Isolation d'un fourgon,/van aménagé

Signaler
-
 lucienpel -
Bonjour,
Je souhaiterais aménager un van (type mercedes sprinter) pour voyager à l'interieur en 4 saisons.
J'ai déjà fait ça par le passé, et ce tout en laine de verre, mais j'aimerais faire mieux cette fois ci, avec un isolant plus léger, plus performant, qui ne se tasse pas et qui ne craint pas l'humidité.

Après avoir longuement comparé, je pense que l'idéal serait un isolant synthetique type polyurethane (PU) ou polyisocyanurate (PIR).

Concernant le PIR, j'ai cru compendre qu'il était plus performant que le PU mais après j'ai trouvé un article qui dit que lorsque les temperatures sont froides, les performances du PIR baissent significativement, en dessous de celles du PU ou du XPS :
https://www.greenbuildingadvisor.com/article/in-cold-climates-r-5-foam-beats-r-6

Première question :
Que pensez vous de cet article ? Savez vous si on peut s'y fier, si cela a été vérifié par d'autres études ?
Est-ce une étude isolée ou qui a été commandé par le lobby d'une entreprise concurrente ?

--------

Du coup, si l'article dit vrai, je pense que j'isolerais avec des panneaux PU puis les espaces confinées avec des bombes de mousse PU.

Cependant j'ai peur d'une chose, que l'isolation phonique soit médiocre car c'est la réputation qu'ont ce type d'isolants synthetiques.

Je dors tres souvent pres d'autoroutes ou en ville, et du coup dans mon précédent van, l'isolation phonique par la laine de verre était bien mais limite. Je ne voudrais pas que mon nouveau van soit plus bruyant que ça. Je voudrais un résultat phonique comparable ou meilleur que la laine de verre, pour la meme epaisseur.

D'où ma deuxieme question:
Pensez vous que je pourrais mixer le PU avec un autre isolant efficace pour le bruit ?
Par exemple, mettre directement sur la tôle une fine couche de liege, puis les panneaux en PU, puis encore une fine couche de liege par dessus le tout ?
Est ce que cela fonctionnerait ou ça ne changerait pratiquement rien ?

Si non, devrais-je carrément changer d'isolant ?

Mais lequel, sachant que le PU remplissait quasiment tous les criteres (ne voit pas ses performances réduire avec l'eau, rapport finesse/performance, legereté, ne s'affaise pas avec le temps ou les secousses...)

Il y a d'autres mousse à cellules ouvertes qui isolent tres bien en thermique et phonique mais qui en contrepartie sont à cellules ouvertes et donc voit leur performance diminuer par une trop grande humidité, comme la mousse résolique, donc c'est pas bon.

J'entends parler du liege, pour sa capacité de dephasage en été, sa résistance à l'eau, et son excellente isolation phonique.
Mais en contrepartie c'est plus lourd et moins performant thermiquement. Et plus dur à installer dans les trous que la mousse expansible PU.

Ou alors devrais je laisser tomber completement les mousses et revenir sur des laines de plastique recyclées ou autre matiere resistante à l'eau ?

Je suis un peu bloqué.
------

Enfin, si le PU est etanche à l'eau, ai-je quand meme besoin d'installer un pare vapeur ?



Merci pour votre aide

2 réponses

Messages postés
29518
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 avril 2020
4 744
Bsr,
Je ne saurais pas trop vous renseigner sur vos demandes d'isolation.
Mais sur un autre aspect d'aménagement de votre van, je vous laisse lird ceci.


Pour entrer en conformité avec la législation européenne, la France a fait évoluer son contrôle technique. Depuis 20 mai 2018, il est devenu plus scrupuleux, plus long et plus coûteux. Une nouvelle règle concerne directement les fourgons aménagés: l’obligation de les faire homologuer en VASP (Véhicule automoteur spécialisé de PTAC inférieur ou égal à 3,5 tonnes).

Avec l’introduction du nouveau contrôle technique, la première contrainte qui s’impose aux propriétaires de vans et fourgons aménagés est l’obligation de mettre en conformité le certificat d’immatriculation avec le type du véhicule (champs d’information J.1 sur le certificat d’immatriculation). Par exemple, un véhicule utilitaire en catégorie CTTE (camionnette de PTAC inférieur ou égal à 3,5 tonnes) ne pourra plus être présenté avec son aménagement de camping-car. Il faut donc désormais faire passer votre fourgon aménagé en carte grise VASP (Véhicule automoteur spécialisé de PTAC inférieur ou égal à 3,5 tonnes) pour pouvoir passer le contrôle technique avec succès.


-
 "je crois que c'est le rôle de Dieu de leur pardonner... nous, notre boulot,     c'est seulement d'organiser cette rencontre." Général Schwartzkoph 
Bonjour

on trouve des laines de verre performantes lambda 0,032 et même lambda 0,030
Pour avoir des meilleurs lambda (genre 0,022 ou 0,023) il faut voir coté polyuréthane
mais produit pas très conseillé dans un van : feu ....
Après il faut faire appel à des produits moins 'classique' genre
isolant sous vide par exemple.

Cdt