Comment savoir si la vessie de mon surpresseur est percée ?

Signaler
-
 Max -
Bonjour, Je possède un surpresseur de 200L type cuve verticale. Sur le sommet de la cuve il y a un pressostat. Quand la pompe se déclanche, la pression monte et aux environs de 3,5b il y a de l'eau qui s'échape par l'axe du pressostat... Est ce que cela veut dire que la vessie est percée ? Si oui, est ce que les vessies sont standart ou doit on acheter une vessie de la marque du surpresseur ? D'autre part, quelle est la pression mesurée par le pressostat, est ce que c'est la pression de l'air emprisoné entre la vessie et la paroi de la cuve ? Il y a une valve sur le sommet de la cuve. Je suppose qu'elle sert à mettre la cuve en pression. Quelle pression dois je y mettre pour avoir une pression de service de 2b ? Je réalise que cela fait beaucoup de question en une mais je suis un peu largué.....et la saison chaude approchant j'aimerais mettre en service l'arrosage automatique de mon jardin. Merci beaucoup d'avance pour votre aide .
A voir également:

2 réponses

Merci pour l'info, je vais voir ce qu'il se passe du coté du pressostat. A+
bonjour Réparer ou remplacer le pressostât, la pression mesurée est celle de l'eau. Ne pas toucher à la pipette, la vessie est remplie de gaz d'origine et à bonne pression. Si la vessie est percée, la pompe va s'enclencher dès la prise d'eau
Bon, je sais que ce topic date un peu, mais je suis tombé dessus et d'autres que moi peuvent aussi tomber dessus. Il y a plusieurs choses qui me font tiquer dans la réponse de "Le noir". Tout d'abord, l'eau n'est pas compressible. La pression mesurée est celle de l'azote entre la vessie et la paroie métallique. On peut et on doit toucher à la pipette chaque année ou tous les deux ans pour remettre la bonne pression, sans quoi la pompe va tout le temps s'enclencher, et elle va s'user de façon prématurée. On utilise un compresseur qu'on branche sur la valve, et on remet la pression préconisée pour ce surpresseur (voir notice ou étiquette). Si la pompe a fonctionné trop souvent et que son débit n'est plus normal, il faut d'abord remplacer le condensateur de la pompe avant de vouloir tout de suite la remplacer. On ne vous dira pas forcément, hélas, de contrôler la pression du surpresseur chaque année... Comme ça, votre pompe tombera en panne, et on pourra vous en facturer une nouvelle. Et bien sûr, on récupèrera l''ancienne et on la réparera pour 2€, si on peut. À bon entendeur...
Messages postés
79057
Date d'inscription
mercredi 14 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
10 septembre 2021
22 740 > Max
Bonjour MAx
Vous avez raison de remettre à jour ce topic>; mais depuis, de nombreux autres donnent l'information sur les problèmes de vessie , de pression, voire autres informations. .
Cordialement.
>
Messages postés
79057
Date d'inscription
mercredi 14 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
10 septembre 2021

Oui enfin, je me posais exactement les mêmes questions que le monsieur qui a ouvert ce topic, et c'est ici que je suis arrivé. Pas toujours évident de trouver les infos qu'on cherche. À part ça, j'ai dit une bétise: le prix du condensateur peut être assez cher selon la pompe. Dans mon cas, 50€ pour le condensateur d'une pompe Puslar à 450€.