Risque de suppression des conduits d'aération et de chaudière [Résolu]

Signaler
Messages postés
8
Date d'inscription
mercredi 28 avril 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
24 juin 2021
-
Messages postés
8
Date d'inscription
mercredi 28 avril 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
24 juin 2021
-
Bonjour,
Nous rénovons actuellement une maison des années 70 sur sous-sol. Nous avons commencé par démonter la cheminée et nous aimerions retirer le conduit d'aération et celui de la chaudière qui prennent trop de place dans le salon. Le sol est une dalle béton mais pas le plafond. Je crains qu'en supprimant ces conduits (en les coupant au ras du plafond), ils nous tombent sur la tête. Que peut-on faire pour consolider cela ?
Merci pour vos conseils.

14 réponses

Messages postés
35499
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 juillet 2021
9 917
Bonjour. Les cheminées sur le toit sont retirées ? Si c'est le cas ensuite vous allez dans le grenier et vous commencez à démonter votre conduit du haut petit à petit jusqu'en bas et il y a pas de risque si vous faîtes ça normalement
Messages postés
8
Date d'inscription
mercredi 28 avril 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
24 juin 2021

Bonjour,
Merci pour la réponse.
Actuellement tout est comme sur les photos et les cheminées toujours sur le toit. L'idée première est de ne pas démonter les conduits qui sont dans les combles. Je complète aussi ce que je j'avais décrit en précisant que l'arrière des conduits est à l'aplomb du mur porteur.
Merci.
Messages postés
14151
Date d'inscription
jeudi 30 juin 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 juillet 2021
3 389
Bonjour,
Les conduits ne sont pas des piliers de soutènement , comme précisé , commencez bien par la partie supérieure .
Messages postés
35499
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 juillet 2021
9 917
Alors si vous ne voulez pas demonter les conduits, quelle est votre problème ?
Messages postés
8
Date d'inscription
mercredi 28 avril 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
24 juin 2021

En fait, nous souhaitons enlever uniquement le conduit fibrociment et celui en briques qui apparaissent juste à côté de l'insert sur les photos dans le salon et nous voulons laisser les colonnes qui se trouvent dans le grenier. La question que l'on se pose est de savoir si le conduit en briques (boisseaux ?) et celui en celui fibrociment soutiennent actuellement ce qu'il y a au-dessus.
Messages postés
35499
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 juillet 2021
9 917
Le fibre ne retient rien a part lui même.
Donc si il fait une hauteur supérieure à celle visible, le reste va tomber.
Quant au conduit brique a côté de la cheminee, c'est la même chose.
Si vous cassez ce qui se Trouvé Ça côté de l'insert, ce qui est au dessus va tomber
Messages postés
8
Date d'inscription
mercredi 28 avril 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
24 juin 2021

Merci pour ces précisions.

Désolé pour mon ignorance dans ce domaine, mais si j'ai bien compris, la meilleure solution est de commencer par enlever les souches puis descendre en cassant au fur et à mesure la partie bétonnée qui est dans les combles puis terminer par ce qui est dans le salon ?
Messages postés
35499
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 juillet 2021
9 917
Tout a fait.
Vous retirez les cheminées sur le toit, puis vous retirez ce qui se trouve sous les tuiles et vous descendez au fur et à mesure...
Jusqu'à l'insert
Messages postés
8
Date d'inscription
mercredi 28 avril 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
24 juin 2021

Très bien,
Merci pour ces précieux conseils.
Bonne soirée.
Messages postés
35499
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 juillet 2021
9 917
Tenez nous au courant.
Pour faciliter le travail, quand vous cassez le haut de la cheminée, vous faites tomber les gravats dans le conduit.
Cela évite de les descendre du toit a l'aide d'un sceau
Messages postés
8
Date d'inscription
mercredi 28 avril 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
24 juin 2021

Je pense que je vais faire appel à un professionnel. Quoiqu'il en soit, je posterai un message quand les choses auront été faites.
Messages postés
32011
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 juillet 2021
2 167
bonjour
et avec des photos ! c'est toujours intéressant de voir la technique...
on pourra vérifier la méthode de la poubelle en bas du boisseau
Messages postés
8
Date d'inscription
mercredi 28 avril 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
24 juin 2021

J'ai eu un premier devis de 5600 € qui comprend le démontage des 2 cheminées (parties hautes et basses) avec réfection de la charpente (car celle-ci avait été un peu modifié au niveau d'un chevron pour poser les cheminées, fermeture de la toiture et évacuation des gravats.
L'un des conduits étant en fibrociment, il se peut que son évacuation-retraitement soit plus cher.

Qu'en pensez-vous ?

Merci.
Messages postés
35499
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 juillet 2021
9 917
bjr
pour commencer, il faut faire un autre devis sur les mêmes points...
pour ma part, je trouve un peu cher... mais je ne suis pas sur place
Messages postés
32011
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 juillet 2021
2 167
euh ça fait cher le coup de masse , vous avez les tuiles de regarnissage ?
Messages postés
8
Date d'inscription
mercredi 28 avril 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
24 juin 2021

Bonjour,

Les cheminées ont été enlevées et la charpente reprise comme il se doit.
C'est finalement un "vrai" couvreur conseillé par un ami qui a effectué le travail pour 3500 €.

Il faut se méfier des beaux sites internet qui laissent supposer que l'on a à faire à des véritables personnes de la profession. Mais la simple demande d'un devis suffit à mettre la puce à l'oreille. Soit on ne le reçoit jamais, soit il y manque beaucoup d'informations obligatoires.