Comment remédier au manque de pare vapeur [Résolu/Fermé]

- 8 févr. 2012 à 15:21 - Dernière réponse :  THISSE - 11 mai 2018 à 11:17
Bonjour,
J'ai récupéré une maison en cours de rénovation. Les placos sont posés sur murs et au plafond. Mais il semble qu'il y ait des malfaçons que j'aimerai bien rattraper.
1) Salle de bain au rdc et au dessus Salle de bain 1ier. Composition en partant du plafond rdc vers plancher 1ier: Ba13 hydro + 200mm laine de verre entre solives + CTBH + natte étanche + carrelage. Il n'y a pas de pare vapeur au plafond. Dois-je peindre le plafond avec une peinture normale en espérant que le CTBH puisse respirer par le bas? Ou bien dois-je appliquer une peinture étanche qui bloquerait la vapeur d'eau dans la salle de bain (ventilée) mais dans ce cas le CTBH serait confiné entre peinture étanche et carrelage...
2) De même pour les vieux murs extérieurs des autres pièces. Ils ont été isolés avec 100mm laine de verre pour les murs ext et 45mm pour les murs mitoyens + Ba13, toujours sans pare vapeur. Puis-je appliquer une peinture étanche pour espérer remplacer ce pare vapeur ?
Je suis noyé par tout ce que j'ai lu!
J'attends vos avis avec impatience
Afficher la suite 

14 réponses

Meilleure réponse
1
Merci
Vous considérez donc que les murs sont protégés par le papier kraft et qu'il suffit d'étanchéîfier les prises et bas de mur ? et qu'il suffit ensuite de peindre avec une peinture acrylique normale
Merci pour vos réponses!!

Merci chami 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

Linternaute a aidé 4209 internautes ce mois-ci

Messages postés
5
Date d'inscription
mardi 14 février 2012
Dernière intervention
19 février 2012
- 14 févr. 2012 à 08:58
Oui, grossomodo c'est ça! pour explications il faut que la perméabilité du mur soit 5 x plus importante à l'intérieur qu'a l'exterieur. (c'est une norme communément admise dans les pays du Nord, l'Autriche, l'Allemagne et la grande Bretagne, de plus en plus appliquée chez nous dans les bâtiments anciens ou neuf ou la "perspirance" est recherchée.)
Enduit ciment-sable Sd +/- 1 à 1.5m, pour 2cm d'épaisseur (comme le dit Altassaturn, cela reste poreux tout de même)
Placo +/- 0.13 pour 1.3cm
Kraft "mal posé" +/- 3m (10m si bien posé:marge pour calcul, un peu empirique je sais...)
Peinture SDB type laque 2 couches (par exemple) Sd 3-4m

Donc on cherche a se rapprocher d'un Sd de 6-7m à l'intérieur... pour être dans les clous! ça doit le faire!
>
Messages postés
5
Date d'inscription
mardi 14 février 2012
Dernière intervention
19 février 2012
- 11 mai 2018 à 11:17
"il faut que la perméabilité du mur soit 5 x plus importante à l'intérieur qu'a l'exterieur. (c'est une norme communément admise dans les pays du Nord, l'Autriche, l'Allemagne et la grande Bretagne, de plus en plus appliquée chez nous dans les bâtiments anciens ou neuf ou la "perspirance" est recherchée."

Bonjour Jerry, vous avez inversé l'ordre des choses. L'enduit extérieur doit être 5 fois plus perméable que le pare-vapeur intérieur. La condensation de la vapeur d'eau intervient en sortie d'isolant, et la pression de vapeur extérieure, en hiver, est inférieure à la pression de vapeur intérieure. Cette eau va donc migrer vers l'extérieur, seulement si elle n'est pas bloquée par un enduit ayant une imperméabilité trop importante d'où l'importance de laisser le moins de vapeur d'eau possible traverser la paroi. Ne pas compter sur les peintures, trop aléatoire. La valeur du Sd est de 18 en zone H1 et H2 et de 35 en zone H3. Pour le reste vous avez bon.
Cordialement
Messages postés
5
Date d'inscription
mardi 14 février 2012
Dernière intervention
19 février 2012
- 14 févr. 2012 à 08:59
J'ai changé de nom, suite à des soucis de connexion!
Meilleure réponse
15 févr. 2012 à 00:07
1
Merci
1- plafonds: ok!

3- SDB, oui encore que le lambris PVC... c'est dangereux en cas d'incendie et pas super joli... (je suis pas fan! question de goût)

4- cuisine, le Sd est difficile a calculer je ne sais pas l'épaisseur des briquettes! approximativement de 3.10 pour les peintures et de 0.80 pour des briques de 5 d'épais... a peu près!! Le vinyle sur plancher, c'est pas super, ç'est étanche, mais si la pièce est chauffée et la cuisine ventilée... devrait pas poser de pb!
5 idem, ok pour l'autre même si le vinyle est un pare vapeur posé "a l'envers" si c'est chauffé, pas de pb. (qu'en pensez-vous Altassaturn?)

6- SOL plancher sur vide sanitaire:

- fixer le poly en dessous des solives sur une "baguette" pour laisser un petit espace, c'est la moins pire des solutions... mais NE SURTOUT PAS le poser ENTRE! de la condensation se produira certainement et augmentra le tx d'humidité des solives (bebêtes et pourriture) en plus, ponts thermiques et fuites d'air...

Bien croiser les deux épaisseurs de poly pour éviter les ponts thermiques. veillez à l'étanchéité à l'air (conduites et jonction des murs périphériques)
Il y a aussi des laines de coton, chanvre, cellulose, mouton et roches... a poser par dessous... mais poly= économies (dangereux en cas d'incendie aussi quand même)
Ne pas alors, recouvrir votre plancher avec du pvc ou vinyle.
- Ma solution d'isolation préférée pour sa performance et son absence de ponts thermiques (SI VOUS REFAITES LE PLANCHER car nécessite une dépose du plancher)
1-fixer des support de plafond susp. aux anciennes solives
puis fixer et caler de nouvelles lambourdes sur les solives (perpendiculairement c'est bien)
2-fixer le faux plafond sur ces suspentes (panneaux de bois perspirants ou placo)
3- deverser isolant en vrac(pas trop cher et ça va partout)
4- fermer avec des dalles rainurées bouvetées OSB
5- poser le revêtement Parquet, lino.

Sinon, par insufflation SANS DEPOSE DU PLANCHER... mais entreprise spécialisée, ça peut valoir le coup si il y a une bonne surface avec beaucoup de découpes!

Cdlt, et bon courage;)

Merci Jerry Charpentisolation 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

Linternaute a aidé 4209 internautes ce mois-ci

Meilleure réponse
1
Merci
J'ai survolé votre discussion, je me permet de vous signaler que si vos murs sont en pierres jointes à la chaux il ne vaut mieux pas mettre de par vapeur (sauf sous toiture) sinon vous risquez de piéger l'eau qui remonte par les fondations dans les murs ce qui n'est pas meilleurs, et si vous avez un enduit extérieur en béton c'est encore pire.
Allez voir ce site.(http://www.terrevivante.org/495-comment-evacuer-la-vapeur-d-eau-.htm)

Merci Laurent 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

Linternaute a aidé 4209 internautes ce mois-ci

0
Merci
Personne pour me répondre?
12 févr. 2012 à 05:49
0
Merci
Pour les murs extérieurs, isolés sans pare vap, le souci de la peinture étanche c'est que vous devez avoir des prises électriques par exemple et que ce sera un endroit concentré ou l'humidité pénetrera...

En quoi sont les vieux murs? Il peut être possible de ne rien mettre si les murs sont assez perspirants, juste soigner l'étanchéité des prises et interrupteurs... c'est une salle de bains quand même... a suivre!
En attendant votre réponse.

Et pas gentil Brico29!
0
Merci
Merci Jérôme!

Effectivement il y a des prises électriques, mais ne puis-je pas les étanchéifier à la mousse expansive ?

Mais l'appartement (45 m²) est dans une maison de ville, entre 1 autre maison et un garage. Il n'y a que 2 vrais murs extérieurs de 4 m chacun, Ils sont en crépis ciment à l'extérieur, puis 40 cm de petites pierres et mortier, 100mm de laine de verre et 1 plaque Ba13. Le pare vapeur a été oublié...

Les autres murs sont mitoyens de même composition que les murs extérieurs.

L'appartement est composé de 3 pièces en enfilade: chambre dans 1 extrémité avec une entrée d'air sur châssis fenêtre, salon, cuisine, et sdb (4 m²) dans l'autre extrémité avec extraction d'air permanente (90 m3/h) les portes sont rabotées à la base.

Donc que pensez-vous de cet oubli de pare vapeur sur mur et plafond surtout dans les cuisine et sdb

Pour le "non c'est inutile" de Brico29 je l'ai compris comme une réponse à ma première demande :"peinture étanche?", mais si c'est une réponse à "personne pour me répondre" ... peut-être clarifiera-t-il son propos!

En tout cas merci de vous intéresser à mes problèmes
Messages postés
2656
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Dernière intervention
17 juillet 2018
12 févr. 2012 à 17:47
0
Merci
bonjour
Une question stupide: comment vous êtes vous aperçu qu'il n'y avait pas de pare-vapeur ?
Ceci étant on comprend que de la laine de verre sans pare-vapeur ait été déroulée entre solives , mais pour les murs il est difficile de trouver de la laine de verre semi-rigide , pour isolation des murs , sans pare-vapeur . Je ne sais même pas si ça existe . Comment sont fixées les plaques de plâtre ? Sur armature métallique placostil ? Si il s"agit d'un panneau composite placo+isolant collé au mur ,dans ce cas le pare vapeur est intégré
0
Merci
Bonsoir,
J'ai posé la question au plâtrier qui a fait les travaux.
Vous appelez pare vapeur la feuille de kraft qui habille les panneaux ? J'ai lu sur tous les conseils en isolation que cette feuille que l'on appelait il y a qq années "pare vapeur" n'en était pas un et qu'aujourd'hui elle était considérée tout au plus comme une aide à la pose. Il faudrait en plus poser un film pare vapeur sur toute la surface
A votre avis est-ce sufisant sans ce film ?
Le placo est posé sur armatures métallique et ce n'est pas du composite
Messages postés
2656
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Dernière intervention
17 juillet 2018
13 févr. 2012 à 10:34
0
Merci
Le papier Kraft en question est un pare-vapeur : c'est un papier goudronné , ")étudié pour" . Par contre il est vrai qu'il faut apporter le plus grand soin au moment de la pose : reboucher les éraflures ou les sorties de gaines avec une toile collante adaptée (en général orange ) , jointoyer les liaisons de plaques ou de laies avec cette bande collante etc....Si ceci a été fait pas de soucis .

En fait on ne peut jamais avoir une étanchéité absolue , le tout c'est que les surfaces soient de moins en moins étanches , en allant du chaud au froid . Même une surface cimentée a une certaine porosité et donc une perméabilité à l'eau (sauf traitement spécial et encore ) , sinon un mortier ne pourrait jamais sécher . ou , pour la même raison , on n'aurait pas de remontées capillaires . Le tout c'est que votre pare-vapeur soit plus étanche globalement que les murs et leur revêtement .

En ce qui concerne la salle de bain c'est particulier , les deux pièces devraient être à peu près à la même température , mais il peut y avoir des points singuliers (ponts thermiques en périphérie , sol du 1er plus froid que le plafond du RdC) , en plus il y a du bois (solives) qu'il n'est pas souhaitable de maintenir humides . Si vous avez des doutes , ne pouvez vous pas refaire une étanchéité correcte qui serait masquer par un lambris plastique ,ou un deuxième placo hydro vissé dans les solives , si vous pouvez repérer leurs positions ?
0
Merci
Je crois, que je commence à comprendre et surtout que le coup est rattrapable, merci à JéromeJerry et à Atlassaturn.

Donc pour les murs
1) SDB - Si je comprends bien, il faut additionner les SD ;2 couches laque + placo + kraft = 3 + 0,13 + 3 = 6,13 et les comparer à l'SD du ciment: 1, et comme 6,3 est supérieur à 5x1 ça roule?
2) Cuisine - 2 couches acrylique + Ba13 + kraft = ? + 0,13 + 3 = ...
à comparer à un mur mitoyen de garage qui doit être <= 1 (il suffirait de connaitre le SD de 2 couches acrylique + 1 impression)

Pour les plafonds là apparemment moins de problèmes vu qu'au dessus c'est aussi chauffé, correct ? (isolation 200 mm LDV entre solives)
3) SDB - Réglé, 2 couches de laque ou bien 1 pare vapeur + lambris plastique
4) Cuisine - 2 couches acrylique+impression + plafond briquette (+ isolation), ça donne 1 SD de combien ? et au dessus 1 revêtement vinyle sur plancher ça fonctionne ?
5)Autre cuisine - 2 couches acrylique+impression + 2 Ba13 et au dessus revêtement vinyle, ça fonctionne ?

Pour les sols : sur vide sanitaire h=1,50m, humide mais très ventilé), plancher pin huilé posé sur solives, puis-je isoler par dessous avec polystyrène extrudé entre solives poussé contre plancher et en etanchéîfiant contre les solives avec mousse expansive. Ou vaut-il mieux fixer le polystyrène sous les solives en laissant de l'air entre isolant et plancher. Cette isolation uréthanene posera-t-elle pas de problème aux solives et au parquet.

Voilà j'attends vos remarques!
0
Merci
Poly sur baguette, ne puis-je le fixer directement sous solives?
Si je pose de la laine de roche il va falloir mettre une protection au dessous?
Dans votre "solution préférée" l'isolant se retrouve entre les solives, ce que vous interdisiez avec le poly, il y a une différence de comportent entre les 2 isolants ?
Vous dites de croiser les épaisseurs de poly, ne peut-on en mettre qu'une seule épaisseur si elles sont bouvetées ?
Merci encore
0
Merci
La différence entre les deux isolants est qu'il y en a un type "bâche" totalement imperméable (polys)

L'autre permet une relative migration de vapeur qui empèche le phénomène de condensation entre solive et isolant (ouates, perlites, flocons)

Vous pouvez mettre une couche si c'est bouveté-rainuré, oui.

Je n'aime pas poser du plastique sur du bois, d'où l'espace entre dessous de solive et isolant (plots, baguette) on ne sait jamais si de l'humidité rentre, elle restera beaucoup plus longtemps dans cette zone si il y a contact complet... avec les risques que ça comporte...

Si laine de roche, vous allez galerer... frein vapeur sur dessous des solives, et ensuite lambourdes et deux couches croisées, la c'est sur sur sur.
Et protection finale par panneaux coté non chauffé a cause de l'humidité...
Challenge!
13 févr. 2012 à 05:54
-1
Merci
Vu la configuration des murs extérieurs, pierres + enduit ciment à l'exterieur, il ne faut pas que l'humidité puisse migrer depuis l'interieur dans le mur, elle sera bloquée par l'enduit ciment et restera.

Calfeutrer au mastic les bas de mur en démontant les plinthes, et acheter des boitiers électrique étanches à l'air pour prises électriques et inters.
Un petit coup de mousse dans les gaines... ok même si ce n'est pas le top, préferer les adhésifs et isolants pour gaines électriques.

Soigner les entourages de baies vitrées, portes et angles et jonctions des parois avec mastics ou rubans adhésifs ensuite noyés dans le revêtement intérieur.

(voir fournitures chez Siga, proclima, Schneider electric, Doerken, Sika... je les cite un peu tous pour éviter la pub, on a pas le droit ici!)

Attention cependant à la communication entre les différents murs: partie creuses isolées pouvant communiquer. l'étanchéité doit être bonne partout et la peinture normale 'salle de bains', ou papier vinyle, avec un coefficient de diffusion à la vapeur d'eau de plus de 3m (Sd= 3) devrait faire l'affaire si vous possédez une ventilation de ces locaux.

J'espère avoir répondu à vos questions.
Bon courage dans vos travaux!