Laisser une couche d'air ventilé lors de l'isolation d'un mur extérieur

Signaler
-
 hicot35 -
Bonjour à tous.
Je compte isoler par l'extérieur une partie de mur située sous une baie vitrée.
Je comptais faire un bardage en bois et à l'intérieur mettre du polystyrène extrudé.
Par contre j'ai vu que pour de la laine de roche il fallait laisser une épaisseur d'air, avec des ouvertures(avec des grilles antirongeurs) en bas et en haut.
Et je me pose là question suivante: doit-on le faire aussi avec le polystyrène?
En fait mon soucis, c'est que le haut du bardage ne sera pas sous un toit(vu que c'est sous la baie, donc si je laisse une ouverture en haut, ça va prendre l'eau.
Donc:
*je laisse tomber l'aération et je ferme le haut et le bas?
*je ne mets l'aération qu'en bas?
*il faut absolument l'aération en haut et en bas, mais alors comment faire?
Merci d'avance de vos réponses.

3 réponses

Bonsoir Jb,

La lame d'air doit être entre l'isolant et le bardage (2cm mini) : elle est assurée par les tasseaux posés pour porter le bardage. "Vu que c'est sous la baie..." je suppose que tu prévoies de protèger le haut du bardage des infiltrations de pluie par une bavette, non ? sinon, il faut le prévoir car la lame d'air c'est sur toute la hauteur du bardage avec ouverture en haut et en bas pour faire une ventilation de la lame (évacuation de la condensation à l'arrière du bardage) !
Quant aux grilles antirongeurs, il vaut mieux les prévoir pour empêcher les petites bêtes de rentrer entre le bardage et l'isolant. Prévois des trous assez fins car dans le mien cet été, c'était des guêpes qui avaient élu domicile derrière le bois ;-(( !
Bon courage.
Merci de ton aide.
Oui, je comptais, si je laisse une ouverture, mettre un nez de marche au dessus du bardage.
Bon, je vais suivre ton conseil et laisser l'ouverture en haut et en bas.
Effectivement, sans ouverture haute, il ne peut y avoir de "circulation" de l'air possible or c'est une lame ventilée qui est nécessaire pour une mise en oeuvre sous bardage.
Bons travaux !