Signaler

Rénovation appart avec pb de renforts de plancher

Posez votre question DAXOU13 2Messages postés mercredi 19 juillet 2017Date d'inscription 20 juillet 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 21 juil. 2017 à 00:20 par KIDUGUEN
Bonjour,

Suite à un achat d'un bien immobilier avec un projet de rénovation complet de cet appartement, nous sommes confrontés à des interrogations relatives à des barres métalliques verticales découvertes dans les cloisons à l'aplomb des jambes de force au nombre de 4.
Précisions:
- l'appartement est situé au 2ème et dernier étage d'une bâtisse ancienne (type bâtisse "bourgeoise" construite au bord de la rivière Adour (département des Landes) début du XXème siècle);
- la bâtisse comprend 4 niveaux (avec RDC, RDJ et 1er étage), et le dernier est en partie mansardé (sur 56 m², avec environ 9 m² entre 160 et 180 mn de hauteur sur les 3 côtés donnant sur l'extérieur, et les reste entre 180 et 230 mn)
- le 2ème étage comprend 2 biens distincts, et je suis déjà propriétaire du 1er (d’environ 44 m² aussi mansardé, ayant fait l'objet d'une rénovation en 2015)
- nous avons donc au-dessus de ces 2 apparts des combles communs, soit au-dessus du 2ème appart à restaurer des combles perdus sur environ 25 m² avec une hauteur maxi d'environ 150 mn sous la panne faitière. Précision : la bâtisse a de ce côté-là 3 pans de toit (et seulement 2 au-dessus de l’autre appart de 2015)
- la charpente en bois est donc apparente dans les combles perdus (accessibles via une trappe) mais aussi dans l'appart. avec des jambes de force fixées dans les murs extérieurs, avec des biochets de renfort, dans les 2 angles « extérieurs » et 2 autres au milieu des parties latérales (sur la 3ème partie latérale , soit côté escalier d’accès au 2ème, il semblerait qu’il n’y ait pas de contrefort). Chaque jambe de force partant donc en biais du sol côté extérieur pour atteindre le plafond (à environ 230 mn de hauteur) vers une distance de 1,70-1,80 mètre à l'intérieur de l'appart.
- les barres métalliques ont été découvertes en cassant les anciennes cloisons (en placo, briquette, voir avec renfort de chevrons à un endroit) à la vertical de chaque extrémité haute des 4 jambes de force(soit donc à environ 1,70 mètres à l'intérieur de l'appart)
- chaque barre en fer plein fait environ 19 mn d'épaisseur, et est fixée au-dessus de chaque jambe de force (voir arbalétrierau-dessus (je n'ai pas vu surr place)) après avoir traversée ceux-ci (visible par les combles donc). Chaque barre s'enfonce dans le sol carrelé, et parait donc faire tenir le plancher de l'appart par la charpente...
Mes questions :
- Serait-il possible de supprimer tout ou partie de ces barres métalliques qui pose un gros problème pour les aménagements intérieurs prévus ?
- Leur présence parait lié à la nécessité de soutenir le plancher de l’appart (carrelé avec donc une chape de mortier (donc surpoids par rapport à l’origine, mais pour l’instant pas d’info sur l’épaisseur de béton), réalisée voilà plusieurs décennies…)…mais barres posées par précaution ou selon un véritable calcul de charges ?
- Serait-il envisageable de ne supprimer que les barres d’angle (car c’est surtout à ce niveau que leur présence gène les aménagements) ?
- Nécessité, intérêt et coût pour recourir à un ingénieur structures ou béton armé afin d'avoir une approche d'expert?

Autres précisions :
- il n’y a pas de telles barres dans le 1er appart. (nous avons aussi modifié la plupart des cloisons sans rien trouver), mais aussi pas de jambes de force car côté toiture à 2 pentes et un peu moins de surface…D'où mon interrogation sur leur utilité
- le sol (du 1er appart surtout) est plus bas au centre de l’appart (et donc de l’immeuble) d’environ 5 cm…(sans que cela paraisse récent, ni comme ayant « bougé » récemment (dans les 30-40 dernières années)…) + l’appartement du RDJ a fait l’objet de renfort en IP200 (apparents mais je n'ai pas de date sur leur réalisation…)

Je vous remercie beaucoup d’avance sur votre éclairage…

NB : possibilité d’envoyer des photos
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

Un architecte ne serait pas de trop pour vous aider ou vous renseigner.
C'est un métier... Ce n'est pas à la portée du premier bricoleur venu !

Comment voulez-vous par exemple qu'on sache exactement à quoi servent ces fameuses barres de fer ou si leur section a été calculée savamment ou au pif ? Vous-même ne savez pas l'épaisseur de la dalle...

Il faudrait être inconscient pour vous conseiller dans ces conditions.

Cdt.
DAXOU13 2Messages postés mercredi 19 juillet 2017Date d'inscription 20 juillet 2017 Dernière intervention - 20 juil. 2017 à 07:56
Merci de votre réponse...un architecte peut être, sous réserve qu'effectivement l'on puisse accéder à différentes interrogations sur la structure, et avoir la connaissance de ce type de montage, éventuellement remis dans son contexte historique....Bref, un architecte m'apporterait sans doute davantage pour reprendre l'ensemble du plan de charges de l'ossature du bâtiment, et sans doute programmer des "gros" travaux de renforcement du gros oeuvre moyennant un coût pas négligeable...avec obtention de l'accord de la copro etc

J'ai quand même un artisan qui selon l'épaisseur de la dalle (de mémoire 10-12 cms) estime que la charge au niveau du placher serait de 250 kgs/m²...
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour : gt55 a tout a fait raison on ne peut vous aider le risque est important d'autant plus si les étages inférieurs sont habité .Seul un spécialiste connaissant ce genre de construction peut vous aider .cordialement
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !