Comment purger "correctement" les canalisations pour l'hivernage

Signaler
-
Messages postés
37295
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 décembre 2021
-
Bonjour,
je suis équipé d'une piscine enterrée de 40m3 (8x4) avec filtration à sable, electrolyseur au sel et pHmètre automatique (dans un cabanon externe non enterré). Elle a 2 skimmers, 1 bonde de fond, 3 buses de refoulement et 1 prise balai.
Les années précédentes, je la faisais hiverner (totalement) par des professionnels. Cette année, j'ai souhaité m'en occuper moi-même.
La plus grosse difficulté de cette pratique, selon moi, est la purge des canalisations. Je les ai observés faire afin de tenter de la reproduire :
ils utilisent une espèce de gizzmo bricolé avec une valve (que j'appellerai "gizzmo-injecteur") à travers lequel ils projettent de l'air comprimé (<4bars) dans le 1er skimmer toutes vannes ouvertes. Au bout de quelques secondes, nous pouvons observer des grosses bulles d'air sortir par les buses et le 2nd skimmer (au début essentiellement la prise balai).
Ensuite, ils bouchent (avec un bouchon caoutchouc pour les buses, ou un gizzmo pour les skimmers) 1 par 1 les buses/skimmers (exceptée la bonde de fond) l'une après l'autre une fois que des bulles d'air apparaissent (à la place de l'eau). Une fois le bouchon posé, ils referment la vanne correspondante afin d'emprisonner l'air (entre la vanne dans le cabanon, et le bouchon du bassin).
Une fois toutes les sorties bouchées (buses, prise balai, 2nd skimmer), ils créent une légère surpression et ils retirent rapidement le "gizzmo-injecteur" par un gizzmo permanent. Pendant ces quelques secondes, de l'eau re-pénètre dans la canalisation, mais en trop faible quantité (selon leurs dires) pour s'inquiéter du gel.
De mon côté, j'ai bricolé un gizzmo PVC existant en y créant une ouverture par dessous, et une valve étanche par dessus. J'ai placé mon gizzmo-injecteur dans le 1er skimmer, et en injectant de l'air (2 bars semblent suffire), j'ai pu reproduire les comportements et actions observés des professionnels.
Questions :
- En revanche, une fois le bouchon caoutchouc enfoncé dans la buse (ou gizzmo dans le skimmer), quelques bulles continuent à s'échapper quelques secondes/minutes après bouchage : est-ce grave ? Est-ce que cela signifie que l'étanchéité n'est pas assurée correctement et que l'eau va totalement remplir la canalisation ? Ou est-ce juste une petite fuite due à la surpression d'air et puis-je être confiant que ces bouchons/gizzmo assurent leur role à minima en empêchant que la canalisation soit totalement emplie d'eau (avec les risques de gel inhérents) ?
- en outre, le gizzmo-injecteur que j'ai bricolé dans un gizzmo PVC a sans doute été "fragilisé", et lors de la mise sous pression (~2 bars) il y a de grosses bulles qui s'échappent du filetage du gizzmo qui trahissent une étanchéité imparfaite : là encore, dois-je m'en inquiéter, ou est-ce juste la surpression que ne peut supporter le filetage du gizzmo mais qui l'assurera une fois la pression revenue au niveau atmoshpérique ?

En résumé, je me pose des questions scolaires sur les Sciences Physiques : si j'ai un tuyau rempli d'air surpressé sous le niveau de ma piscine et que ce tuyau a un bouchon qui fuit légèrement d'un côté (à priori à cause d'une surpression), est-ce que, avec le temps, l'eau va totalement se réinfiltrer dans le tuyau et chasser tout l'air qui y était emprisonné, ou est-ce qu'un équilibre va se créer une fois l'air revenu à la pression atmoshpérique ?

Je ne sais pas si je suis clair dans mes explications.
Cela parait être du détail, pourtant si je ne suis pas assuré d'avoir bien purgé mes canalisations, je prends un gros risque de les faire pèter en cas de gel, non ?
Et je ne vois pas comment je peux être assuré qu'il reste bien de l'air (à minima) sans rouvrir les bouchons.

Merci pour tous vos conseils avisés.
Cordialement
A voir également:

1 réponse

Messages postés
37295
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 décembre 2021
11 162
bonjour

quand on hiverne sa piscine on descend le niveau d'eau sous les skimmers et buses de refoulement.
votre système de filtration étant plus haut que la piscine, il va de lui même se vider.
il est inévitable que de l'eau restera dans les tuyaux se trouvant sous terre, mais cette eau n'étant pas bloquée et pas sous pression, si elle gèle ce n'est pas gênant.
c'est le même principe que de mettre une bassine d'eau dehors. si elle gèle la bassine n'explose pas.
maintenant sauf si vous êtes dans des régions a climat très froid a partir de 60 cm sous le sol, il y a peu de chance que les tuyaux gèlent

Merci pour votre réponse stf_frmu.
Les professionnels qui me faisaient l'hivernage jusqu'ici, privilégiaient la purge des canalisations à la vidange partielle, sans doute pour éviter de jeter l'eau, et fragiliser la structure. J'ai souhaité en faire de même.
Si vous m'assurez que la purge totale est de toute façon impossible, je serais rassuré.
J'ai du mal à savoir si : je chasse l'eau de ma canalisation par injection d'air surpressé puis bouche les 2 extrémités. La surpression rejette l'air par le filetage du gizzmo, mais l'eau va-t-elle continuer à s'infiltrer dans la canalisation jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'air, ou jusqu'à ce que l'air emprisonné ait retrouvé la pression atmosphérique ?
Messages postés
37295
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 décembre 2021
11 162
il ne faut pas vider l'eau complétement de la piscine.
il faut s"arrêter juste en dessous des skimmers ou buses de refoulement
si votre eau est sous ce niveau il n'y aura pas d'eau qui rentrera dedans ensuite.
par contre soient les boucher avec des gizzmos ou chiffon, seulement pour que les bestioles (oiseaux, souris,... ne rentre pas dedans pour hiverner et faire leur nid