Demande d'avis sur tirage de conduit de cheminée

Signaler
-
Messages postés
17
Date d'inscription
samedi 1 janvier 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
6 novembre 2018
-
Bonjour, nous avons fait installer cet été par un professionnel un insert fermé de marque fonte flamme 10 kw.
Nous avons choisi cette solution en voyant fonctionner l'insert de notre voisin qui se chauffe exclusivement avec.
L'insert comprend un arrivée d'air primaire (reglette du bas), un tirette pour l'allumage et une tirette pour le tirage.
Dans la hotte il y a une arrivé d'air exterieur de 125 prise en façade de la maison (j'avais creusé une tranché de 3 m avant de refaire le sol pour passeer le tuyau).
Le conduit est un poujoulat isolé de 180 de 8 m environ.
La hotte en placo comprend 4 grilles : 2 en bas et 2 en haut + plus une bouche d'extraction vers l'etage.
Tout fonctionne par convection naturelle.
Le problème que je rencontre est une consommation que je juge excessive du bois par rapport à la chaleur ressentie.
J'ai le sentiment que la fonte n'accumule pas la chaleur malgré l'approvisionnement en bois et que l'intérieur de la hotte n'est pas très chaud, même si les grilles peuvent être brulante ça ne pulse pas bien loin.

j'en ai fait part à l'installateur qui juge que je me sert mal de mon insert.
j'ai donc suivi ses conseils :
-pour commencer je ferme la trappe de la bouche qui monte a l'étage.
-Allumage : j'ouvre tout et je maintient un feu vif pendant 45 minutes. je passe environ 4 buches de tailles moyennes. il m'arrive d'en remettre une car les buches commence déjà a partir en braise avant que l'insert soit vraiment bouillant.
- allure normal : je peine un peu a contenir la combustion, je ferme la reglette d'allumage et quasiment complètement celle du tirage je met l'ait primaire sur 1-2. je pourrais aussi tout fermer mais dans ce cas l'insert ne fournit pas de chaleur alors que les buches continuent à se consumer.
j'ajoutes du bois environ toutes les 2 heures. hier j'ai consommé 12 buches de 9h a minuit dont 3 grosse buches de 25 cm de diamètre environ. la température a 3 m est de 20°. On sent tout de me que la chaleur monte a l'etage, notamment par le rayonnement du conduit qui passe dans le couloir.
-au ralenti : quand il reste des braise je met une buche et coupe tout. si les braises sont chaude le feu repart fort et les flammes reprennent sans pouvoir réguler plus. Si les braise sont faible les braises grignote le bas de la buche tant qu'elle peuvent puis le feu s’éteint, il faut donc recommencer.

Pour moi j'ai vraiment le fort sentiment que le tirage est trop fort. L'insert a du mal a accumuler la chaleur (en comparaison, chez mon voisin, on sent le rayonnement a 2 m), je sens une forte aspiration en ouvrant la porte, le bois se consume vite même en mode ralenti.
L'installateur m'a expliqué qu'il n'installait jamais de modérateur de tirage que c'était source de danger car il s'encrasse et encrasse le conduit et pense toujours que je me sert mal de mon insert.
Me voila donc très embêté. Je cherche un moyen de vérifier que le tirage est réellement trop fort.
Le régulateur si je dois en installer un devra prendre l'air frais dans la pièce et ne pourra pas être alimenté de l’extérieur car c'est technique impossible. le foyer et au centre de la maison.
Avez vous un avis sur ce que je dois faire?

Cordialement

5 réponses

Messages postés
2835
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 juin 2020
1 038
Bonjour
Si votre insert a été vendu et installé par un professionnel il y a quand même une obligation de résultat . Le fournisseur de l'insert a du spécifié une valeur maximale de dépression . C'est à l'installateur de respecter cette valeur .
Si c'est vous qui avez acheté l'insert , ça devient plus compliqué .
De toutes façons la meilleure solution serait de mesurer la dépression avec un déprimomètre . Sur un poêle , c'est facile . Par contre sur un insert intégré dans une cheminée , il faut avoir accès au départ du conduit sur l'insert . Sinon il existe des méthodes de calcul de la dépression , mais ça reste très approximatif .
Messages postés
2835
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 juin 2020
1 038
Bonsoir
Effectivement vous devez avoir un problème de tirage excessif , si vous avez un conduit gainé , donc lisse et , qui plus est , isolé . La solution est de mettre un régulateur de tirage qui fait rentrer de l'air frais dans le conduit , donc refroidit les fumées et réduit le tirage , ça permet de contrôler un peu mieux la vitesse de combustion .
Toutefois ce n'est pas la panacée ; il faut que l'air rentrant dans le conduit soit prélevé dans la pièce où est implanté l'insert , donc ça fait rentrer d'autant plus d'air froid venant de l'extérieur , ce qui refroidit la pièce .
Par ailleurs le contrôle reste des fois aléatoire , surtout avec des poêles ou des inserts à porte vitrée , qui ont des entrées d'air parasite importantes au niveau de la vitre (système vitre propre) . J'ai installé un régulateur de tirage sur un poêle : il faut encore ajuster le chargement pour contrôler le régime de combustion : c'est à dire mettre au moins deux bûches de faible section pour démarrer ou accélérer la combustion . Inversement pour fonctionner plus au ralenti il faut attendre avant de recharger , afin qu'il y ait moins de braises et ne mettre qu'une bûche de forte section (l'idéal c'est une bûche non refendue de diamètre adapté) .
De toutes façons il est difficile de faire fonctionner correctement un poêle ou un insert , à moins de 50 % de sa puissance nominale ; Si votre insert est donné pour 10 kw , au minimum il devrait fonctionner à 5 kw , ce qui correspond à environ 1,3 kg de bûche (sèche) par heure . En réalité je pense qu'il doit être difficile de descendre en dessous de 2 kg par heure tout en gardant une combustion régulière .
Messages postés
1167
Date d'inscription
vendredi 14 octobre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juin 2020
27
Salut,

A installer directement sur la montée du tuyau de cheminée.

@+
Viagers
Bonjour et merci de votre réponse.
Vous voulez dire installer sur le simple paroi ou sur le conduit isolé?
Bien cordialement
Messages postés
1167
Date d'inscription
vendredi 14 octobre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juin 2020
27
Re....

A installer sur le conduit, il en existe sur le marché , différents coupes tirages
Végers
Messages postés
17
Date d'inscription
samedi 1 janvier 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
6 novembre 2018
14
Je chauffe toute ma maison depuis plus de 30 ans avec un insert qui bien qu'installé par un "professionnel" n'a jamais bien fonctionné durant les 5 premières années.
En étudiant de près, et l'hiver seulement bien sûr, son fonctionnement j'ai réussi à régler l'ajustement des prises d'air et surtout du clapet de tirage, pour obtenir une quantité de chaleur qui est devenue impressionnante à tel point qu'il fait vite trop chaud dans la maison en inter-saison. Par contre, actuellement avec notre coup de froid polaire, je me limite à 22° dans la maison bien qu'il serait très facile de monter au-delà.
Je ne rentrerai pas dans les détails, ce serait trop long, mais en résumé il faut une entrée d'air pour la combustion un peu trop grande, par contre, réduire au minimum le tirage pour créer "l'effet four" c'est à dire une combustion en espace clos si je puis dire, qui entraine une montée en température.
Votre problème il me semble, est que vous avez trop de "tirage" et c'est le problème le plus simple à résoudre : Il faut que le conduit d'évacuation des fumées soit plus fermé, à vous de voir comment mais attention, PAS TROP !
J'ai eu un problème de monoxyde de carbone à cause de cela et j'ai installé un appareil de mesure avec lequel j'ai réglé une ouverture minimum du clapet de tirage pour rester dans des valeurs proches de zéro en CO