Fonctionnement chaudiere gaz Lamborghini LED

Résolu
Signaler
-
 mik33mir -
Bonjour,
avec ma chaudiére gaz LED , il y a quelques fois un phénomène de "pompage" à la ventouse ; il me semble que ce phénomène est d'autant plus sensible lorsque la pression atmosphérique est basse .
Je ne parviens pas à obtenir une réponse qui me satisfasse et savoir s'il y a "un remède" pour corriger ce fonctionnement; y a t il un risque de panne?
par chance actuellement avec grand froid elle fonctionne comme une "horloge"
Merci pour votre aide

3 réponses

Messages postés
78
Date d'inscription
dimanche 5 février 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
13 février 2012
49
La ventouse est-elle orientée dans la direction des vents dominants ?

Car si le phénomène ne se marque plus par temps froid ...càd. quand les vents sont dans le secteur nord-est (hautes pressions) cela pourrait fort bien avoir un rapport.

J' imagine qu' un vent qui "souffle" directement (frontalement a fortiori) renvoit dans l' admission un mélange de gaz brûlés et de gaz frais d' où une combustion erratique au gré des rafales qui donnerait l' impression d' un "pompage": peut-être qu' une simple tôle carrée d' alu ou d'inox(de dimension = 2 x le diamètre) posée à 45° devant l'orifice d' échappement (inclinée vers le haut donc !) permettrait une bien meilleure séparation des gaz et serait susceptible de résoudre le problème. En tout cas, c' est bon marché, bonne raison pour l' essayer !

Bien à vous,
Merci pour vos commentaires
La ventouse est orientée face au sud ; les vents dominants sont d'ouest , comme j'habite en ville , la sortie est un peu protégée des vents dominants
Je retiens votre proposition mais attendrais les conditions d'anomalie pour l'essayer car actuellement c'est parfait.
Jai eu par ailleurs un commentaire qui incriminerait la non étanchéité du caisson de combustion .
Si je peux me permettre, qu'en penssez vous ??
Merci d'avance
Messages postés
78
Date d'inscription
dimanche 5 février 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
13 février 2012
49
Je ne sais pas, mais si le corps de chaudière manquait d' étanchéité le défaut serait indifférent aux conditions atmosphériques extérieures, il me semble.... En tout cas, vous pourriez, à tout hasard et pour ne rien négliger, vérifier l' état des joints (s'il en est)... L' orientation plein sud de votre ventouse met ma tentative d' argumentation un peu mal à l' aise, mais bon, vous êtes en ville dites-vous et il est difficile de savoir de loin comment les vents tourbillonnent autour de immeubles et créent des zones de pression ou de dépression variables en intensité selon l'orientation et la force des vents. Est-ce que votre chauffagiste - à supposer qu'ils soit intelligent ou expérimenté, cela se trouve...- a une opinion intéressante sur la question ?
J'apprécie votre raisonnement , tenter des explications sont plus positives que de dire " je ne sais pas" ou la solution : changer la chaudière!! ce type de réponse ne me satisfait pas . Je vais contacter la société qui me fait annuellement l'entretien et lui soumettre l'idée de l'état des joints. Je ne suis pas suffisamment compétent pour juger de l'état de ces joints ( encore faudrait il que je les trouve....)
Encore merci pour votre participation à la résolution de mes difficultés techniques de chaudière.