Isolation mur intérieur

juliomix74
Messages postés
7
Date d'inscription
vendredi 14 mars 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
7 mai 2014
- 14 mars 2014 à 12:37
atlassaturn
Messages postés
3138
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
31 juillet 2022
- 22 mars 2014 à 10:50
Bonjour à tous,

J'aimerai avoir votre avis sur une problématique:

Je désire isoler les murs enterrés de mon garage et de ma cave à l'aide de la solution polystyréne/placo.
Mes questions sont les suivantes:

- Quel est l'intérêt dans ce cas là que l'ensemble poly/placo contienne un pare-vapeur?
- de fait, est il nécessaire que l'ensemble poly/placo contienne un pare vapeur?

- plus l'épaisseur est grande et plus l'isolation est efficace mais quelle serait pour vous l'isolation idéale: 10+80 ou 10+100 (10 ou 13 pr le placo)?

- Ma cave est assez humide 70-80%, j'espère gagner également là dessus, qu'en pensez vous?

- Le prix varie aussi avec le produit allant du polystyréne expansé au polyuréthane en passant par le poly extrudé graphité. Quel est le bon compromis selon vous?

Merci par avance à tous/toutes

5 réponses

atlassaturn
Messages postés
3138
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
31 juillet 2022
1 820
14 mars 2014 à 18:30
Bonsoir
Nécessité d'un pare vapeur
Le polystyrène expansé à une perméabilité relative "mu"à la vapeur d'eau de 60 . Donc si vous mettez 10 cm , cela fera un Sd de 6 m (Sd est la résistance à la diffusion de vapeur d'eau , c'est le produit de "mu" et de l'épaisseur en mètres) . Normalement le Sd côté chaud doit être plus élevé que le Sd des autres éléments constituant la paroi (si posible 5 fois plus élevé) .
Si vous avez un mur en béton banché de 20 cm , le Sd est de 20 m donc plus élevé que le polystyrène expansé . En conséquence , il vaut mieux avoir un pare vapeur avec un Sd d'au moins 100 m . Par contre je ne suis pas sur que les panneaux composites polystyrène expansé-placo aient tous un pare vapeur avec un Sd>100 m
Avec le polystyrène extrudé ("mu"=150 ) le problème est moins critique , de même avec en parpaing creux de 20 cm (Sd =2 m)
1
juliomix74
Messages postés
7
Date d'inscription
vendredi 14 mars 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
7 mai 2014
1
Modifié par juliomix74 le 17/03/2014 à 12:30
Bonjour,

Merci pour cette réponse très utile,

De fait si j'ai bien tout saisi, l'utilisation d'un poly extrudé (qui donnerait un mu de l'isolant suffisamment important pour être supérieur à celui du béton banché) me permet de me passer de la présence d'un pare-vapeur dans mon isolant?

Merci beaucoup
0
atlassaturn
Messages postés
3138
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
31 juillet 2022
1 820
Modifié par atlassaturn le 18/03/2014 à 10:42
Bonjour
Combien d'isolation mettre ?
Tout dépend de l'utilisation du lieu ! (il aurait peut-être fallu commencer par là)
On isole un local chauffé pour réduire les consommations de chauffage .
Vous parlez d'un garage et d'une cave enterrés . sont ils chauffés (chaudière implantée dans le sous-sol par exemple) ?
Si ces locaux ne sont pas chauffés et si en plus ils sont enterrés , l'intérêt d'une isolation est très limité , elle permet de moyenner les variations de températures sur 24 heures (si vous isolez , la température variera moins sur 24 heures , mais en moyenne elle restera la même , à moins d'y mettre un chauffage) .
De toutes façons , dans le cas d'un local enterré ces variations doivent être limitées .
A la limite vous pouvez penser que ces locaux sont un peu chauffés par l'habitation située au-dessus , si les sols entre les deux niveaux ne sont pas isolés . En fait les transferts entre les deux niveaux sont limités . Dans ce cas il serait plus simple et plus efficace d'isoler le plafond du garage et de la cave , pour réduire les pertes du chauffage de l'habitation et augmenter le confort du sol .
Vous pensez réduire l'humidité ambiante , ce qui sera certainement le cas si vous mettez une isolation . Par contre d'où vient cette humidité ?
Si le local n'est pas habité et si il n'y a pas de génération de vapeur d'eau (buanderie ?) , cette humidité vient des murs ou du sol enterré, comment on été traités les murs pour les protéger de l'humidité (drainage , revêtement bitumé ou mieux plaque de plastique gaufrées dont j'ai oublié le nom) . Même si le béton est relativement étanche si il est en contact avec la terre , il peut y avoir une migration d'eau à travers . Cette migration est faible (les murs ne ruissellent pas !) , cette humidité est éliminée par évaporation dans la cave ou le garage , qui normalement doivent être un peu ventilés . Donc ces locaux contribuent à maintenir des murs relativement sains .
Maintenant si vous mettez une isolation , relativement étanche à la vapeur d'eau , ce qui est la règle normale , cette évaporation régulière ne se produira pas . Les murs resteront saturés d'eau . Quelles seront les conséquences ? Difficile à dire , éventuellement l'humidité remontera jusqu'aux parties non enterrées du mur , pour s'éliminer par l'extérieur. Au pire , et selon les revêtements intérieurs , cela pourra se traduire par des traces d'humidité sur les surfaces intérieures (tâches , papiers décollés ...) .
0
Bonjour,

Merci pour vos réponses qui entraîne de nouvelles questions mais c'est comme cela qu'on arrivera à une conclusion qui s'applique à mon cas particulier.

Je souhaite dans la cave, réguler la température afin d'y installer une cave à vin et de protéger le vin de tout écart brusque de température. Pour ce qui est du garage, un "bout" de salle de sport devrait y être installé et de fait, on cherche plus dans cette pièce, un confort supplémentaire en augmentant la température y régnant.

Comme vous le mentionnez, effectivement les murs ne sont pas ruisselants (le béton est bitumé avec une couche de parpaing entre le mur banché et la terre, ce mur de parpaing servant essentiellement de drain) mais il règne une humidité non négligeable dans ces 2 pièces enterrées.

Est ce qu'à ce moment là, il vaut mieux que j'isole avec du poly expansé afin de gagner en T° mais permettant de laisser le transfert d'humidité se faire et coupler cet isolant avec des extracteurs situés sur les aérations des 2 pièces?

Merci
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
atlassaturn
Messages postés
3138
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
31 juillet 2022
1 820
22 mars 2014 à 10:50
Bonjour
Pour ce qui est d'une cave à vin , la température idéale serait de 10 à 13 °C , mais des températures de l'ordre de 15 °C seraient encore acceptables , le plus important étant la régularité des températures : http://fr.oregonscientific.com/tips/Quelle-est-la-temp%C3%A9rature-parfaite-pour-garder-le-vin?.html
Pour l'hygrométrie , une hygrométrie élevée (70 à 75 %) ne semble pas un problème .
Pour en revenir à votre cas , et pour la partie cave , l'humidité ne devrait pas être un problème . Le plus gènant est certainement l'élévation de température en été . De ce point de vue , il n'est pas certain que l'isolation des murs , si ils sont complètement enterrés , soit une bonne chose . La température de la terre aurait plutôt tendance à limiter l'élévation de température . Le plus important est certainement d'isoler la partie haute de la cave , pour limiter les entrées thermiques dues aux températures extérieures élevées . Donc si la dalle séparant la cave de la partie habitable , n'est pas parfaitemeznt isolée , vous auriez intérèt à isoler le plafond de la cave . Cela aurait par ailleurs l'intérèt d'augmenter le confort de la partie habitable en hiver .
Pour ce qui est de la ventilation , il me semble que l'optimum serait d'avoir une circulation forcée (limitée en débit) dans le sens : extérieur>salle annexe >cave> extérieur .
Cela permettrait de tempérer l'air de ventilation de la cave en passant par la salle annexe , donc d'éviter de ventiler la cave avec un air trop froid l'hiver ou trop chaud l'été . Inversement cela réduira l'élimination de l'humidité dans la cave , mais ce n'est pas critique .
0