Câblage façon armoire industrielle

Panzer - 8 déc. 2021 à 00:07
Carminas
Messages postés
3428
Date d'inscription
mardi 31 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
2 août 2022
- 21 déc. 2021 à 08:09
Bonjour,

Je viens d’acheter une maison, je souhaite refaire le tableau électrique et tout le circuit électrique du sous sol.

Je n’ai pas spécialement de connaissance en électricité domestique mais par contre j’en ai dans l’électrotechnique industrielle.

Je voulais savoir s’il m’était autorisé ou s’il y a des contre indications à faire son tableau électrique façon armoire industrielle. Avec disjoncteurs et borniers.

Je trouve que ça a l’avantage d’être hyper clair et de pouvoir sans s’arracher les cheveux retirer ou ajouter des choses.

Merci beaucoup

6 réponses

stf_frmu
Messages postés
38860
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 août 2022
11 614
8 déc. 2021 à 00:12
Bsr
A mon avis, mais c'est que le mien, oui vous pouvez a partir du moment ou vousrespectez les normes du batiment
0
Merci pour votre réponse.

Quelles sont t’elles ? Dans les grosses lignes ?

Mise à part de respecter l‘intensité des protections en fonction des prises et des éclairages ainsi que les sections de fil correspondantes ?
0
stf_frmu
Messages postés
38860
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 août 2022
11 614 > Panzer
8 déc. 2021 à 08:00
Pas plus de 8 disjoncteurs par différentiels.
L'intensité des diff doit être égale ou supérieure à l'intensité des disjoncteurs divisés par 2 sauf pour tout ce qui est chauffage.
2 sortes de diff a mettre. Type A et AC
0
blux
Messages postés
24246
Date d'inscription
dimanche 26 août 2001
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 août 2022
168
8 déc. 2021 à 11:21
Salut,

méfiance avec ton assurance, elle ne te protégera sans doute pas si ton installation n'est pas conforme à la norme NFC 15-100...
0
astuces72
Messages postés
7061
Date d'inscription
vendredi 15 janvier 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
2 août 2022
206
8 déc. 2021 à 11:27
slt,
c'est un mythe ça, vu que ce n'est pas un pro, il fait bien ce qu'il veut chez lui :)
0
blux
Messages postés
24246
Date d'inscription
dimanche 26 août 2001
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 août 2022
168 > astuces72
Messages postés
7061
Date d'inscription
vendredi 15 janvier 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
2 août 2022

Modifié le 9 déc. 2021 à 09:37
Oui, il peut faire ce qu'il veut chez lui, y compris renvoyer du 20 kV dans son Linky...
Simplement, il est possible qu'on lui cherche des noises suite à des bricolages si un jour, il y a un problème (incendie ou autre).

N'oublions pas qu'un assureur est quelqu'un qui vous prête un parapluie lorsqu'il fait beau et vous le reprend à la première goutte de pluie...

Et je ne parle pas du diagnostic électrique obligatoire en cas de revente du bien, genre : absence de matériel présentant des risques de contacts directs avec des PNT, qui va faire baisser le prix du bien...
0
Panzer > blux
Messages postés
24246
Date d'inscription
dimanche 26 août 2001
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 août 2022

Modifié le 18 déc. 2021 à 22:38
C’est assez paradoxal de parler de diagnostic électrique pour la revente quand je vois l’état du tableau électrique actuel.

J’ai retrouvé des prises emmurées avec 3 fils par bornes aussi.

J’ai un disjoncteurs qui a lui seul occupe 12 prises.

Le diagnostic électrique m’a l’air d’etre une vaste blague
0
Carminas
Messages postés
3428
Date d'inscription
mardi 31 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
2 août 2022
1 641 > Panzer
Modifié le 19 déc. 2021 à 09:07
Bonjour

Dans la norme il est des points de sécurité et des points de confort.

Par exemple la limite à 12 prises par circuit est un point de confort afin de baisser la probabilité de surcharge et qu'en cas problème sur le circuit, un nombre raisonnable de circuit soit HS.
Ce n'est en aucun cas un point de sécurité. Par contre ce serait le rôle du fusible ou du disjoncteur au départ de l'assurer.
Ainsi si le calibre de ce fusible ou de ce disjoncteur est trop élevé par rapport à la section des fils (par exemple 20A pour du 1,5², là c'est dangereux et c'est signalé dans le diag)

Le diagnostic sécurité ne vérifie pas la conformité à la norme en vigueur (NF C15-100), mais contrôle 6 exigences minimales de sécurité décrites dans la NF C16-600, en résumé :
1- Présence d'un appareil général de commande et de protection de l'installation facilement accessible (Cet appareil permet de couper facilement l'alimentation de l'installation électrique. Le plus souvent il s'agit du disjoncteur de branchement).
2- Présence, à l'origine de l'installation, d'au moins un dispositif différentiel de sensibilité appropriée aux conditions de mise à la terre (Un dispositif différentiel détecte les fuites de courant qui s’écoulent vers la terre et coupe automatiquement le courant. En général il s’agit d’un 30mA).
3- Présence, sur chaque circuit, d'un dispositif de protection contre les surintensités adapté à la section des conducteurs (Les disjoncteurs et les fusibles protègent les conducteurs électriques de l’installation des échauffements anormaux du fait de surcharges ou de court-circuit).
4- Présence d'une liaison équipotentielle et respect des règles liées aux zones dans chaque local contenant une baignoire ou une douche (Dans ces locaux, la présence d’eau aggrave fortement le risque d’électrocution. Ceci impose de limiter l’équipement électrique au voisinage de la baignoire ou de la douche et de relier entre eux les éléments métalliques accessibles).
5- Absence de tout risque de contact direct avec des éléments sous tension pouvant entrainer l’électrocution et de tout matériel vétuste ou inadapté à l’usage (Des appareillages : prises de courant, interrupteurs… récents évitent tout risque d’électrisation voire d’électrocution).
6- Conducteurs protégés par des conduits, moulures ou plinthes en matière isolante (Les fils doivent être mis sous conduits, plinthes, moulures en matière isolante pour éviter leur dégradation).

En supposant que le diagnostiqueur ait bien fait sont boulot (ce qui n'est pas toujours le cas)

Le reste n'est pas contrôlé.

A noter que 12 prises par disjoncteur sur un circuit en 2,5² est conforme à la norme actuelle.
0
Panzer > Carminas
Messages postés
3428
Date d'inscription
mardi 31 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
2 août 2022

19 déc. 2021 à 13:23
Alors dans mon cas y’a que le 5 qui poserait soucis.

Car effectivement dans l’armoire, si un disjoncteur saute il faut ouvrir la porte et dans ce cas tout est accessible au touché.

Mais rien ne m’empêche après de découper un plexi et l’installer de sorte à ce que seulement les disjoncteurs soient accessibles.

C’est jouable ou c’est ridicule ?
0
KIDUGUEN
Messages postés
11459
Date d'inscription
vendredi 13 janvier 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
4 août 2022
4 447
8 déc. 2021 à 12:01
Bonjour si les protections sont dans une armoire je ne vois pas le problème seul inconvénient dans un tableau domestique toute la filerie est cachée ainsi que les connections et les borniers et il n'y a aucun risque d'électrocution .
0
Les protections seront dans une armoire effectivement. Mais justement je vois la chose différemment. Quand je vois l’état de mon tableau électrique.

Refaire correctement comme dans une armoire avec des câbles qui arrivent et qui repartent proprement dans un espace dégagé je trouve ça plus sécurisant que des câbles tordus dans tous les sens derrière un cache.
0
stf_frmu
Messages postés
38860
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 août 2022
11 614
8 déc. 2021 à 13:17
La il est évident que pour mettre les doigts dans l'armoire il faudra une habilitation
0
Vous dites ça dans l’éventualité où si nous vendons la maison ça pourrait dissuader des gens car remettre à disjoncteurs qui a sauté en route imposé d’ouvrir l’armoire ?

Merci
0
Carminas
Messages postés
3428
Date d'inscription
mardi 31 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
2 août 2022
1 641
20 déc. 2021 à 08:30
Bonjour

Je pense que l'énorme différence entre un tableau électrique et une armoire est là. Il faut une habilitation électrique pour intervenir dans une armoire.
Personne à par vous ne voudra y mettre les mains : famille ou ami de passage si un jour cela saute et que vous n'etes pas là et bien entendu futur acquéreur le jour où vous revendrez.

A noter que l'absence de protection mécanique ce serait un refus de consuel pour non conformité si vous deviez en faire passer un et une anomalie sur le diagnostic électrique en cas de revente.


Des tableaux électriques, il en existe de très grands, par exemple 6x24 modules, qui vous laisserons suffisamment de place pour caser tout ce que vous avez à y mettre, y compris vos câble et ainsi faire les choses dans les règles de l'art comme dans 99% des installations réalisées dans une habitation en France.
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
KIDUGUEN
Messages postés
11459
Date d'inscription
vendredi 13 janvier 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
4 août 2022
4 447
8 déc. 2021 à 13:33
Salut Franck casque lunettes et gands .
0
astuces72
Messages postés
7061
Date d'inscription
vendredi 15 janvier 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
2 août 2022
206
20 déc. 2021 à 20:20
0