Coller une plaque de placo phonique sur une plaque de BA 13

- - Dernière réponse : atlassaturn
Messages postés
2720
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 octobre 2019
- 10 févr. 2013 à 20:57
Bonjour,
Pour isoler phoniquement un mur de béton j'ai collé une plaque de placomur 3cm de polystiténe +1cm de plâtre mais le résultat n'est pas concluant. Je vourais rajouter une plaque de Placo phonique mais puis-je la coller directement ou bien faut t'il un autre moyen de liaison et est-ce efficace?
Afficher la suite 

4 réponses

Messages postés
2720
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 octobre 2019
773
0
Merci
Bonjour
Déjà le polystyrène n'était pas la bonne solution , qu'il s'agisse de polystyrène expansé ou extrudé , à moins que vous n'ayez mis du polystyrène spécial thermo-acoustique "argenté" ;
Coller une plaque phonique améliorera peut-être un peu , mais restera toujours le problème du couplage avec le mur : il n'y a rien qui découple le mur béton de la paroi (le polystyrène normal assure mal cette fonction) .
Le mieux serait d'avoir un découplage entre les deux placo par un feutre , mais ça prendra encore 40mm . Après il y a les solutions panneaux ou rouleau à coller au mur et acceptant un revêtement collé (rouleau no-bruit épaisseur 4mm , mais il y en a d'autres) , mais l'effet reste limité . Par ailleurs le bruit du voisin d'à côté peut se transmettre aussi par le plafond si ce plafond est une dalle portée par le mur de séparation .
Merci beaucoup pour cette réponse ,; je crois que je vais essayer la méthode de Daniel Loison sur la surface extérieure qui donne sur le couloir en ajoutant sous le liteau une bande pour désolidariser. Merci encore.
Commenter la réponse de atlassaturn
Messages postés
1694
Date d'inscription
dimanche 4 avril 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mai 2013
616
0
Merci
B onjour, oui au placo phonique, il faut déjà visser des tasseaux bois de 27 x 40, des liteaux de couverture, de la cheville vis de 120mm traverser le liteau, le complexe placo et aller chercher le dur dans le mur, s'il est mur plein. Ensuite une laine de roche de 40mm et replaquer en phonique. Pas le top mais cela va fortement limiter. Si vous ne craignez pas la perte de place, mettre deux couches croisées de 40 mm, les première couche, les liteaux sont horizontaux
Commenter la réponse de Daniel LOISON
0
Merci
Merci beaucoup pour cette solution je vais l adopter en ajoutant une bande sous le liteau pour désolidariser du mur .
Daniel LOISON
Messages postés
1694
Date d'inscription
dimanche 4 avril 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mai 2013
616 -
Bjr première couche de 40mm à plat ,liteaux tout les 60cm, et le deuxième verticale pour le placo 120 aussi à 60 recommandé, perso je mets 40 donc deux lignes par plaque BA13.. Bon dimanche
Commenter la réponse de papy mo
Messages postés
2720
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 octobre 2019
773
0
Merci
Bonsoir
Si vous avez de la place , c'est à dire de l'ordre de 10 cm , la solution 40+40+13 devrait vous permettre de gagner entre 11 et 15 db sur l'indice d'affaiblissement acoustique Ra . Il est en effet difficile de trouver des données fiables sur les gains possibles , compte tenu des différentes valeurs d'indice publiées (Rrose , Rroute , Rw , Ra etc ... ) et du fait que les gains possibles dépendent des supports (murs pleins , parpaings , cloisons ) .
Si vous êtes plus critique en place , et lorsque l'aspect thermique est secondaire , il existe des solutions nécessitant moins de 5 cm , mais peut-être plus chères :
-Soniroll-confort optima sonic , gain sur Ra :13 à 19 db
-placosilence , gain de l'ordre de 14
Les différents gains attendus sont difficilement comparables , dans la mesure où ce ne sont pas les résultats d'essais comparatifs , mais ils se situent dans les mêmes fourchettes .
Donc votre choix est en fonction des critères coûts , place prise , facilité de mise en oeuvre .
Quelle que soit la solution retenue certaines précautions restent valables :
-éviter les trous en particulier avec la laine de roche , assurer une pose jointive ,
-découpler au maximum les surfaces rigides , en particulier appuyer le placo sur une bande résiliante qui sera cachée ensuite par la plinthe , interrompre les liteaux un peu avant les murs , le sol ou le plafond ( de ce point de vue mettre un amortisseur sous les liteaux est une bonne solution) .

Bon courage
Commenter la réponse de atlassaturn