Signaler

Quel type de joint isole le mieux une baie coulissante ?

Posez votre question CcarloO - Dernière réponse le 10 oct. 2016 à 01:59
Bonsoir,
Je suis en train de rénover les 3 fenêtres de mon appartement pour des raisons phoniques (rue passante), et je suis obligée de remplacer ces fenêtres à l'identique.
Il y a un ouvrant classique dans la cuisine, mais deux fenêtres coulissantes, dans la chambre et dans le salon.
J'ai fait passé 6 entreprises : Les 5 premières ont établi des devis pour des menuiseries aluminium avec joints brosse, les plus courants. Et la 6e (sérieuse) m'a proposé des joints glissants pour une meilleure étanchéité (mais plus chers que les joints brosses si je compare avec les devis à prestation équivalente).
Une des 5 entreprises (sérieuse aussi) me répond que c'est un argument commercial car ces joints sont plus fragiles et vieillissent mal, et le résultat n'est de toute façon que thermique.
J'ai bien compris que je n'aurai jamais une isolation phonique parfaite à cause du coulissant (qui laisse passer l'air, donc le bruit), mais je ne veux pas partir sur des menuiseries à translation hors de prix.
Je ne suis pas du métier, mais si je comprends bien les joints concernent l'étanchéité, donc tant phonique que thermique ?
La question est donc : faut-il prendre des joints glissants ou brosses pour une meilleure isolation phonique ? (l'écart de prix est important)
Merci d'avance pour votre aide...
Afficher la suite 
Utile
+7
moins plus
Cher monsieur,

J'ai découvert Sud Roulettes Services, une entreprise spécialisée dans la remise à neuf des menuiseries, en l'occurrence le remplacement pour une baie vitrée coulissante de l'ancien joint brosse par un joint brosse isophonique, le meilleur joint acoustique du marché. Comme le bon travail se fait rare il mérite d'être souligné :
http://www.sud-roulettes-services.com/

Bien cordialement.
BET acoustique- 11 mars 2015 à 17:01
Les joints brosses ne sont acoustiquement pas aussi performant que les joints glissants. Les nouvelles menuiseries alu coulissantes à haut degré d'isolement acoustique intègrent des joints glissants (source Schuco, Wicona etc...)
Répondre
Ajouter un commentaire
Utile
+2
moins plus
Bonsoir, Le joint, qu'il soit brosse ou coulissant, n'aura effectivement qu'une incidence thermique, de faible ampleur et aucune incidence phonique. Ce joint n'est là que pour parfaire l'isolation thermique. Un isolant phonique est fait de matériaux qui permettent aux sons (fréquences) de ne pas rebondir, mais au contraire d'être amortis.
BET acoustique- 11 mars 2015 à 17:00
Complètement faux, d'un point de vue acoustique tout du moins...
Il n'y a qu'à voir les portes "acoustique", atteignant des indices d'isolement supérieurs à Rw+C 40dB, elles ont quasi-toute des doubles voire triple joint en feuillure et seuil de porte !
Répondre
Ajouter un commentaire
Utile
+1
moins plus
Bonsoir, Merci beaucoup pour votre réponse. Néanmoins j'ai du mal à comprendre... L'air étant conducteur de bruit, tout ce qui laisse passer l'air laisse passer le bruit. Ainsi, même avec un vitrage phonique 10/10/4 qui amortirait les fréquences du bruit, un trou (tel qu'une grille d'aération dans le chassis) laissera passer l'air et donc le bruit... Car, si j'ai bien compris, les déperditions acoustiques proviennent : - pour environ 65% du vitrage : un vitrage phonique devrait comporter une lame d'air importante, une asymétrie des verres intérieur et extérieur, et une épaisseur totale des verres maximale pour être le plus efficace, - pour environ 20% d'une mauvaise isolation des caissons des volets roulants, - pour environ 15% d'une mauvaise étanchéité des chassis et des joints. La question est donc : quels sont les joints qui isolent le mieux du passage de l'air ? D'ailleurs j'ai dû mal à localiser exactement ces joints censés être brosse ou glissants : ce sont ceux sur la chicane du coulissant, ceux du côté des ouverture et fermeture à la verticale, ou en haut et bas à l'horizontal ? On ne trouve aucune réponse sur google, c'est déroutant...
BET acoustique- 11 mars 2015 à 17:03
Vous avez entièrement raison...
J'ajouterai également que les vitrages pour être acoustique doivent intégrer un film spécifique acoustique (Stadip acoustique chez saint gobain par exemple)
Répondre
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
bonjour Vous avez raison ! On ne peut réduire les bruits divers qu' en provoquant une asymétrie des deux vitrages d'épaisseurs différentes et en étant attentif à la qualité de la menuiserie quant à sa performance. Le joint doit pouvoir s"écraser sur l'ouvrantsous l'effet du vent et reprendre son élasticité avec efficacité. Il est important de le préserver contre l'action destructrice dans le temps des UV.Il doit être soudé dans les angles. Le respect des normes NF CSTBât (label AEV) permettent de répondre aux exigences de la norme RT 2005. http://www.cstb.fr/le-cstb/equipements/acoustique/les-produits-testes/fenetres-portes-fenetres-fenetres-de-toit-vitrages-et-portes.html http://www.cekal.com/ Conclusion : la vigilance dans les choix et les qualifications est souhaitable . On trouve de tout et à n'imorte quel prix dans ce monde... Quant à votre choix, il dépend de tout cela. Bon choix et bonne recherche.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonjour à tous, tout les joints brosse sur un nouveau site qui vient d'ouvrir pas d'éloge particulière visitez le et voyez par vous même.

www.altantique-roulettes.com
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
bonjour, même si le post est ancien voici une astuce qui peut servir aussi bien à réduire le passage de l'air que le son :

https://www.youtube.com/watch?v=Z3uKNwpCK58
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !