Repeindre sur glycéro [Résolu]

Signaler
Messages postés
74307
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 juillet 2020
-
Messages postés
11497
Date d'inscription
vendredi 13 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 juillet 2020
-
Bonjour,

Je dois rénover les peintures d'une cuisine peinte il y a une quarantaine d'années avec une glycéro brillante. Outre le lessivage incontournable faut il obligatoirement préparer l'ancienne peinture avec un ponçage superficiel (pas vraiment envie mais, bon ...) ou bien existe t'il des apprêts et des peintures "modernes" qui puissent recouvrir l'ancienne sans préparation particulière sauf le lesssivage ?
Merci pour vos lumières.

3 réponses

Messages postés
11497
Date d'inscription
vendredi 13 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 juillet 2020
2 561
Bonjour DCI.

Dans tous les cas de figure, il est préférable d'effectuer, après lessivage et rinçage, un ponçage léger, suivi bien sûr d'un dépoussiérage soigné.
Cet égrenage peut n'être pas indispensable, si l'on utilise une glycéro de haute qualité (vendue par un marchand de peintures professionnel et non par une grande surface de bricolage).
La question ne précise pas si la nouvelle peinture sera glycéro ou bien acrylique. Si c'est de l'acrylique, même de haute qualité, il faudra appliquer une sous-couche d'accroche.
S'il s'agit de glycéro, voir paragraphe précédent.
N'oublions pas non plus que le lessivage doit être suivi dans tous les cas d'un rinçage soigné !

Bons travaux. Amicalement.
Messages postés
74307
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 juillet 2020
1
OK
Donc, rectification : nous n'allons pas poncer ! ;))
J'ai la chance d'avoir à proximité un magasin de "vraies" peintures et apprêts, dont Seigneurie et certainement d'autres marques.
Et si cela permet d'avoir une longévité de 40 ans supplémentaires, l'investissement vaut la peine, ceci d'autant que s'agissant d'une résidence secondaire, la cuisine n'est vraiment en service que 3 à 4 mois par an au grand maximum dont une partie l'été avec aération portes et fenêtres ouvertes.

Merci pour tous ces conseils PB.

Messages postés
11497
Date d'inscription
vendredi 13 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 juillet 2020
2 561
De rien, j'espère avoir pu t'être utile.
Messages postés
74307
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 juillet 2020
1
Bonjour PB,

Le choix de la nouvelle peinture dépendra bien sûr, de la préparation du support. Le ponçage me parait, hélas, incontournable :(
Que penses tu des peintures alkydes dont j'ignorais l'existence ?
Messages postés
11497
Date d'inscription
vendredi 13 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 juillet 2020
2 561
Le ponçage n'est pas absolument incontournable si le lessivage (lessive St Marc, comme la place) et le rinçage sont exécutés soigneusement.
Cependant, il apportera toujours un " + " à l'accroche de la nouvelle peinture.
L'utilisation d'un primaire d'accroche peut dispenser du ponçage (pas du lessivage + rinçage), à condition d'utiliser une peinture et une sous-couche de haute qualité (par exemple Levis, Zolpan, Seigneurie, Stic B, Guittet, et quelques autres...), qui, quoique plus chères à l'achat, se révèlent pas plus (voire moins) couteuses à l'usage, et bien plus esthétiques et résistantes.
Les peintures alkydes, parfois vendues comme "substituts de glycéro", ne sont que des peintures à l'eau (dispersion aqueuse) dans lesquelles les résines acryliques ont été remplacées par des résines alkydes, un peu plus résistantes. Les résines alkydes sont depuis bien des années utilisées dans les peintures glycéro.
Mais seules les peintures glycéro et les résines époxydiques sont réellement isolantes (ne laissent pas passer les graisses, pigments, ni l'humidité).
Les peintures alkydes laisseront toujours les traces de pigments, de graisses, d'humidité, réapparaître à travers elles.
A mon avis personnel, c'est un attrape-nigauds (pour rester poli).
Si tu décides de recouvrir les murs de ta cuisine de résine époxy, tu devras de toute façon appliquer d'abord un primaire d'accroche adapté à la résine. Attention, je ne conseille pas la marque Résinence.
A ta disposition pour d'éventuels autres renseignements.

Bon après-midi. Amicalement.
>
Messages postés
11497
Date d'inscription
vendredi 13 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 juillet 2020

Désolé de vous contredire mais le terme alkyde n'est qu'un nouveau nom apparu il y a au moins 40 ans pour nommer de façon plus technique les résines dites "glycérophtaliques" utilisées comme liant de base de la peinture. C'est la même chose, sauf que sous l'un ou l'autre des termes la qualité de la résine mais aussi de la formulation de la peinture peut être très différente. La différence de qualité n'est pas en rapport avec la dénomination alkyde ou glycéro.
Diluable (ne signifie pas soluble) à l'eau ou dans un solvant pétrolier (ex. white spirit) est possible, selon le choix des chimiste qui formulent.
Messages postés
11497
Date d'inscription
vendredi 13 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 juillet 2020
2 561 > Gautier
Bonjour Gautier .

Vous ne me contredisez pas.
Les résines alkydes peuvent être utilisées dans peintures en dispersion aqueuse ou dans des peintures solvantées.
Les résines glycérphtaliques ne s'utilisent que dans des peintures solvantées.
La fabrication et la composition chimique de ces résines diffèrent légèrement, ce qui me retient de considérer que "alkyde" n'est qu'un nouveau mot pour "glycérophtalique". Et, après 40 ans, un mot n'est plus tout à fait "nouveau"...
Cordialement.