Signaler

Isolation thermique en copropriété

Posez votre question STREB - Dernière réponse le 10 févr. 2017 à 20:10 par strebjeanclaude
Bonjour,
Le Syndic de LA COPROPRIETE PREVOIT L'ISOLATION DES FACADES EXTERIEURES SANS QUESTIONNER LES OCCUPANTS DU PREMIER ETAGE pour ce qui est de

l'isolation des planchers bas par le sous-sol,

réalisable sans aucune contrainte.

Nous resterons donc les pieds au froid avec nos voisins de palier si rien n'est entrepris
et seul avec les copropriétaires/locataires du palier à
réaliser la mise en température du bâtiment grâce à

chacune des chaudières individuelles-privatives !
Donc aux seuls frais du premier étage !

Désarmé et pour me permettre de responsabiliser toutes les parties, comment faire entendre la discrimination subie si nous n'obtenons pas cette isolation ?
Merci de votre aide. Cdlt.
Afficher la suite 
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

Je compatis, mais je pense que votre problème aurait plus sa place sur un forum juridique que sur un forum de bricolage !
Êtes-vous personnellement propriétaire ou locataire ?
Si locataire, il faut passer par votre propriétaire, et si propriétaire vous avez votre mot à dire au niveau du Syndic... Dans ce cas contactez-les déjà par courrier recommandé pour marquer dès à présent votre désaccord.

Cdt.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour

"gt.55" a raison voir notre forum droit:
Faites un copier de votre texte et allez sur ce forum:
http://droit-finances.commentcamarche.net/forum/habitation-14
créer une discussion
et coller votre texte.
Cordialement.

ATTENTION : toute intervention est sous votre responsabilité. 
Débrancher vos appareils. Électricité, eau , gaz. La sécurité n'a pas de prix.
strebjeanclaude 31Messages postés vendredi 25 juillet 2014Date d'inscription 29 mai 2017 Dernière intervention - 8 févr. 2017 à 18:10
Bonsoir et merci. Bonne soirée. cdlt
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
bonjour
achetez un thermomètre laser
strebjeanclaude 31Messages postés vendredi 25 juillet 2014Date d'inscription 29 mai 2017 Dernière intervention - 8 févr. 2017 à 18:10
Bonsoir, Vous n'avez rien compris.
Pour le thermomètre, je pense avoir le bon et suffisamment de compréhension pour prétendre que beaucoup se taisent sur ce sujet alors que la précarité énergétique est une chose qui pourrait vous dépasser. cdlt.
Répondre
xplom 20756Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 5 juillet 2017 Dernière intervention - 8 févr. 2017 à 18:28
et pourtant si, j'ai bien compris, allez de surprise en surprise
Répondre
gt.55 1948Messages postés lundi 9 mai 2016Date d'inscription 3 juillet 2017 Dernière intervention strebjeanclaude - 9 févr. 2017 à 10:05
Bonjour,

Pourquoi cette agressivité envers xplom ?
Au contraire, je crois aussi qu'il a tout compris et que son idée est excellente !
Un bon thermomètre laser vous permet de faire des mesures et des cartographies précises des points chauds et des points froids.
Ce sont des éléments concrets indispensables et indiscutables pour votre future négociation avec le Syndic...

Cdt
Répondre
atlassaturn 2636Messages postés mardi 24 mars 2009Date d'inscription 5 juillet 2017 Dernière intervention - 9 févr. 2017 à 11:46
bonjour
Il ne faut jamais critiquer le plombier , on ne sait jamais on peut en avoir besoin en catastrophe !
Répondre
strebjeanclaude 31Messages postés vendredi 25 juillet 2014Date d'inscription 29 mai 2017 Dernière intervention gt.55 - 9 févr. 2017 à 12:24
Bonjour, Non, ne prenez pas cela pour une agression. Xplom à raison. J'ai un therm depuis des années. C'est un bon outil mais la caméra thermique est encore mieux. En Alsace certaines villes organisent et sensibilisent, des aides non négligeables existent. La ville de Colmar à même mis en place une carte aérienne basée sur cette technique. Bonne journée et merci. cdlt.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour
Que je sache , ce n'est pas le syndic qui décide des gros travaux . Il fait faire les travaux d'entretien courant .
Les gros travaux sont décidés en assemblée générale des copropriétaires avec une majorité prévue dans les statuts !
Donc la seule démarche possible est de passer par l'assemblée générale des copropriétaires , si vous êtes propriétaires , ou de demander à votre propriétaire de le faire si vous êtes locataire . Le syndic ne fera qu'appliquer les décisions prises en assemblée générale selon les règles prévues .
Après est ce que l'isolation des sols du premier étage est à payer par la copropriété ou seulement par les propriétaire du premier étage ?Ce n'est certainement pas prévu dans les statuts , peut être existe t-il une jurisprudence , vous aurez certainement plus d'avis sur le forum droit et finances . A mon avis ça dépendra toujours du bon vouloir de la majorité des copropriétaires
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour, Si vous saviez le nombre de Syndics qui ont la main. Tenir un conseil syndical qui aide le syndic durant toute l'année est chose courante pour vous. Quel bonheur. La loi ALUR est le bien venu de ce côté là également.
Depuis des mois j'attends que l'on me communique l'adresse du président du conseil sans succès !
CLDT
hicot35 48Messages postés mercredi 4 avril 2012Date d'inscription 10 février 2017 Dernière intervention - 10 févr. 2017 à 12:53
Bonjour Jean-Claude,

La solution ne serait-elle pas de changer de syndic ?
Je n'ai aucun(e) action/intérêt dans la proposition suivante mais, il semble qu'il y ait des solutions lorsque le syndic est peu voire pas "réceptif" et les informations données ici sont toujours intéressantes à prendre en tant que copropriétaire : https://changerdesyndic.com/
Peut-être une idée à creuser avec l'ensemble des copropriétaires si vous n'arrivez pas à vous faire entendre par le syndic actuel ;)
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonsoir,
C'est que les tantièmes pour un bâtiment de deux étages représente 50 % pour chaque étage, et plus il y a d'étages plus le premier est en minorité!

nota:
remarque trouvée sur le net

"..... Président d'un conseil syndical en Savoie, il s'avère qu'un rapport d'audit thermique démontre que l'isolation par les planchers est plus efficace qu'une isolation extérieure des murs. Le retour sur investissement est inférieur à 5 ans quoique bien aidé par le passage du contrat EDF au tarif déréglementé (l'augmentation des prélèvements divers et variés de 35 à 65% n'est pas compensée par la baisse du prix du kilowatt/heure pour les petites copropriétés).
Courant mars 2017, les copropriétés qui ont un chauffage collectif et n'ont pas été informées par leur syndic des effets du passage au tarif déréglementé vont découvrir rétroactivement leur facturation de l'hiver 2015-2016 en faisant les comptes de 2016 et réaliser qu'il en est de même pour l'hiver 2016-2017 si leur syndic ou leur conseil syndical n'a pas réagi.
Bonjour l'ambiance en assemblée générale. DJ..... "

cdlt.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonsoir
La discussion est assez décousue !
On ne sait toujours pas si vous êtes propriétaire ou locataire , ce qui n'est pas du tout pareil pour la marche à suivre .
Pour en revenir à la question : comment convaincre le syndic de prévoir aussi l'isolation des planchers ? (en fait c'est plutôt comment convaincre l'ensemble des copropriétaire d'accepter , en assemblée générale , ces travaux ?)
Il y a un argument qui est irréfutable : si des travaux sur le toit , y compris l'isolation doivent être effectués , c'est l'ensemble de la copropriété qui doit payer . Pour l'isolation des sols du premier étage il doit en être de même . Les propriétaires de l'étage supérieur ne verront pas la différence , de même que les propriétaires du niveau inférieur ne seraient pas gênés par une mauvaise isolation du toit !
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour et mes excuses.
Je suis propriétaire non occupant et donc bailleur dans le cas présent.
Vos remarques sont parfaitement justifiées, et jevous en remercie.
Sauf que si le toit fuit, c'est irréfutable. Mais pour les fuites thermiques certains veulent les ignorer, car trop souvent non concernés. Sur un bâtiment de deux étages, les tantièmes du premier étage sont de 50 % et au fur et à mesure que l'on rajoute un étage, ce pourcentage ne fait que diminuer pour ne plus trouver que 10 % pour un bâtit de dix étages, si tous les copropriétaires du premier étage sont d'accord.
Donc, si tous ne sont pas d'accord, ce pourcentage diminue une nouvelle fois!
Cdlt
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !