre au moins 3 solives . La charge correspondante doit être reportée sur les solives adjacentes , et en particulier sur la solive sur laquelle prend appuis l'escalier . Elle serait alors extrêmement critique . Qu'en est il en réalité
0
stf_frmu
Messages postés
38656
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 juin 2022
11 593
18 nov. 2021 à 12:59
Salut atlassaturn.
Concernant ton avis sur les d'olives, je suis tout à fait d'accord avec toi
0