Existe-t-il des radiateurs à minuteur plutôt que thermostat ?

Résolu
Signaler
-
 oneupforyou -
Bonjour,
Je ne trouve pas de radiateur équipé d'un minuteur pour activer/désactiver la chauffe.
J'ai du mal à croire que cela n'existe pas tellement le système de déclenchement par thermostat est fragile et devient peu fiable sur la durée.
Quelqu'un connaîtrait-il une marque qui fabrique des radiateurs équipés de minuteurs ?
Merci à vous par avance.
PS : Si ma demande n'est pas claire, je la détaille ci-dessous :
Comme vous le savez, un radiateur électrique ne connait que deux états : allumé ou éteint.
Le réglage de la température ne se fait donc que par alternance ON/OFF contrôlée par un thermostat.
Le thermostat, c'est le talon d’Achille de tous les radiateurs électriques. C'est la pièce qui va provoquer sur la durée le plus de défaillances.
Voilà pourquoi il semble pertinent d'imaginer qu'un constructeur ait déjà eu l'idée d'inventer un radiateur dont la l'alternance ON/OFF, plutôt que d'être contrôlée par un thermostat, serait contrôlée par une sorte de minuteur qui impose à l'appareil des temps de pause, en alternance, plus ou moins longs selon le niveau de chauffe choisie par l'utilisateur.
Exemple : chauffe faible : pauses de 30 minutes imposées toutes les 10 minutes .... chauffe forte : pauses de 5 minutes imposées toutes les 20 minutes, etc.

Merci à vous.

6 réponses

Messages postés
37228
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 décembre 2021
11 135
Bjr
Vous debranchez votre radiateur de sa boîte de connexion et vous mettez un prise.
Vous achetez un programmateur et une fiche.
Vous mettez le fiche ou bout du câble et la branchez dans le programmateur qui se trouve dans la prise.
Vous mettez votre thermostat au max ainsi il ne se déclenchera plus
Messages postés
81342
Date d'inscription
mercredi 14 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 décembre 2021
24 841
Bonjour

Ce que vous dites et loin de la réalité. Le rôle d'un thermostat électronique de nos jours ,( plus fiable puisque il n'y a plus de contact électrique mais un contact électronique statique) est de réguler une température en fonction de la surface de la pièce et de l'isolation. Donc réglé à 19° il chauffera tant que cette température ne sera pas atteinte. Une fois atteinte cette température sera maintenue à une valeur de +- 1° par rapport à la température de référence.
Votre prétendue technologie aura le même problème puisque il y aura un contact qui fonctionnera dans le même principe Off On, et vous n'aurez pas une température régulière .
Donc nos concepteurs de radiateurs ont évolué avec les thermostats électroniques.
Cordialement.
Messages postés
10726
Date d'inscription
vendredi 13 janvier 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
4 décembre 2021
4 228
Bonjour vos convecteur ont 13 ans depuis les modèles ont évolué . Vous pouvez les faire piloter par une centrale avec des plages de chauffe que vous programmez .
Messages postés
37228
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 décembre 2021
11 135
Bjr
Quand Kiduguen vous dites que vous pouvez les piloter, il parle bien sûr des chauffages de maintenant et non des votres
>
Messages postés
37228
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 décembre 2021

Merci à vous pour votre aide.
Prenez soin de vous et bon dimanche.
Messages postés
81342
Date d'inscription
mercredi 14 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 décembre 2021
24 841
Bonjour

Juste pour information. J'ai installé un ensemble de radiateurs (9) électroniques avec centrale de programmation ce en 1986 . Cette année , mise à la retraite de l'ensemble , mais je n'ai jamais eu de problème . .
Cordialement

ATTENTION : toute intervention est sous votre responsabilité. 
Débrancher vos appareils. Électricité, eau , gaz. La sécurité n'a pas de prix.

Merci encore et bon weekend

Je tiens à vous remercier pour la rapidité de vos réponses.

lorsque vous dites que, réglé à 19° il chauffera tant que cette température ne sera pas atteinte, et une fois atteinte cette température sera maintenue à une valeur de +- 1° par rapport à la température de référence, nous sommes bien d'accord qu'arrivé à 19 degrés, pour éviter de chauffer davantage, le radiateur se coupe totalement ?
Et ne se remettra en route qu'une fois le thermostat ayant détecté une baisse de chaleur ?

A ma connaissance, les radiateurs électriques sont un peu comme les ampoules non dimmables, c'est à dire qu'on ne peut pas faire varier leur intensité de puissance.

Le souci que j'ai eu avec tous mes radiateurs précédents, c'est qu'ils refusent, au bout de quelques années, à se mettre en route. Il faut souvent les régler à fond pour qu'ils daignent s'allumer et cela fait qu'ils chauffent alors beaucoup trop la pièce. On se retrouve à devoir les allumer/éteindre à la main, intempestivement.

C'est en voyant que je ne peux plus faire confiance au thermostat et que cela m'est arrivé sur de nombreux radiateurs, dans différents appartements, que j'en viens à me dire que ça serait pratique si le radiateur pouvait faire ce que je finis par faire manuellement : c'est à dire allumer et éteindre le radiateur moi même une fois toutes les 15 minutes.

Si vous me dites que les thermostats sont plus fiables de nos jours parce qu'ils ont un contact électronique statique, je ne demande qu'à vous croire.

En ce qui me concerne, j'ai souvent l'impression que les thermostats finissent par tomber en panne à cause de la saleté qui s'accumule ou d'une certaine difficulté à évaluer la vraie température réelle de toute la pièce.

Mes radiateurs datent de 2008. Ce sont des RSGHEP10 de chez Atlantic.

Encore mille merci à vous de prendre ainsi du temps sur votre weekend pour répondre.

Je vous en suis infiniment reconnaissant.

Cordialement.

Un immense merci pour vos réponses que j'aurais eu bien du mal à obtenir autrement.

Je suis agréablement surpris par l'amabilité des gens et leur rapidité à prendre le temps de répondre pendant le weekend.

Un grand merci aux personnes qui ont pris la peine de répondre

Cordialement.