Comment isoler d'anciens combles non aménageables pour éviter une déperdition de [Résolu]

Utilisateur anonyme - 29 nov. 2010 à 12:52 - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme
- 28 janv. 2011 à 15:36
Comment isoler d'anciens combles non aménageables pour éviter une déperdition de chaleur?
Afficher la suite 

Votre réponse

13 réponses

Meilleure réponse
Utilisateur anonyme - 29 nov. 2010 à 19:13
6
Merci
laine de pierre entre l'epaisseur des chevrons puis poser, visser, des lattes 10/14 en largeur par dessus les chevrons à distance de 69 et 70 cm. ainsi vous allez avoir 30 cm d'épais ( Minergie) . ensuite en agraffant le pare- vapeur. Sur le péripherique faire un collage avec une résine de montage et bloquer avec des Liteaux que vous allez visers sur les traverses utilisé un schotch spécial pour fermer le lés ( n'oublier pas de remonter avec le pare vapeur d'au moins 10 cm.

Merci Utilisateur anonyme 6

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

Linternaute a aidé 3294 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
4
Merci
Je vous conseillerai aussi avant tout travaux de faire un contrôle pour vérifier si des insectes ne se sont pas installés dans votre charpente, style vriette, capricorne, poisson d'argent, ou des sirons. Si c'est le cas un traîtement curatif pour éviter des sources d'ennuis par la suite, je vous conseille de faire un traîtement préventif par injection sur la structure de base comme les bas des chevrons ainsi que le haut vers la faîtière.

toute fois si vous avez quelques questions à me poser je suis disposé à vous renseigner.

cela fait plus de 25 ans que je travaille dans ce milieu.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 28 janv. 2011 à 15:34
3
Merci
Monsieur Rod c'est quoi le nom de votre raison sociale ?
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 6 janv. 2011 à 08:57
2
Merci
pour répondre à quelques personnes, la réflection du sujet ???????? . . . ET LE POINT DE ROSÈ, ??????? enfin vous faite se que vous pensez faire au mieux, mais ne venez jamais dire que votre toit à quelques problème du à la couverture au sol. en sachant que les sablières ainsi que les chevrons risques de souffrir par l'humidité et des lors qu'il y à de l'humidité dans le bois plus qui en faut c'est le départ pour la progression des champignons et mieux encore à la mérule commune.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 6 janv. 2011 à 10:49
2
Merci
Définition du point de rosée : Température à partir de laquelle ,sous une pression donnée , la vapeur d'eau commence à se condenser . Plus on augmente la température plus on s'éloigne du point de rosée , c'est pourquoi on place le pare-vapeur dans la zone la plus chaude .Dans le cas d'une isolation sur le sol ,les sablières voit d'un côté la température extérieure froide et de l'autre un gradient entre la zone chaude et la zone froide .C'est vrai qu'il vaut mieux agrafer le pare-vapeur en bas de la sablière .A part ça je ne vois pas comment on peut exposer les sablières à des risques , d'autant que cette technique d'isolation sur le sol , en comble perdu , est courante . Pour ce qui est des chevrons :la charpente est beaucoup mieux ventilée et risque beaucoup moins avec des combles froids , sous réserve d'assurer une ventilation ,ce que prévoit normalement tout charpentier sérieux au moment de la construction .Il y a eu par contre des problèmes , lors de l'aménagement de combles et mise en place d'une isolation rampante . La charpente se trouve alors en partie en zone chaude et est , de ce fait , d'autant plus exposée à des risques si la ventilation entre isolation et couverture est mal faite .C'est pourquoi il est couramment considéré qu'il vaut mieux garder une charpente froide , et donc faire une isolation sur le sol quand on ne veut pas utiliser ou aménager les combles . Il est vrai qu'il reste intéressant de garder un accès dans les combles non aménagés pour vérifier la charpente , utiliser l'espace comme rangement etc...C'est possible en calant des solives au dessus de l'isolation et en mettant un plancher .On garde tous les avantages :isolation simple et performante , charpente froide et bien ventilée , accès partout pour surveiller l'état de la charpente et l'étanchéité de la toiture , espace de rangement .C'est ce que j'ai fait en particulier pour ma maison il y a 35 ans et je m'en félicite tous les jours , ne serait ce qu'au niveau de la sécurité de la charpente :je peux la vérifier régulièrement , je n'ai aucun problème ce qui n'est pas le cas des autres maisons dans la région où j'habite .
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 28 janv. 2011 à 15:36
2
Merci
Monsieur Rod c'est quoi le nom de votre raison sociale ?
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 29 nov. 2010 à 19:24
1
Merci
Vous avez fait le choix de combles perdus. Avant d'opter pour une solution efficace comme celle que vous propose Raoul, vérifier que vous ne souhaiter pas crée un espace habitable par modification structurelle de toute ou partie de la charpente (si cela reste possible par rapport à l'existant) Bien à vous.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 30 nov. 2010 à 08:22
1
Merci
la meilleure solution si les combles ne sont pas "habitables" est celle de christian claiye (isolation du sol des combles) les déperditions de chaleur ne chaufferons pas les combles !
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 2 déc. 2010 à 01:54
1
Merci
je n'aime pas la laine de verre , ça tient très chaud l'été et c'est irespirable de plus si on a une maison à la campagne les mulots et les souris adorent la laine de verre, pour y faire leur nichée, ça les tiens au chaud. Puis les souris bouffe la laine de verre , et elles meurent étouffées . Non seulement on a des nichées de souris mortent, mais en plus ça pue.

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 2 déc. 2010 à 02:08
1
Merci
plus le" R " est élevé , meilleure sera l'isolation . Pour une toiture l'isolation doit avoir un R6 minimum. Mais pour choisir une forte isolation pour maison passive c'est a dire une maison presque sans chauffage c'est du R8. Voir plus du R10 ( R10 isolation passivaush) ou passivhaus en Allemagne et en Belgique les gens préfèrent bien isoler et moins chauffer ...Un bien pour la planète. cordialement
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 3 déc. 2010 à 09:59
1
Merci
répondre à CHRISTIAN et aux autres. Pourquoi ne pas isoler le sol, 1 ce n’est pas une isolation performante, 2 la déperdition de chaleur ce fait au niveau des sablières 3 vous allez faire encore provoquer des ponts de froid Nous sommes une entreprise formée pour les structures de toit. Traitement de charpente, et dans l'isolation (P) minergie. Depuis 35 ans. L’intérêt de couvrir entre chevrons isole la totalité de la toiture, avec de la LAINE DE PIERRE, et non de la laine de verre, avec un pare vapeur plastifié spécial c'est une finition de l'isolation plus perméable. Vous ne pouvez pas mettre un pare-vapeur au sol c'est négatif, à cause du point de rosé. Voilà pourquoi il est nécessaire de faire la méthode que je suggère c'est une question de performance et pas du plus pratique. Bien isolé c'est aussi entre l'espace des sablières et des pans ainsi que de la faîtière, le reste c'est du remplissage normal. Aussi vous pouvez faire un contre lattage afin de poser des lames en MDF. La laine de pierre posée sur une épaisseur d'environ 30 cm. vous êtes en Minergie.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 2 janv. 2011 à 18:45
1
Merci
l'isolation peut se faire en rampant ou en planchers de combles. Un avis technique est intéréssant: www.renov-maisons.info/spip.php?article93 Domaine d’application Le présent document concerne les règles générales de mise en oeuvre des produits isolants en laine minérale en rampant ou en planchers de combles.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 5 janv. 2011 à 20:25
1
Merci
Question à Raoul Rod Je ne comprends pas bien l'architecture de la solution préconisée . Il s'agit d'une isolation en sous toiture donc en rampant .Entre les chevrons ,qui font en général 10cm de haut il n'est pas possible de mettre plus de 6cm d'isolant pour ménager une lame d'air obligatoire .Pour arriver à 30cm il faut rajouter 25 cm sous les chevrons .Pour faire tenir cette isolation on arrive à la solution classique suspente et rail , est-ce la solution préconisée ? Par rapport à la solution :isolation sur le sol c'est plus cher (il faut plus d'isolant ) , ça demande beaucoup plus de travail et physiquement ça ne peut pas être meilleur , au contraire (plus grande surface de transfert de la chaleur) ça ne peut se justifier que si on veut garder l'accès des combles . En ce qui concerne les pont thermiques à la périphérie (pignons , murs de refend , sablières ) je pense qu'on peut les traiter de façon tout aussi efficace par isolation du sol .Autre problème à traiter il faut prévoir une ventilation des combles chaud , c'est une source supplémentaire de pertes thermiques . Je ne comprends pas pourquoi un pare-vapeur sur le sol poserait problème . C'est la solution habituelle :le point de rosée , qui dépend de la température , n'a rien à voir ,puisque le pare-vapeur est sous l'isolant ,donc à la température de la zone habitable . Je suis preneur de toutes astuces permettant d'optimiser ce genre de technique si je n'ai pas compris ce qui était préconisé . Nota: qu'il s'agisse de laine de roche ou de laine de verre les performances thermiques sont les mêmes (O,O35 à0,040 W/m.K quel que soit le matériau) .Par contre la laine de roche est moins irritante et plus performante en insonorisation .
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme