Quel radiateur pour réaliser des économies ?

Tim - 10 oct. 2012 à 11:14
 José - 4 nov. 2012 à 06:04
Bonjour,

Je cherche à connaître les économies de consommation que l'on peut réaliser avec les différents types de radiateurs (à inertie, rayonnants, radiants etc.) par rapport au convecteur.

L'objectif est de remplacer les convecteurs actuels pour une solution qui permet d'alléger la facture.

De ce que j'ai compris à travers mes recherches c'est qu'un radiateur de puissance égale consommera toujours la même chose, peu importe le type de radiateur. Donc pas de réalisation d'économies.

Néanmoins, en préférant un radiateur permettant une restitution de la chaleur accumulée, je me dis qu'on doit, pour atteindre une même température, consommer moins qu'avec un convecteur?
Ou est-ce seulement le fait d'accumuler en heures creuses qui permet de réaliser des économies?

Aussi, le fait d'avoir une température plus homogène (plafond-sol) avec ces solutions doit permettre de réaliser des économies non, contrairement à un convecteur où une différence de plusieurs degrés existe?

Enfin, comment peut-on estimer ces économies de consommation, les commerciaux balançant des chiffres de 20-30% pour de l'inertie par exemple, sans donner plus de précisions.

D'avance merci pour vos réponses,

Tim

6 réponses

stf_frmu Messages postés 43671 Date d'inscription mercredi 22 février 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 20 avril 2024 11 935
10 oct. 2012 à 11:28
bonjour

si vous voulez diminuer la note des factures pour une meme consommation, vous avez raison, il faut un tarif jour/nuit et avoir des poeles a accumulations, mais avant tout pour vraiment faire des economies il faut revoir, si necessaire, l'isolation de votre maison
la clé de la reussite de la baisse de facture d'energie ne passe que par là !
0
Entièrement d'accord et je suis le premier à militer dans ce sens. Malheureusement, l'option n'est envisageable que d'ici quelques années et permettra à ce moment là d'optimiser le remplacement des radiateurs.

Ne restant pas les bras croisés entretemps, je ne peux que changer deux convecteurs pour quelque chose de plus efficient.

Mais j'ai donc ce problème de calcul. Si je change les convecteurs (1500kw chacun) pour deux radiateurs à inertie de 1500kw chacun aussi, comment puis-je évaluer les économies réalisées?
Sachant que du coup je pourrai mieux jouer sur le tarif HP/HC et qu'à priori, ils devront moins consommer pour garder une température à 19°.
0
Bonjour Tim,
A titre d'information, j'ai eu le même problème que toi, hors mis l'isolation qu'il faut bien sur améliorer, j'ai opté pour des radiateurs à inertie à pierres réfractaires et le résultat est là ! Mais attention, je ne les ai pas acheté à des démarcheurs à domicile comme rothelec par exemple qui est allé jusqu'à me demander 1600€ du radiateur !!!, je les ai acheté par internet, le seul hic c'est que j'ai du les installer moi même, mais c'était assez facile en fait ! Je gte donne le site si ça t'intéresse : http://www.electrique-radiateur.com/
0
jdf_daniel26 Messages postés 4737 Date d'inscription lundi 27 juin 2011 Statut Modérateur Dernière intervention 27 mars 2023 1 767
Modifié par daniel26 le 10/10/2012 à 11:48
Bonjour,
Vous verrez souvent qu'il faut éviter les radiateurs appelés vulgairement "grille pain".
Ils ont l'inconvénient de chauffer l'air ponctuellement et celui-ci monte au plafond
trop vite.
A puissance égale préférez un radiateur offrant une inertie et une grande
surface d'échange . ( plus cher aussi )
0
atlassaturn Messages postés 3366 Date d'inscription mardi 24 mars 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 11 avril 2024 1 952
10 oct. 2012 à 11:55
Bonjour
Les radiateurs à accumulation sont très lourds , très chers et ...très difficilesà trouver , ça ne se fait pratiquement plus et c'est remplacé par les résilles dans les dalles .
Les radiateurs rayonnants ou , mieux , à inertie , permettent d'économiser un peu par rapport aux convecteurs : ils permettent une meilleure homogénéité de la température , donc évitent de surchauffer les plafonds pour avoir une température correct en bas . Ils sont associés à une régulation électronique donc plus précise que les régulations mécaniques , courantes sur les vieux convecteurs . Globalement vous gagnerez beaucoup en confort et un peu en consommation . Une économie de 10 % serait déjà pas mal ! 20 à 30 % , certainement pas , c'est de la publicité mensongère ! (votre vendeur n'a plus qu'à ajouter que les radiateurs à inertie sont économes parce qu'ils chauffent même éteints , pour compléter le tableau !)
Les vrais économies , vous les aurez en isolant parfaitement , comme le dit frmu , éventuellement vous pourrez un peu gagner en programmant votre chauffage en fonction de votre présence , ce que permettent les radiateurs à régulation électronique associés à des boîtiers de programmation
0
Merci à tous pour les réponses,

Il me paraît plutôt clair maintenant que l'avantage de changer de radiateurs se situe surtout au niveau du confort thermique et de la qualité de l'air.

Le passage d'une transmission par convection à une transmission à 40% par rayonnement (indiqué pour l'inertie), ne permet donc pas non plus de réduire significativement les consommations?

Sachant que le majeur argument des différents acteurs reste le côté "écologique" du radiateur, au sens consommation, j'avoue rester un minimum perplexe...

En regardant de près, 64% de ma consommation de chauffage se fait en HP. Est-ce qu'un radiateur à inertie, si programmé pour, peut uniquement tourner en HC? Dans quel cas je peux espérer réaliser quand-même de belles économies?
0
stf_frmu Messages postés 43671 Date d'inscription mercredi 22 février 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 20 avril 2024 11 935
10 oct. 2012 à 12:15
oui un radiateur a inertie programmé peut tourner qu'en HC... il suffit de lui indiquer...
mais sachant que les heures creuses ce n'est qu'un tiers de la journée, vous allez avoir froid en pleine journée.
c'est réalisable au niveau consommation, mais pas réalisable au niveau confort et chauffage
0
Oui forcément...
Mon unique vrai levier pour convaincre la personne concernée à prendre une solution plus "responsable" est malheureusement la réalisation d'économies, d'où le fait que je suis obligé d'insister dans ce sens.

Préconiser un investissement de 800-1000€ pour "uniquement" améliorer le confort et la qualité de l'air ne lui paraîtra pas rentable.

Imaginons que les radiateurs chauffent H24, est-il possible de savoir combien de temps de diffusion on peut avoir avec par exemple un bloc fonte, si on l'a fait tourner pendant toute la tranche des HC? Et donc par la suite de calculer combien de temps il tournera en HP?

merci...
0
stf_frmu Messages postés 43671 Date d'inscription mercredi 22 février 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 20 avril 2024 11 935
10 oct. 2012 à 12:57
pour cela il faut savoir le coeficient d'isolation de chaque piece...
donc impossible
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
atlassaturn Messages postés 3366 Date d'inscription mardi 24 mars 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 11 avril 2024 1 952
Modifié par atlassaturn le 10/10/2012 à 14:16
Encore une fois il y a confusion entre radiateurs à accumulation , qui ont un cycle de fonctionnement sur plusieurs heures , donc qui ont un avantage avec un abonnement HC/HP , mais qui ont tous les problèmes cités plus haut , et radiateurs à inertie , qui ont un cycle de fonctionnement sur des minutes , donc qui ne changeront rien sur la consommation en heures pleines !!!!
Ils ne sont pas faits pour accumuler de la chaleur sur plusieurs heures , mais sur quelques minutes .
Vous n'avez qu'a comparer le poids d'un radiateur à accumulation (des centaines de kg) et le poids d'un radiateur à inertie (quelques dizaines de kg) , pour vous faire une idée .
Vous pouvez gagner , en programmant votre chauffage en fonction de votre présence et des heures de tarification . Si par exemple , si vous vous absentez jusqu'à 17 h , et que votre tarif HC est de 15 à 17 h vous avez intérèt à couper le chauffage (ou à le mettre au ralenti ) jusqu'à 15h et à le programmer à la température normale à partir de 15h . Mais là vous utilisez l'inertie de l'habitation et non pas celle du radiateur à inertie (qui est très limitée)
0
Je ne connaissais pas la différence heures/minutes effectivement. Donc je note qu'il n'y a pas de réduction de facture à ce niveau là, uniquement sur la programmation.

J'ai eu une agence locale de l'énergie et du climat pour demander quelques infos supplémentaires. Ils estiment qu'un radiateur à inertie, c-à-d le produit en lui même, permet quand-même de réduire la consommation de 5 à 10% par rapport à un convecteur classique.

Qu'en pensez-vous?

Par ailleurs, dans une démarche "responsable", de réduction des consommations, de protection de l'environnement etc, quel est finalement la plus valu de ces solutions alternatives par rapport au convecteur? En dehors des particules émises?
0
jdf_daniel26 Messages postés 4737 Date d'inscription lundi 27 juin 2011 Statut Modérateur Dernière intervention 27 mars 2023 1 767
10 oct. 2012 à 14:36
Re,
L'économie est indirecte , "le grille-pain" est très sensible aux courant d'air ( une porte s'ouvre) cela suffit à déclencher sa mise en route .
0
atlassaturn
10 oct. 2012 à 14:58
5 à 10 % d'économie avec des radiateurs à inertie, par rapport aux convecteurs , me semble tout à fait raisonnable . Il me semble avoir cité un chiffre de 10% comme maximum !
Vous pouvez espérer au moins autant avec une régulation et une programmation bien pensée .
0
Parfait, ça me permettra au moins d'estimer une retour sur investissement minimal !

Peut-on tabler sur des économies similaires pour les radiateurs radiants et rayonnants?

Enfin, je partirai donc pour un radiateur à inertie en fonte, ce qui correspond au budget de 400-500€ par radiateur et me paraît par ailleurs une des meilleures matières. Il y a-t-il une autre matière que vous conseillez?
0
bonjour,
que vous preniez un radiateur à fluide, à céramique à coeur de chauffe en fonte etc...., au final la conso sera la même.
Il ne faut pas trop se ruiner car seule la résistance produit la chaleur, le fluide ou le minéral n'est là que pour faire un peu de stockage afin d'avoir une chaleur plus régulière sans à coups comme avec les convecteurs. Donc que vous mettiez 200 euros ou 500 euros pour un radiateur de même puissance, la conso sera la même. Le fluide ou le minéral n'a pas le pouvoir de multiplier les calories fournies pas la résistance, sinon ce serait un miracle.

Et ceux qui restent chauds plus longtemps ont mis plus de temps à chauffer, ou bien ne restituent pas bien la chaleur... ils ne peuvent pas garder la chaleur et chauffer en même temps. Un radiateur chauffe une pièce en perdant leur chaleur.

Mieux vaut avec la différence renforcer un peu l'isolation, qui est une SOURCE SÜRE d'ECONOMIES.
0