Isolation plafong gararge / pièce au-dessus

Signaler
-
Messages postés
278
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
29 septembre 2021
-
Bonjour ami(e)s bricoleurs(euses),

Mes questions portent sur l'isolation de mon garage et de la pièce au dessus (future salle de jeux).

Les murs de mon garage sont déjà isolés avec placo polystyrène et je vais créer un faux-plafond en placo.

Quelle épaisseur de laine de verre dois-je mettre entre les solives svp ?

Pour la future salle de jeux, j'ai 2 murs parpaings et 2 rampants avec une hauteur sous plafond que j'aimerai conserver (environ 4m).

Je pensai partir sur du placo/polystyrène collé pour les murs parpaings. Quelles épaisseurs pour le mur côté maison (donc isolé) et pour le mur côté voisin (maison accolée) svp ?

Pour les rampants, j'aimerai poser du lambris ou parquet sur lambourdes isolé en laine de verre.

Pensez -vous viable la création de l'ossature en lambourdes plutôt qu'en rails vu les possibles problèmes de dilatation du bois etc svp ?

Quel épaisseur d'isolant sachant que que j'ai un rampant côté nord et l'autre côté sud svp ?

Merci d'avance pour vos réponses de bricoleurs avisés Sourire

Florent

1 réponse

Messages postés
278
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
29 septembre 2021
80
Bonjour Florent,

Afin que ma réponse déjà formulée à cette même question sur un autre espace profite à d’autres personnes, je la copie ici ci-après. Peut-être aurez-vous des renseignements supplémentaires à me, nous demander ? J’en reste là pour le moment sans savoir si vous me lirez.

Cordialement

La réponse déjà postée par ailleurs :

Bonjour Florent,
Il ne faut pas raisonner en épaisseur mais en résistance thermique R.
L’épaisseur n’est pas un critère car tous les isolants n’ont pas la même performance.
A épaisseur égale, plus le lambda d’un isolant sera petit (et donc performant), meilleure (et plus forte) sera sa résistance thermique. Par exemple, en 100 mm d’épaisseur, R =2.50 pour un IBR au lambda 40 et 3.15 pour un GR au lambda 32.
Le R préconisé entre murs est de l’ordre de 4 soit des épaisseurs, en lambda 32, de 120 mm (R=3.75 ou 140 mm (R=4.35). Deux techniques courantes pour isoler :
- le doublage collé (pas si évident que ça à poser correctement) qui nécessite des murs bien plans et des techniques spécifiques pour passer les réseaux (creuser l’isolant côté chauffé) ou faire des saignées dans les murs
- les systèmes éprouvés avec appuis et fourrures type Optima murs https://www.isover.fr/guides/isolation-des-murs-par-linterieur/optima-murs-lisolation-des-murs-par-linterieur-sous pratiques à mettre en œuvre pour un bon bricoleur et qui permettent de choisir isolant (type et R), plaques de plâtre et permettent aussi un passage aisé des réseaux entre isolant et plaque de plâtre.
Vous n’avez pas précisé si vous isoliez au plafond du garage ou au sol de la salle de jeux. Il faudra poser une membrane pare-vapeur côté chauffé (avec la présence d’un plancher). Visez, comme ailleurs, le R le plus élevé possible. Cela dépendra de vos possibilités techniques. On en reparle si vous voulez (hauteur des lambourdes, épaisseur d’isolant possible).
En partie oblique (rampants), les plaques de plâtre ne doivent pas être fixées sur une ossature bois car, ce dernier travaillant au rythme des saisons et des variations d’hygrométrie et de température, cela risque d’entraîner des fissures au niveau des jonctions entre les plaques de plâtre. Le R recommandé en combles aménagés est de 8 environ soit 280 mm d’une laine en lambda 35. Attention l’isolation acoustique avec une plaque de plâtre sera meilleure qu’avec du lambris (écart de masse).
Voilà, j’en reste là pour le moment, j’aurais beaucoup à vous dire encore et je vous laisse revenir vers nous avec vos questions.
Cordialement
Marc pour l’équipe ISOVER