Avis: Pompe à chaleur air eau

Résolu/Fermé
Utilisateur anonyme - Modifié le 4 juil. 2023 à 15:24
 stf_jpd87 - 17 déc. 2022 à 08:03

Bonjour,

pompe à chaleur air/eau, en êtes-vous satisfait ? qu'en pensez vous pour remplacer le fioul ? Est-ce aussi efficace que la géothermie par forage ?

61 réponses

On me propose de remplacer ma PAC sous dimensionnée par une PAC de 18 kw, Itashi, ou Daikin, en monophasé, avec un ballon de découplage de 50 l. Pourriez vous me dire si cela vous semble normal. Je croyais que pour une PAC d'une telle puissance, un ballon tampon de 200 l voire 300 était nécessaire.
0
50l me paraissent bien faible, si vous n'avez pas un autre ballon de stockage.
Nécessaire, pour que cela fonctionne: non; pour que cela fonctionne très bien : oui !
300l serait très bien ! Vous ne craindrez pas les courts-cycles, vous aurez une meilleur régulation( si elle est bien conçue), et vous aurez une petite réserve d'eau pour le chauffage en cas de problème de la PAC (ce qui ne devrait pas arriver?).
0
Comme Raymond, je suis formel : un ballon de 200 litres s'impose... 300 l c'est encore mieux, mais c'est énorme à placer. Et attention à l'été : dès que le chauffage n'est plus couramment nécessaire, il est indispensable de couper complètement la PAC (contrairement à ce qu'on fait parfois avec une chaudière mazout), sinon, celle-ci continue à maintenir la T° dans le ballon "au cas où"... ce qui, après relevés sur quelques jours de l'été dernier, fait tout de même consommer inutilement 8 à 10 kW par jour, et ce d'autant plus que le ballon est plus grand évidemment. Je précise que dans le cas d'une production d'eau chaude sanitaire par la PAC, celle-ci continue même si la PAC est arrêtée, du moins si le programme est bien fait (s'en assurer auprès de l'installateur).
0
Si la PAC fait aussi l'ECS, ce serait dommage de s'en passer à une période où son COP est le plus élevé, donc fournissant l'ES à un coût nettement moins élevé qu'avec la résistance électrique.
1
Le seul qui m'ait proposé un ballon tampon, pour le moment, c'est pour une PAC Stiebel Eltron. J'attends donc de voir la suite... Concernant l'ECS, je vais demander au monsieur qui me propose la stiebel si le modèle auquel il avait pensé peut aussi me fournir l'ECS. Ca réglerait un de mes problèmes : je pourrai ainsi mettre le ballon tampon là où se trouve mon ballon d'eau chaude actuel. L'autre problème avec la stiebel, c'est qu'il faut que je passe en triphasé. Et puis... il y a le prix : 23 000...
0
Attention ! Le ballon tampon ne remplace pas le chauffe-eau ! Dans mon installation, lorsqu'on déclenche un cycle "SANI", une vanne 3 voies dévie l'eau chaude issue du ballon tampon et va chauffer l'eau dans le chauffe-eau jusqu'à une température d'environ 55 à 60° (cette partie de chauffe va très vite : 30 minutes en moyenne), après quoi le chauffe-eau passe en mode électrique pour compléter la T° à 65-70° (nécessaire pour éviter tout problème de légionellose, par ex.)... Chez nous, la firme qui a installé le système a pris en charge un gros transfo pour adapter le système au 220-230 V. et a placé un compteur spécifique pour la PAC (c'est comme cela que je peux relever sa consommation journalière précisément). Par ailleurs notre installation complète a coûté 17.000 EUR T.V.A.C. Toute la tuyauterie (jusqu'au moment où elle rejoint l'ancienne installation des radiateurs) est réalisée en diamètre de 2 pouces, ce qui est indispensable pour une bonne efficacité, mais qui n'est peut-être pas respecté par tous les installateurs... Je me rends compte maintenant - au vu de ce que d'autres proposent - que nous avons eu de la chance de tomber sur une firme très sérieuse... Pourquoi n'y en a-t-il pas plus ?
0
et bien justement.... devant la diversité des avis qui me sont donnés par les "pro" que j'ai contactés, et qui sont venus me rencontrer, je me demande très sérieusement si je ne vais pas simplement faire installer une chaudière fioul et un insert bois. Oui..... parce que là, aucun ne dit la même chose que son concurrent, aucun ne me semble vraiment "sérieux" (aucun ne m'a dit vouloir faire une étude thermique préalable par exemple).
0
Il n'a jamais été question de remplacer le ballon d'ECS par le ballon de stockage; C'est avec la Pac que l'on chauffe l'ECS , via un échangeur dans le ballon de stockage, ou via un circuit spécifique.
Effectivement Il est toujours possible de faire du tri avec du mono, il existe des circuit spéciaux pour cela ( certains à base de MOSFET).
Oui kafubu, vous avez du pot , apparemment elles sont rares.
0
ma pompe à chaleur air eau est en panne, apparemment compresseur hs. j'attends le devis mais je suis mécontente de ce système et surtout des poseurs qui ont juste posés, ont mis la clef sous la porte et n'ont pas fini l'installation. on a trouvé quelqu' un qui nous a mis la vanne trois voies qui 'navait pas été montée. de toutes façons ça consomme trop
je ne retrouve plus ma facture donc je ne sais pas si la garantie dure 5 ans, sur le site actuel c'est indiqué 3 ans (airmat)
j'ai des radiateurs en fonte
la résistance de la pac ne chauffe rien, heureusement on avait fait monter un poele mais un peu petit pour notre maison très froide qui ne voit pas le soleil
le poele va nous etre échangé par un gros et on verra...
ce qui est sur c'est que si le poele chauffe quasi toute la maison on mettra des radiateurs électriques dans les chambres et point barre. ou alros on étudiera de relier à une chaudière gaz
qu'en pensez vous ? merci
0
Que dire, si ce n'est que c'est encore une fameuse équipe de bricoleurs qui a installé cette PAC ! Je ne sais comment cela fonctionne chez vous (Belgique ? autre ?) mais logiquement il y a une garantie sur le matériel puis sans doute une garantie décennale, comme pour tout ce qui a à voir avec le bâtiment ???
Et s'il y a des radiateurs en fonte, c'est qu'il devait y avoir aussi une chaudière probablement mazout, avant... pourquoi l'a-t-on exclue du système ? Car alors, pas besoin d'une résistance électrique d'appoint : à partir d'une certaine température, cela passe en mazout, tout simplement. Quand tout est bien conçu, monté, réglé, la consommation électrique d'une PAC est toujours relativement élevée, oui, mais dans les limites de l'étude préalable et indispensable, et de toute façon, cela doit revenir aux environs de la moitié du prix en mazout, environ 60 % du gaz... Ce n'est pas le genre de "truc" qu'on décide à la légère et sur un coup de tête...
Poêle, feu à pellets, radiateurs électriques, chaudière à gaz, tout est possible, avec des avantages et inconvénients pour chacun, mais avant tout il vous faudrait TROUVER UNE PERSONNE FIABLE ET COMPETENTE qui pourrait aller voir sur place ce qu'il en retourne et voir la ou les meilleures solutions dans votre cas (cette personne ne doit pas forcément être l'installateur, peut-être même surtout pas, mais posséder de bonnes connaissances techniques), puis trouver un installateur compétent aussi et honnête... Cela sera sans doute plus difficile que le montage de l'installation ! Il y a toujours UNE solution, la meilleure, pour tout, mais si vous ne commencez pas par trouver un tel soutien technique, n'importe quelle solution peut déboucher sur une catastrophe énergétique et financière... Bon courage dans cette recherche.
0
Bonsoir, j'aurais bien aimé connaître le nom de la boîte de Saverne qui a donné satisfaction à Cri-Cri (j'habite en Alsace)
0
stf_frmu Messages postés 43826 Date d'inscription mercredi 22 février 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 14 mai 2024 11 951
22 juil. 2013 à 13:05
bonjour

pour toutes informations personnelles ou relatives a des entreprises, veuillez passer par la Messagerie Privée (MP) du site
0
on est en France
la chaudière était gaz mais très grosse et dans un passage et nous (handicap) ça genait pour passer. En fait si on nous avait dit qu'il fallait une relève on l'aurait surement gardé, placé ailleurs, enfinbref, on a été très mal conseillés
edf me propose un diagnostic complet au prix de 300€ quand même. après je vais chercher des techniciens certifiés qualichauffe il parait que c'est gage de qualité. donc à suivre, pour la garantie décénale je ne sais pas, le technicien qui est passé me dit qu'ils ne sont pas pressés pour répondre chez airmat. et comme leur site indique 3 ans. mais peut etre n'est ce pas légal ?
0
stf_frmu Messages postés 43826 Date d'inscription mercredi 22 février 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 14 mai 2024 11 951
30 janv. 2013 à 11:13
bonjour

je me permets d'apporter un petit renseignement qui ne porte pas sur les PAC, (sujet très intéressant mais dont je suis néophite complet).

sur un message précédent je vois que l'on parle de garantie décennale.

une garantie décennale couvre pendant 10 ans (là on avait tous compris) les dommages liés à la solidité d'une habitation.
elle ne prends en compte que les chose faisant partie intégrante du bâti (construction)

pour être plus clair voici quelques exemples :

vous avez une fenêtre ou porte qui ferme mal. cela est du au bois qui c'est voilé, ça ne rentre pas dans la garantie décennale, si c'est du a la porte ou fenêtre qui se descelle car mal fixé, le scellement fait partie du bti donc c'est couvert par la décennale.

vous avez une prise de courant dans un mur qui ne tient plus.
si ce sont les fixations qui ont cassé, pas de décennale, si c'est le boitier qui est descellé, oui pour la décennale.

pour votre PAC, la seule chose qui peut faire qu'elle soit couverte par la décennale (et encore il faut que des experts le mettent en évidence) serait que mal scellée au sol ou au mur, cela est engendrer de fortes vibrations qui aurait cassé, déréglé ou prématurément écourté la vie de la PAC, des organes qui fait qu'elle fonctionne mal. mais il faut prouver la cause a effet
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
pour les infos que j'ai d'une personne qui a passé qualibois, il y a de la formation, un qcm et si tu le rates tu n'as pas la certification + un dossier à présenter. bizarre...
merci
0
Non non pat38 a raison..... Par contre, il ne nous propose pas d'autres solutions. Mais il en a peut être. Auriez vous une idée pat38 de la solution à apporter dans les différents cas exposés ? Connaîtriez vous un bon vendeur installateur dans le 14 ?
0
Bonjour Remois. Pourriez vous nous indiquer la marque de votre PAC et son système ? (ballon tampon ?).
0
Raymond037 Messages postés 540 Date d'inscription dimanche 4 octobre 2009 Statut Membre Dernière intervention 21 octobre 2013 305
4 févr. 2013 à 14:22
Remois, dites nous tout, cela en intéresse beaucoup .
0
Bonsoir,

Je n'ai pas voulu faire de la publicité mais puisque vous insistez, c'est la marque ATLANTIC inverver DUO 16 kw. L'avantage de l'inverter c'est qu'elle adapte le régime de la PAC en fonction de la températture extérieur ( la mojorité des PAC maintenant).
COP=4 donc 75 % d'energie econimisé. En gros 1 KW consommé génère 3 KW dénergie calorifique à 7°C. L'ECS est intégrée à la PAC, le module intérieur intégre un balon ECS de 200 litres.
La PAC doit être mis en service par la marque, paramètrage.... vous béneficez ainsi de 5 ans de garantie pour le compresseur. Les resistances ne se mettent jamais en marche, peut être à -15°C mais c'est rare.
Le module extérieur possède 2 ballons tampon pour le circuit réfrigérant, un ballon pour chaque ventilateur (2 ventilateurs).
Mais je pense que le gain vient surtout du fait d'avoir 2 planchers chauffants base température maxi 35 °C.
0
Raymond037 Messages postés 540 Date d'inscription dimanche 4 octobre 2009 Statut Membre Dernière intervention 21 octobre 2013 305
3 mars 2013 à 10:39
"...En gros 1 KW consommé génère 3 KW dénergie calorifique"...

Petite erreur :
avec un cop de 4 on dépense 1kwH d'électricité pour une production de 4 kw de chauffage.
0
Merci pour les informations (et faire de la pub pour un matériel qui marche, c'est plutôt une bonne chose!). Après avoir vu plusieurs vendeurs installateurs, je constate que tous (sauf 1, plombier) me proposent des systèmes inverter. Le dernier en date aussi : il me propose (encore!) une Daikin haute température, de 16 kw. Comme vous dites, vous optimisez votre système grâce à vos planchers chauffants. Mais il est agréable de lire le témoignage de quelqu'un qui a un système inverter et ... qui en est content!!!
0
Bonsoir bulledimage,

Je viens de recevoir ma facture d'electricité. Donc en 6 mois j'ai payé 625 E. En moyenne 104 E/mois. Sachant que nous sommes 5 personnes donc on tire beaucoup sur l'eau chaude sanitaire.
EDF me dire confirme que c'est en dessous de la moyenne qui est 150 E/m². Mais dans les 6 prochains mois on consommera moins. On sera à 1100 E/an.
je pense qu'il ne faut hesiter a cette solutions. Encore plus performant si tu as un forage verticale
car l'eau de la nappe est à 14 °c en moyenne toutes l'année.
0
bonne nouvelle alors! Merci de ce retour d'expérience.
0
et bien nous c'est +1600€ de chauffage à l'année en pac air eau donc avec compresseur en panne on va surement passer au gaz
qui dit que le compresseur est garanti 5 ans? sur le site d'airmat ils disent trois ans
0
La note d'électricité est sans doute due au fait que la PAC ne pouvant fonctionner, vous vous chauffez à l'aide de la résistance électrique qui se trouve incorporée à celle ci....
0
Non pas du tout, cette note d'électricité est la meme depuis deux ans. la résistance n'arrive meme pas à chauffer quoi que ce soit donc c'est débranché
0
Chez nous : 220 euros par mois, pac air eau sous dimensionnée. Elle tourne sans arrêt. Et sans doute fonctionne sur la résistance, dès qu'il fait moins de 3 degrés. Et encore, 220 euros c'est sans compter l'appoint des radiateurs électriques à bain d'huile. Donc je compatis....
0
Bonjour,

Atlantic garanti 5 ans si la mise en service est faite par un spécialiste agreer par la marque.
Je ne suis pas un professionnel et donc je n'ai pas d'intérêt à faire de la publicité si ce n'est pour vous rendre service. De la famille a installé la même chose mais cela s'est mal passé car non mis en service par un spécialiste de la marque. Consommation 160 E/mois alors que je suis a peine à 100 E/mois pour tout pas de gaz à la maison.
0
Raymond037 Messages postés 540 Date d'inscription dimanche 4 octobre 2009 Statut Membre Dernière intervention 21 octobre 2013 305
13 févr. 2013 à 11:41
Sur le compresseur il doit y avoir une plaque avec la marque, le N° de série,...
Adressez vous directement au fabriquant du compresseur.
0
sur le site du fabriquant c'est noté trois ans
0
Bonjour Rémois,

Je voulais savoir qui vous a installé votre PAC? Nous habitons à coté de Reims et nous sommes en train de faire des devis!!
Merci d'avance!!!
0
Bonjour,
Pour moi PAC CIAT de 2008 +ECS+150l ballon tampon et une surface de 175 m2. Résultat: compresseur HS après 4 ans et un devis de 3200€ pour le changer. Tous vos messages sur le forum me confirment qu'une PAC HT n'est pas faite pour un particulier car les cycles longs c'est bien beau mais pour une température intérieure constante à 20°C et des températures extérieures entre -15°C et +15°C il me semble difficile d'avoir une constance dans le fonctionnement de la PAC. Sous dimensionnée, on gèle et on consomme, assez puissante on a un confort de température mais une usure prématurée.
Non la PAC n'est pas encore pour le particulier.
0
Raymond037 Messages postés 540 Date d'inscription dimanche 4 octobre 2009 Statut Membre Dernière intervention 21 octobre 2013 305
3 mars 2013 à 10:52
"...assez puissante on a un confort de température mais une usure prématurée. "

Non, c'est l'inverse; si la pompe est un peu surdimensionnée elle s'usera moins car ne tournant pas en continu, ou, si c'est une Inverter, elle ne fonctionnera pas a fond(puissance maxi).
C'est le sous dimensionnement des PAC qui fait que beaucoup d'entre elles lâchent relativement rapidement, voire très rapidement; cela est une question de bien définir au départ les besoins en chauffage en fonction du bâtiment et du climat local, puis de choisir la PAC en conséquence.
Cette erreur de dimensionnement trop fréquence provoque une mauvaise réputation et donc une grande méfiance auprès des utilisateurs potentiels. Il ne faut pas condamner sur un simple cas personnel. On voit pourtant dans ce forum des exemples de bonnes voire très bonnes installations.
0
Je n'ai pas de problème de sous dimensionnement car à -15°C extérieur, j'avais 20°C sans les réchauffeurs de boucle. Les cycles de la PAC étaient en moyenne de 10 à 12 mn de fonctionnement pour 4 à 5 mn d'arrêt. Pourtant le compresseur est HS et je peux lire dans les forums que de nombreuses installations ressemblent à la mienne, faite un installateur référencé sur le site CIAT à l'époque. Je suppose que CIAT devait donner des configurations types aux installateurs mais cela ne fonctionne pas.
Quelle aurait été la bonne solution technique alors?
0
Raymond037 Messages postés 540 Date d'inscription dimanche 4 octobre 2009 Statut Membre Dernière intervention 21 octobre 2013 305
3 mars 2013 à 12:50
"...10 à 12 mn de fonctionnement pour 4 à 5 mn d'arrêt."

Pour moi ça commence à être des court-cycles; pas étonnant que le compresseur lâche.
il aurait plutôt fallu un minimum de 15 à 20mn d'arrêt quelque soit la durée de fonctionnement.
0
Oui certainement mais comment faire? Il n'y a pas de réglage possible sur la PAC caleo 70HT pour cela à part le différentiel d'étage déjà réglé au max de 2°C.
Si la seule solution consiste à mettre un ballon tampon plus grand que 150l, de combien doit-il être pour augmenter les temps d'arrêts et les temps de chauffes comme vous l'indiquez? 300l? 600l? Cela devient "pifométrique" pour le choix j'ai l'impression.
0
Raymond037 Messages postés 540 Date d'inscription dimanche 4 octobre 2009 Statut Membre Dernière intervention 21 octobre 2013 305
3 mars 2013 à 14:20
C'est le problème des PAC haute température; pour moi ce n'est pas, et de loin, sa meilleur utilisation.Une PAC est faite, de par son principe, pour fonctionner avec un écart de T° entre source froide et source chaude , le plus faible possible.
Il vaut mieux un ballon trop "grand" que trop petit; trop grand ne présente pas d'inconvénients.
Le calcul du volume du ballon ne peut se faire que pour un besoin thermique donné du bâtiment, besoin qui va dépendre de l'occupation, du temps dehors,(ensoleillement), de la T° ext.,...
0
Effectivement, la géothermie est une bonne solution mais forer à 80m dans mon cas était sans intérêt.
Quand au budget une PAC HT n'est pas un mince investissement (15K€) soit 2 x le gaz ou le fioul alors pour moi CIAT est 100% responsable et devrait réserver ses PAC a des utilisations fiables.
Comme j'ai demandé lors d'un précédent message si quelqu'un a des infos pour obtenir de CIAT un geste commercial ou mettre un peu la pression, je suis preneur
0
Voilà, nous avons rencontré tous les "professionnels" que l'on nous a plus ou moins conseillés. Bilan : un seul est sérieux. Vous allez me trouver exigeante.... mais même pas. Histoire d'en rire (parce qu'il vaut mieux en rire qu'en pleurer) l'un d'entre eux, en voyant notre installation nous a dit "que la maison pouvait prendre feu d'une minute à l'autre" mais "qu'il avait une nouvelle PAC à nous vendre" (je n'invente rien), un autre, qu'il pouvait nous installer un système hydraulique dans une pièce collée à notre chambre mais que l'on n'entendrait rien (vérification faite, cela est faux), un autre encore, qu'il nous fallait une chaudière gaz en relève mais que cela nous coûterait pas plus cher par mois en consommation (relève prévue à 5 degrés, maison de 185 m2 moyennement isolée), aucun de ces guignols (passez moi l'expression je suis un peu énervée) n'a évoqué la moindre étude thermique, aucun n'a jeté un oeil sur les radiateurs et beaucoup n'ont même pas fait le tour de la maison. Bref, nous avons trouvé un professionnel (pas un commercial) qui nous semble compétent. Et bien je vous le donne en mille : il n'est pas sur d'accepter le chantier, par crainte de ne pas parvenir à un résultat optimum. Je m'explique : le départ de chauffage ne se fait pas sur les bons tuyaux, le réduit où se trouve le module hydraulique est impraticable (ca je le savais déjà), toute l'installation est bricolée (ca je le savais aussi), il faudrait entièrement repenser le système. Repasser des tuyaux, trouver un endroit pour un ballon tampon costaud etc.... Ce soir, voyez vous, je n'ai pas le moral. Du tout.
0
Bonsoir,

C'est extrêmement enrichissant de lire toute votre conversation depuis le début. J'étais à la recherche d'infos sur les PAC et je suis apparemment tombé au bon endroit.
Je voudrais changer mon système de chauffage actuel (chaudière au gaz qui a vingt ans). Et comme je dois installer également un système de chauffe-eau (après l'explosion de notre tout neuf système de boiler solaire ...) je suis prêt à entendre toutes les solutions proposées, avec une préférence pour les solutions écologiques et bien sûr économiques.
J'habite dans le grand nord ... en Belgique ;-), une maison mitoyenne sur quatre niveaux, deux d'environ 80 m2 et deux d'environ 60 m2 (les chambres).
La chaudière est au rez. Avec un (seul) conduit de cheminée. Or nous voulions installer un insert au premier. Quelqu'un nous a proposé d'installer une chaudière à gaz à condensation au ... quatrième niveau. J'ignorais que c'était possible. Avantage : on récupère le conduit de cheminée pour l'insert... Mais je me demandais alors s'il n'était pas plus intéressant d'installer une PAC ?
Cependant, de trop nombreux commentaires, dont ceux trouvés ici, mentionnent les pires misères avec les PAC (apparemment mal dimensionnées, mal installées ...), et un installateur, pourtant expert en PAC, me le déconseille fortement : il me relate également de nombreux problèmes de compresseurs qui tombent en panne après deux ou trois ans, de refroidissement de la maison, de chauffage pas très efficace ... Le refroidissement, je le verrais plutôt d'un bon oeil car au quatrième niveau, il fait très chaud l'été. Le toit est isolé, mais apparemment pas assez.
Enfin, ma consommation de gaz est à l'heure actuelle très basse pour chauffer notre maison, en comparaison avec ce que j'ai lu ici : entre 6000 et 7500 kW/h, pour un coût de 375 à 400 € par an. Est-ce qu'une PAC, dans ces conditions, est une bonne idée ? Le plus simple n'est-il pas la chaudière à condensation avec ECS intégrée

Merci pour vos lumières ....
0
Sans être spécialiste (et il y en a ici de bien plus informés que moi question technique) mais riche d'une expérience à rebondissements en matière de PAC voici ce que je pense de votre idée : il nous manque des informations sur l'isolation de votre maison, son année de construction etc... Comme tout autre système de chauffage, une PAC est bien plus performante dans une maison isolée. L'idéal, d'après ce que j'ai compris au fil de mes lectures c'est la maison neuve, avec un plancher chauffant. Je trouve votre consommation en énergie faible par rapport à la surface et aux niveaux à chauffer (votre maison doit donc être bien isolée). Une PAC pourrait vous faire gagner quelques euros. Mais ..... mais 1) il faut trouver le bon installateur (et croyez moi, c'est loin de courir les rues) 2) les performances d 'une PAC diminuent avec une température extérieure basse , or vous n'habitez pas le sud de la france ;)... Franchement, une chaudière à condensation sera 1) moins chère à l'achat et 2) peut être tout aussi rentable sur le long terme.....(si l'on tient compte du nombre de mésaventures vécues par les possesseurs de PAC dont le compresseur lâche au bout de 3 ans, dont l'échangeur fait grève au bout de 2, etc..... Bref, vous l'avez compris, personnellement, j'opterais pour une bonne chaudière à condensation!
0
Merci pour cette réponse rapide et franche ...
La maison date environ des années 60. Outre l'isolation du toit, nous avons du double vitrage partout, et nous essayons de chauffer de manière économique ... D'où la consommation peu élevée.
Est-ce que d'après vous c'est une bonne idée de chauffer l'eau sanitaire avec cette chaudière à condensation ? Ca oblige quand même à laisser tourner la chaudière tout l'été ??? Les autres options : le boiler solaire ou ... la PAC de nouveau ! (modèles sans module extérieur)
On consommait environ 1800 kW/h au tarif nuit pour chauffer notre eau par boiler électrique. Notre expérience de boiler solaire nous a permis d'économiser environ 800 kW/h sur les six mois où il a fonctionné (printemps / été). Est-ce qu'une PAC ferait mieux ?
0
Là je ne peux pas vous répondre, je n'ai pas un tel système, mon ECS ne dépend pas de ma PAC (pour mon cas, c'est une bénédiction, car si c'était le cas non seulement on aurait super froid mais en plus on ne pourrait même pas prendre de douche chaude ;)...) D'autres ne manqueront pas de vous répondre, et rapidement je pense. Sinon tournez vous vers les forums spécialisés (mais attendez vous à un accueil parfois un peu froid..... ). En revanche, j'ai trouvé de très bons conseils auprès de l'ADEME, établissement public, présent en région. Par exemple, c'est grâce à l'ADEME que j'ai -enfin- pu rencontrer un professionnel qui semble vraiment compétent. J'ai insisté un peu, pour obtenir le nom..,. mais à force de persuasion, on y arrive. Tenez nous au courant de la suite de vos projets.
0
Bonjour

Que ce soit fioul ou gaz si vous voulez modifier votre installation prenez bien en compte ceci car aucun vendeur ne l'intègre et le piège est bien là :


Pour revenir à la question de départ , je ne comprend pas sa façon de compter !et de parler " d'économies " , on e doit être globale sinon ce n'est pas objectif ! Si vous passiez 2700 e de fioul par an certe vous passerez " seulement " 1420 d'electricité

mais vous devez prendre en compte l'investissement d'environ 13 à 15000 € pour l'installation de la PAC ballon etc .puis vous faites une moyenne sur 10 ans à 12 ans ( sa durée de vie ) celà vous revient à 1250 € de plus par an auquel vous ajoutrerez vos factures d'electricité ( pour l'entretient c'est à peu près égal )
donc :
1420 + 1250 d'investissement soit +- 2700 € annuel donc vous ne gagnez rien du tout en changeant !

votre chaudière fioul à souvent une durée de vie d'au moins 25 à 30 ans et un bon bruleur aussi donc si pas de matériel hs pourquoi changer , de plus vous pouvez stocker le fioul quand son prix descend pas l'electricité .
Donc je dirais que c'est une question à se poser et à réserver pour des installatiosn neuves où on se pose la question du soit PAC soit fioul mais en rénovation je doute fort de l'économie réalisée si on inclus l'achat du matériel et l'electricité sans compter qu'on n'a pas la chaleur voulue si on est en plancher + radiateurs classiques , mais si la chaudière et le bruleur sont en état continuer avec dans ce cas ne ôûte rien de plus .
0
Effectivement,il est essentiel de bien estimer les économies à venir avant d'investir dans une pompe à chaleur.Selon le modèle de pompe à chaleur, mais aussi la marque et donc la qualité de celle-ci, ça peut beaucoup varier.

Il y a beaucoup d'exemples de personnes qui économisent grâce à la pompe à chaleur. Mais il y a malheureusement beaucoup de personnes aussi, qui, ayant acheté sans vraiment réfléchir, se retrouvent à dépenser plus qu'avant sur le long terme.

Selon le lieu où vous habitez, le type de pompe à chaleur adapté peut varier. J'invite d'ailleurs tous ceux que le sujet intéresse à consulter cet article :
http://www.kielo-energie.com/pompe-a-chaleur/
0
Raymond037 Messages postés 540 Date d'inscription dimanche 4 octobre 2009 Statut Membre Dernière intervention 21 octobre 2013 305
24 mars 2013 à 13:51
Pour moi il y a une contradiction au sujet des PAC.
Une PAC est surtout fait pour des systèmes de chauffage à BT°pour l'utiliser avec un COP intéressant; or, ces chauffages BT° se trouvent essentiellement sur les bâtiments bien isolés, qui n'ont pas de gros besoins énergétiques, donc pour lesquels l'amortissement d'une PAC sera le plus long; et au prix actuel de ces appareils cela n'est pas intéressant car représente environ une dizaine d'années.
L'amortissement sera d'autant plus court que le bâtiment sera énergivore.
0
Bonsoir,

On ne va pas consommer de l'energie en plus pour amortir la PAC.
La PAC c'est un compromis adapté un type d'isolation et surtout au mode chauffage (radiateur ou plancher chauffant et ECS). Je préconise la PAC avec plancher chauffant Basse T°. En région donc la T°c ne descend en dessous de -10 °c. Si on perd du rendement. Si en dessous de -10°C il faut plus tôt passer PAC eau-eau donc geothermie (T°c eau de la nappe à 14°c toutes l'année, plus coûeux car forage si nappe phréatique )
0
Pour ma part, j'ai construit en 2011.
Mon constructeur à installé une PAC Daikin Altherma qui chauffe aussi l'eau chaude sanitaire.
Pour le bas, nous avons opté pour un chauffage par le sol en basse température.
A l'étage, compte tenu de la très bonne isolation/exposition de la maison, il nous à conseillé d'installer de l'électrique car nous ne nous en serviront pratiquement pas et le rapport cout/utilité du chauffage par la PAC à l'étage n'était pas forcément justifié.

Nous sommes pour le moment ravi de cette installation et du confort du chauffage au sol.

A voir dans le temps. pour le moment nous n'avons pas encore eu notre régulation de la facture EDF mais pour l'instant nous sommes à 75€/mois pour chauffage+ECS+electricité domestique
0
stf_frmu Messages postés 43826 Date d'inscription mercredi 22 février 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 14 mai 2024 11 951
6 août 2013 à 21:18
bonsoir

vous avez deux possibilités.
soit vous répondez au sujet soit vous ajoutez un commentaire.

quand quelqu'un ajoute un commentaire, vous ne pouvez pas mettre un commentaire sur un autre commentaire
0
Bonjour, j'ai trouvé quelques infos assez intéressante sur un forum qui parle de la pompe à chaleur : http://la-pompe-a-chaleur.eu/
0

Bonjour, personnellement j en suis satisfaite, mais il est vrai que pas tout le monde si cela peux t'aider voici une article https://france-environnement.org/les-meilleures-alternatives-au-chauffage-gaz-ou-fioul/ qui résume bien les avantage et inconvénients éventuelle surtout les point a vérifier avant de se lancer  

0