Renovation electrique partielle

Signaler
-
 zeubi -
Bonjour,

Je suis en train de faire l'acquisition d'une maison Phenix (ossature metallique) de 1970 dans laquelle j'aimerais refaire l'électricité qui ne m'inspire pas confiance. Cependant, pour des raisons de temps et d'argent, je ne souhaiterais pas toucher aux circuits d'eclairage.

J'ai cependant quelques questions qui me tracassent:

Pensez vous que rénover les circuits electriques tout en conservant les circuits d'éclairage existants a un sens ?

Quel est le risque à ne pas remplacer ces sircuits ?

Merci.
A voir également:

9 réponses

Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 27 novembre 2004
Statut
Membre
Dernière intervention
20 août 2013
4
Personnellement je ne vois aucun problème à faire une rénovation partiellement, en commençant naturellement par le tableau général, qui est sans aucun doute la partie la plus importante quand on parle sécurité.
J'ai moi-même fait plusieurs rénovations par étapes d'installations complètes.
La seule chose que je vous conseillerais c'est de faire la rénovation de l'ensemble des circuits à la fois. Si dans une même gaine vous voulez changer les fils d'un circuit en laissant d'autres circuits dans la gaine, le travail se complique beaucoup, il est toujours plus facile de changer tous les fils d'une gaine en une seule fois, c'est pour ça que je fais les rénovations par secteur de la maison et non par circuits.
Après le tableau, qui pour moi est prioritaire et onéreux, j'ai pour habitude de commencer par exemple par le fond de la maison et à chaque étape je me rapproche du tableau.
Tout aussi valable serait changer le tableau et aller de l'avant vers le fond de la maison, je ne conseillerais pas de faire des morceaux d'installation en désordre car cela compliquerait l'installation elle même.
Je vous conseille aussi de commencer par le tableau et les disjoncteurs ,d'établir un plan géné ral et le raccordement à la terre.Je vous conseillr de faire les mises à nieau complète boite de raccordement par boite et de commencer par la cuisine c'est plus important ,pour l'éclairage les modifs sont peu importantes (amener la terre sur chaque point d"éclairage et repèrer les neutres) Mais avant tout avez-vous les compétences nécessaires, j'ai des doutes, sinon vous ne poseriez pas cette question Quand aux normes en vigueur allez voir sur le site de SCHNEDER il est très bien fait et prenez les indications qui vous seront utiles Attention quand même on ne plaisante pas avec l'électrité
PERSONNE NE PARLE DU C.O.N.S.U.E.L. ET BEN VOILA

Le Consuel, garant de votre conformité électrique

Les installations électriques des bâtiments neufs ou totalement rénovés sont soumises à une obligation de mise en conformité électrique. Le Consuel est l'organisme chargé de réaliser ces contrôles. JeChange vous donne les clés pour obtenir votre certificat de mise en conformité ...
Consuel
La réglementation électrique

En France, on dénombre environ 40 000 incendies d'origine électrique chaque année. Ces sinistres occasionnent de gros dégâts matériels mais peuvent surtout mettre en danger la vie des occupants. On estime à l'heure actuelle que 7,3 millions de logement présentent un risque électrique.

Une réglementation a été mise en place par le décret du 14 décembre 1972 qui a rendu obligatoire l'attestation de conformité électrique pour les constructions neuves (logements, bâtiments tertiaires, industriels et locaux commerciaux et artisanaux). Cette réglementation a été étendue en 2001 aux installations dont la rénovation a nécessité une mise hors tension (rénovation lourde ou partielle, extension).

Le consuel (COmité National pour la Sécurité des Usagers et de l'Electricité) est l'organisme chargé du contrôle des installations électriques. Le certificat de mise en conformité délivré par le Consuel est exigé par votre distributeur d'électricité (ErDF ou régie locale) avant la mise en service du compteur et le raccordement de votre habitation. L'obtention de ce certificat vous permettra ensuite de vous pencher sereinement sur les offres des fournisseurs en électricité.
Comment obtenir la conformité ?

Si votre installation électrique, neuve ou rénovée, a été réalisée par un non-professionnel de l'électricité, voici les 5 étapes à suivre pour obtenir le feu vert du Consuel :

Commander une attestation de conformité. Elle peut être obtenue par courrier ou par internet auprès du Consuel. Il existe 3 modèles d'attestation. L'attestation jaune concerne les installations à usage domestique ; la verte est destinée aux usages non-domestiques et la bleue est réservée aux installations de production.
Remplir l'attestation. La personne qui a réalisé les travaux remplit elle-même le document.
Renvoyer l'attestation. Le courrier doit parvenir au Consuel au moins 20 jours avant le raccordement de l'installation.
Contrôle par un technicien de l'agence. Un technicien de la délégation régionale la plus proche de votre domicile vous contactera pour une visite de l'installation. Pour des travaux réalisés par des non-professionnels, le contrôle est systématique.
Visa du consuel. Si l'installation est conforme, l'agent vous délivrera un visa favorable. Dans le cas contraire, il sera nécessaire de faire les mises en conformités demandées et de prévoir une contre-visite.

Si votre installation a été réalisée par un professionnel de l'électricité, ces démarches ainsi que le coût de l'attestation sont la plupart du temps intégré à sa prestation.
Le coût du certificat ?

Le coût de l'intervention du Consuel, pour une installation a usage domestique, est fixé à 113, 52 € en métropole. Attention, si des non-conformités sont relevées ou que la visite prévue ne peut avoir lieu (installation non terminée, logement non accessible...), une nouvelle visite sera programmée à vos frais !

Si vous venez d'emménager dans un logement et que la sécurité des installations électriques vous semble défaillante, consultez notre dossier qui vous dira que faire si votre installation n'est pas aux normes.

Bonjour,

Dans le texte il est écrit:
>> Cette réglementation a été étendue en 2001 aux installations dont la rénovation a nécessité une mise hors tension <<

Je ne pense pas que le consuel soit nécessaire dans le cas de figure de la question d'origine. Une rénovation veut peut être dire :
- changer les prises et interupteurs (avoir un look qui plait);
- remettre des boites correctes dans les murs (pour que les prises soient bien plaqués);
- installer un/des différentiel(s) (pour un minimum de protection);
- changer la protection (remplacement de support de fusible par des disjoncteurs);
- ...

Effectivement, pour faire ces modifications, il faudra mettre hors tension. Mais cette mise hors tension n'est pas imposé par la présence d'une installation dangereuse nécessitant sa mise à l'arrêt.
Messages postés
81
Date d'inscription
vendredi 31 mai 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
11 février 2018
55
Bonsoir,
A priori il n'y a pas de problème particulier si l'installation est faite sous gaine et en cable cuivre (en principe 1.5 mm² pour l'éclairage et 2.5mm² pour les prises de courant standard) avec isolation plastique. Par contre pensez, si besoin, à changer le tableau général pour le mettre aux normes d'aujourd'hui (fusibles remplacés par des disjoncteurs et mise en place de différentiels (2 modèles différents selon ce qui est connecté en aval)
Bonsoir,

Merci.

J'envisageais effectivement de changer le tableau.

Cordialement,
Tout à fait d'accord avec les avis précédents. J'ajouterai qu'à mon avis la première chose est de faire un plan de l'installation. Pour se faire couper l'un après l'autre les circuits (disjoncteurs ou fusibles) et noter les usages (lumières et prises) qui se coupent. Ceci permet d'avoir une cartographie générale de votre installation et d'y noter les erreurs. Par exemple éclairage sur circuit prise ou inversement. Somme des puissances unitaires supérieures à la puissance du circuit (fusible ou disjoncteur). Profitez bien évidemment de la rénovation pour corriger ces erreurs et remettre en conformité (donc en sécurité ;-)
Heu... Avez vous des connaissances un peu sérieuse pour faire cette installation ??
Ancien artisan électricien, je me permets de vous dire que la norme " notre missel" c'est la NFC 15.100 qui contient environ 980 pages !!!
Méfiez vous des copains du copain qui sait tout faire et surtout bien souvent une installation tout à fait HORS NORMES... En cas de pépins votre assureur aura vite fait de se débiner.. si tout est cramé.. bonjour, bonjour.
Contrairement aux posts précédents ou tout le monde vous dit OUI pas de problêmes MOI je vous dis ceci :: Le lot électricité, chauffage d'une maison quelqu'elle soit est le lot le moins cher !!!
L'électricité ne se vois pas... Mais si c'est mal fait vous allez vite la voir...
cordialement
au depart, rénover une installation de 1970 c'est bien de celà qu'il s'agit ne se limte pas au loock des éléments mais au minimum
- mettre la terre à toutes les prises de courant en les cablant neutre à gauche
- mettre la terre à tous les points lumineux et séparer les circuits
- couper les neutres en même temps que les phases par fu ou disjoncteurs
- séparer les circuits pour une protection par différentiels type a ou ac
(nombre en fonction de la surface de l'appartement 2 3 ou 4 pour une maison)
- tirer des lignes pour les gros consommateur (frigo ,m à laver ,cuisson ,ect.)
et là je parle du minimum-
- ce n'est pas les dates des décrets qui sont importantes mais leur contenu et je vous le resignal même si celà ne plait pas aux professionnels que l'on trouve tous les renseignements (normes) sur internet et que le recours au consuel est recommandé et si l'on respecte ces normes il n'y a aucun problème
-j'ai connu pluseieurs cas ou si le consuel avait vérifié des pros ils auraient eut des roblèmes
(je me permets cette critique en tant que chef de poste électricien)
Messages postés
12
Date d'inscription
samedi 11 mai 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
20 février 2015

musicogilles tous bricoleur qui se respecte on à jamais fait du neuf avec du vieux surtout avec de l'éléctricité moi je ne le ferait pas tout en neuf sinon rien à très bientot le 20/08/2013
Bonjour.

Tout d'abord, merci pour vos remarques et conseils.

Je souhaite effectivement rénover l'électricité de ma maison en pose mixte (nouvelle ligne sous moulure puis encastré jusqu'à la prise).
J'ai tout un tas de nouvelles lignes à tirer et à distribuer sur le tableau électrique. Pour vous donner un ordre d'idées, la maison fait 160 m² au sol et le tableau ne comporte pour le moment qu'une rangée de fusibles.
Je sais qu'il ne faut pas jouer avec l'électricité et c'est aussi pour ça que je souhaite la rénover. Je ne suis pas électricien mais j'ai une formation supérieure en électronique ce qui me donne quand même quelques bases. De plus je souhaite avancer au maximum le travail mais j'ai prévu de le faire vérifier et de faire câbler le tableau par un pro qui m'avait amener la terre dans mon ancien appartement. J'ai vérifier les lignes d'alimentation de la partie éclairage et mis a part la terre, elles sont correctes. Je préfère donc me concentrer sur les autres alimentations qui sont beaucoup plus critiques. Concernant la norme NFC 15-100, je ne l'ai pas lu mais par contre j'ai téléchargé le guide Hager qui me donne les informations les plus importantes (section des fils, puissances, ...). J'ai également utilisé le logiciel "chantier chrono" de Legrand pour faire le tableau elec.

N'hésiter pas a me faire part de vos remarques si vous pensez que mon raisonnement est un peu léger.


Cdt,