Un établissement loge 21 personnes en 18000 VA

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 22 mars 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mars 2021
-
Messages postés
35551
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
30 juillet 2021
-
Bonjour,

Nous vous avons déjà posé des questions et avons toujours eu de bonnes infos ici.

Nous habitons dans une sorte de f...yer. Nous ne souhaitons
ABSOLUMENT PAS dévoiler le nom de la société qui gère ce lieu.

Cet établissement "propose" 18000 VA tri pour 21 personnes
(2 plaques de cuisson par logement) et quelques appareils électriques dans les parties communes :

- ascenseur tri (peu impliqué dans les pannes)
- sèche-linge 4800w tri (très gourmand donc très impliqué dans les pannes)
- lave-linge mono (pas impliqué dans les pannes)

La cuisinière commune aux 21 habitants est composée de :
- 2 plaques de cuisson 2600w mono chacune (sur la même phase) !!
- four 3500w mono !!



Cet établissement est très souvent en p..nne en hiver faute de puissance suffisante :




PARTIE 1 : COMPRENDRE CE QUI SE PASSE SUR UNE PHASE DANS CET ETABLISSEMENT
--------------------------------------------------------------------------------------------



7 logements sont reliés à une phase...

1) Est-il juste de dire que... "7 habitants vivent dans la puissance (6000 VA mono) que l'on
propose couramment à un appartement"

1bis) Nous comparons toujours ce qui se passe dans notre établissement - sur une seule phase -
et la situation d'un particulier qui disposerait d'un contrat 6000 VA mono et 30A.
Chez nous une phase a (bien sûr) une tolérance puisqu'elle devrait consommer 30A max
mais peut supporter jusqu'à 46A pendant quelques secondes...
- Chez ce particulier ce réglage est-il identique ?
- Ces deux situations sont-elles vraiment comparables ??



2) Lorsque le four de 3500w mono (dans les parties communes) fonctionne sur la phase considérée...
est-il juste de dire que... "lorsque le four fonctionne, 14 habitants vivent dans la puissance
(6000 VA mono) que l'on propose couramment à un appartement"






PARTIE 2 : SECHE-LINGE
--------------------------------------------------------------------------------------------


1) Je ne suis pas très calé en puissance : je souhaiterais connaitre le courant circulant
(normalement) dans chacun des trois fils d'un sèche-linge 4800w tri.
Comment calcule-t-on ce courant ?


2) Dernièrement, après mesures du courant sur les 3 fils de cet appareil nous trouvons :
- 0 A (débranché ! phase du four de la cuisinière commune)
- 0 A (débranché ! phase des deux plaques de cuisson de la cuisinière commune)
- 2,5 A (cet enroulement devrait consommer plus...)

Les deux fils débranchés consommaient environ 7A à la mise en service de cet appareil...

Cet appareil est beaucoup moins... efficace... il réclame désormais 3h de fonctionnement
pour obtenir le même résultat...
Faisons-nous une erreur de mesure
ou un sèche-linge tri peut-il vraiment fonctionner sur un fil ????

3) SCENARIO CATASTROPHE 1 : le four mono (de la cuisière commune) fonctionne en même temps
que le sèche-linge tri.
Nous pensons que cette société limite le nombre de pannes dans cet établissement
en débranchant le sèche-linge sur cette phase !

4) SCENARIO CATASTROPHE 2 : les 2 plaques de cuisson (de la cuisière commune)
fonctionnent en même temps que le sèche-linge tri.
Nous pensons que cette société limite le nombre de pannes dans cet établissement
en débranchant le sèche-linge sur cette phase !

5) DERNIER FIL DU SECHE-LINGE :
Nous pensons que cette société limite le nombre de pannes dans cet établissement
en remplaçant l'enroulement d'origine par un enroulement qui consomme 3 fois
moins... est-ce vraiment le cas ?





Est-ce que tout cela vous semble crédiiiible ???


Merci


Grosse bise à tous

4 réponses

Messages postés
35551
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
30 juillet 2021
9 967
bjr

il serait peut être judicieux au départ de voir l’équilibrage des phases et si pas bon, y remédier.
après souscrire un contrat si c’est vraiment nécessaire.

en espérant que quelqu'un prendra son courage pour tout lire..
Messages postés
14133
Date d'inscription
samedi 21 juillet 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
29 juillet 2021
321
Bonjour, avec toutes les informations que vous avez indiqué pas il n'est pas évident de répondre simplement.

Un abonnement de 18kva autorise bien 30 ampères par phase (6900 watts par phase).
Le disjoncteur tri /Linky réglé à 30 ampères par phase peut supporter un pic de dépassement pendant 1 à 3 secondes mais quand même pas jusqu'à 45 ampères par phase.


Un abonnement de 6kva en mono peut effectivement convenir à un petit appartement, un four, deux plaques et appareils de lavage/ séchage pas utilisés en même temps et dont le chauffage de l'appartement n'est pas électrique. En cas de chauffage électrique l'abonnement 6kva peut suffire s'il y a un dispositif de gestion de l'énergie dans le tableau, en cas contraire un abonnement de 9 kva est mieux adapté.


Pour le sèche linge en tri de 4800 watts: Cette consommation est sur les 3 phases, il suffit de diviser par 3 pour connaitre la puissance consommé par une phase > 1600 watts/phase (environ 7 ampères par phase).

Vous indiquez que le bâtiment est pour 21 personnes, cela veut dire qu'il y a 21 logements disposant chacun de deux plaques électriques?

Parlons chiffres:
Abonnement tri 18kva (6900 watts par phase)

Four mono partie commune en service 3500 watts
> il reste 3400 watts de disponible sur la phase utilisée par le four pour tout le reste du bâtiment.


Les deux plaques mono de 2600 watts sur la même phase en service 5200 watts
> il reste 1700 watts de dispo sur la phase pour tout le reste du bâtiment.

S'il y a 7 logements sur une phase et que chacun allume une plaque (en prenant 1200 watts par plaque)
> 8400 watts le disjoncteur coupe (6900 watts max par phase).

Messages postés
35551
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
30 juillet 2021
9 967
bsr
bravo fred.ml pour avoir tout lu et répondu.
j'ai pas eu le courage de tout bien lire et de répondre aussi précisément
Messages postés
14133
Date d'inscription
samedi 21 juillet 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
29 juillet 2021
321 >
Messages postés
35551
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
30 juillet 2021

Merci stf_frmu, j'ai du le lire plusieurs fois quand même avant d'y répondre..
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 22 mars 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mars 2021

Merci... désolé pour la longueur du texte mais c'est plutôt compliqué donc ça tient de la place !
Merci à vous. Bel effort fred.ml !

La prochaine fois je ferai plusieurs posts...


Je commence par la partie 2
-------------------------------------------------------------------------------------

Je voulais vous voir confirmer que le sèche-linge tri devrait consommer 7A par phase.

Avec 0A, 0A et 2,5A... il semblerait que notre petite hypothèse tienne la route
puisque notre établissement accuse une trentaine de pannes par hiver.
Deux fils débranchés sur les deux phases qui posent problème
et probablement un enroulement modifié pour consommer 3 fois moins...

Cette société semble préférer brider un sèche-linge pour limiter les pannes
plutôt que de faire passer la puissance totale de 18000 à 24000 VA.
On la comprend.



partie 1 maintenant...
-------------------------------------------------------------------------------------


Mon but, trouver une image simple pour décrire notre situation dans un courrier et qu'elle soit
juste évidemment !
Par exemple :

"nous sommes 7 à cohabiter dans la puissance que l'on propose couramment à un appartement"
(je ne pense pas avoir le droit d'écrire cela car notre installation électrique semble
déclencher bcp plus tardivement qu'une installation 6 K VA mono telle que vous la décrivez et pour un courant plus fort)

Autre image :

lorsque le four fonctionne, nous perdons la moitié de la puissance on pourrait donc écrire :

"nous sommes 14 à cohabiter dans la puissance que l'on propose couramment à un appartement lorsque le four marche"
(pour la même raison je ne crois pas qu'on puisse le dire...)


Voilà pourquoi :
Pour le courant admissible dans une phase, je n'ai pas les mêmes infos que vous :



Tentatives de déclenchement d'une phase : (deux logements de la même phase)
----------------------------------------------------------



......
..........

_________

25 A logement1 (sans prob et durable)





1 plaque de cuisson à faible puissance (position 3) 1 x 2 A = 2 A

1 plaque de cuisson (pleine puissance) 1 x 7 A = 7 A pas duraaaaaable !
(dans ses 6ières min d'utilisation)

les plaques de cuisson à pleine puissance (dans les logements) sont limitées dans le temps.
A pleine puissance, elles consomment 7 A puis... 3,1 A à partir de la 6ième min d'utilisation
afin de ne pas consommer un courant dont cette société ne s'est pas donnée
les moyens... (foisonnement)
_________

9 A logement2 (pas durable)





4 résidents (sur 7) x conso moy dans logement hors plaques 4 x 0,4 A = 1,6 A

1 ventilation de l'établissement 1 x 3 A = 3 A
_________

4,6 A ailleurs...


J'oublie probablement d'autres consos...

_________

38,6 A total sur une phase


Ce courant (38,6 A) ne semble pas en mesure de déclencher le disjoncteur de cet établissement même si on le maintient pendant les 6 minutes au delà desquelles la plaque de cuisson du logement2 s'effondrera... à 3,1 A au lieu des 7 A.



ce qui semble logique puisque :
- Un appartement peut endurer 25 A indéfiniment...
- les autres courants "ailleurs" (4,6 A) perdurent pendant de longues heures et le sèche-linge
(ne figure pas dans cette addition puisqu'il a été débranché...)
pouvait lui aussi fonctionner pendant plusieurs heures en consommant 7 A...




Par expérience, ajouter une plaque de cuisson à cette addition suffisait :
----------------------------------------------------------

1 plaque de cuisson (dans ses 6ières min d'utilisation) 1 x 7 A = 7 A

_________

45,6 A sur une phase...

B O U M !!!




Une chose est probable, 44 A peuvent être consommés pendant... une 10aine de secondes...
et 36,6 A de longues minutes j'imagine... si les plaques de cuisson à pleine puissance
(2 par logement) sont limitées dans le temps cela permet d'éviter quelques pannes...
mais pas toutes.



--------------------------------------------------
Je pense que tout vient du réglage du disjoncteur.
--------------------------------------------------

Voilà cher fred.ml vous avez bien bossé !


Pour la partie 1 :
------------------------------------------------------------------------------
Portant, les phases de cette installation atypique de 18k VA tri semblent bcp
plus tolérantes que vous l'imaginez. On joue ici à fond la carte du foisonnement
il s'agit de tenir quelques minutes supplémentaires le temps que les plaques
de cuisson des logements concernés s'éffondrent... Voilà pourquoi les deux
phrases en gras
ne semblent pas valables puisque mon installation
6K VA mono ne ressemble pas à la vôtre.
Je ne pourrais donc pas décrire les limites de mon installation dans un courrier
destiné à me plaindre... Si vous avez une phrase simple et plus proche de la réalité je suis preneur...

pouvez-vous me dire si le fonctionnement de cette installation vous parait crédible ?
------------------------------------------------------------------------------





Pour la partie 2 :
------------------------------------------------------------------------------
Confirmez-vous qu'un sèche-ligne puisse "marcher" si on peut dire...
(en prenant deux fois ou trois plus de temps pour arriver au même résultat)
sur un seul fil ??? Est-ce possible ?? car nous avons bien vus
la baisse des perfs de cet appareil le lendemain d'une intervention...
------------------------------------------------------------------------------


Merci d'avance, je sais que c'est long mais je peux pas faire mieux


Bellegonzesse
Messages postés
14133
Date d'inscription
samedi 21 juillet 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
29 juillet 2021
321
Re, pour le sèche linge tri , il y a 3 résistances chauffantes et le système de commande, en le bricolant il peut effectivement fonctionner avec deux phases absentes (deux résistances déconnectées et présence du neutre ) et cela augmente le temps de fonctionnement pour atteindre la température nécessaire.

Pour le reste de toutes vos mesures vous ne pouvez être que dans la théorie puisque vous n'aurez jamais vraiment la certitude de la consommation réelle des appareils allumés, mais dans tous les cas si le disjoncteur principal saute c'est que le bâtiment consomme de trop.
Je reviens aussi sur le post numéro 1 de stf_frmu, lorsque le disjoncteur coupe c'est qu'au minimum une phase consomme de trop, possible que les phases sont mal équilibrées, mais comme il y a beaucoup d'appareils en monophasé il est difficile d'équilibrer les phases.

Augmenter l'abonnement est évidement la solution mais un contrôle de l'équilibre des phases peut aussi être une solution (si cela est possible)

Titicool
Messages postés
35551
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
30 juillet 2021
9 967
bjr
pour revenir sur le dernier post de fred.ml, il a raison.
par contre si vos phases sont vraiment déséquilibrées, le fait d'augmenter votre abonnement ne résoudra pas tout.
en premier lieu, vous faites équilibrer au mieux les phases et si le problème persiste, la il sera alors temps de voir pour une augmentation de l'abonnement