Problème de peinture qui s'écaille au séchage...

Signaler
-
 GRERGORY TOUMANYAN -
Bonjour à tous...

je suis un bricoleur plutôt inexpérimenté et suis confronté à un problème de peinture, je m'explique:

la peinture dans mon appartement étant vieillissante, j'ai entrepris de repeindre les pièces une par une. après avoir repeint plusieurs pièces sans soucis (murs et plafond) avec une peinture monocouche de type alkyde en phase aqueuse je suis confronté à un problème dans ma cuisine.

la peinture originale qui date d'une dizaine d'année s'écaillait par endroit, j'ai donc gratté toutes les zones endommagées, puis poncé et ai appliqué un enduit de finition Toupret pour reprendre les irrégularités. jusque la pas de problème.

seulement après séchage de l'enduit et ponçage (deux semaine de pause), j'ai décidé de repeindre le plafond intégralement avec la même peinture monocouche alkyde en phase aqueuse. la peinture s'appliquait sans aucun problème comme dans les autre pièces, tout s'annonçait bien sauf que.....après séchage, vision d'horreur, la peinture s'est écaillée en de nombreux endroits (petits écailles, aspect peau de serpent).

ces zones écaillées semblent correspondre aux bords des zones que j'avais préalablement enduite avec l'enduit de finition toupret.

pensez vous que ce problème soit du au fait que j'ai peut être mal dépoussiéré le support (les zones que j'ai ré-enduite) après ponçage. ou le problème vient il de la peinture monocouche que j'ai utilisée ( très couvrante mais pas assez "accrocheuse")?

je vais devoir re-gratter les zones écaillées et re-enduire les défauts.

me conseillez vous d'utiliser une peinture de sous-couche avant de repeindre ou puis-je utiliser la peinture monocouche diluée en guise de sous-couche?
que feriez vous dans un tel scénario?

merci d'avance pour vos conseils et vos réponses....

3 réponses

Messages postés
27621
Date d'inscription
vendredi 13 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
30 novembre 2021
3 877
Bonjour mad martigan.
Effectivement, l'écaillage de la peinture peut correspondre à un mauvais dépoussiérage de l'enduit après ponçage. Mais le fait que ce soit au plafond, d'où la majorité de la poussière tombe simplement par gravité, peut également indiquer une mauvaise qualité d'accroche de la peinture.
Après tout, l'alkyde en phase aqueuse n'est jamais qu'une peinture à l'eau, qui ne pourra jamais avoir une accroche aussi solide qu'une glycéro.
Alors, si vous avez réenduit et reponcé les zones malades, vous pouvez utiliser votre alkyde diluée comme sous-couche, mais pourquoi prendre un tel risque?
L'application d'une véritable sous-couche d'impression avant peinture ne vous coutera pas beaucoup plus cher, et vous apportera une sécurité dont il serait idiot de vous priver.
Cordialement.

merci pour votre réponse, en effet je crois qu'il serait plus sage t'utiliser une sous couche cette fois ci. après avoir passé deux heures à tout gratter j'en suis bien convaincu ^^

j'étais très étonné de ce résultat désastreux d'autant que j'ai utilisé cette peinture monocouche sur différents supports et peintures sans aucun problème jusqu'ici.

et paradoxalement c'est sur le plafond qui m'avait demandé le plus de travail de préparation que j'ai obtenu le pire résultat....

bref je lirai l'étiquette la prochaine fois avant de me lancer, car si cette peinture alkyde tient très bien sur tout type de surface déjà peinte, elle nécessite une sous couche avant d'être appliquée sur des revêtements bruts comme du plâtre ou de l'enduit.

cette mésaventure me servira de leçon :/
encore merci pour votre réponse.
Messages postés
27621
Date d'inscription
vendredi 13 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
30 novembre 2021
3 877
Rebonjour mad_martigan.
Vous dites"si cette peinture alkyde tient très bien sur tout type de surface déjà peinte, elle nécessite une sous couche avant d'être appliquée sur des revêtements bruts comme du plâtre ou de l'enduit. ".
Ce n'est pas tout à fait vrai. L'alkyde en phase aqueuse accroche bien sur de la peinture vinylique, acrylique, ou une autre alkyde en phase aqueuse, c'est-à-dire sur de la peinture à l'eau. Mais il en va tout autrement sur une peinture glycérophtalique. Dans ce cas, il faut poncer pour dépolir l'ancienne peinture, puis appliquer une sous-couche pour permettre une bonne accroche de l'alkyde. Sans quoi on rencontre (trop) souvent de sévères problèmes d'adhérence. C'est d'ailleurs peut-être en partie une explication à ce qui vous est arrivé.
Cordialement.

merci pour cette précision. ;)
Messages postés
27621
Date d'inscription
vendredi 13 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
30 novembre 2021
3 877
De rien.

Et pourquoi pas un faux plafond !