Défaut d'isolememt lave linge [Résolu]

Messages postés
2656
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Dernière intervention
17 juillet 2018
- 23 févr. 2014 à 18:13 - Dernière réponse :
Messages postés
2656
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Dernière intervention
17 juillet 2018
- 1 mars 2014 à 19:06
Bonjour
C'est les vacances , donc les problèmes électroménager reapparaissent avec l'arrivée de la famille
Sur un lave linge Whirlpool AWM 4500 , le disjonteur différentiel 30 mA s'est mis à sauter quelques minutes après le démarrage du cycle .
Après quelques vérifications , j'ai trouvé une petite fuite sur la canalisation de vidange , provoquée par l'usure du fait des frottements du tube sur le sol (tuyau peut être mal remonté après une autre panne ) . Après réparation de la fuite et vérification , remise en route de la machine et rebelote : le différentiel saute au bout de quelques minutes .
Après divers essais de cycles : pas de problème pendant la vidange , l'essorage etc ... Le problème se produit systématiquement un peu après la fin du remplissage en eau .
J'ai donc suspecté la résistance de chauffage .
Pour éviter toute ambiguïté , après vidange et avoir couché la machine pour bien avoir accès aux bornes de la résistance , les mesures donnent :
- environ 25 ohms aux bornes , ce qui semble normal ,
- de l'ordre de 3 à 4 megohms entre les bornes et la masse ce qui n'est pas parfait , mais n'expliquerait pas une fuite de plus de 30mA !

Par acquis de conscience , j'ai tout remonté sauf les connections de la résistance . J'ai lancé un cycle et là pas de problème ;

Il s'agirait bien de la résistance , mais alors pourquoi je n'arrive pas à détecter un défaut d'isolement significatif pouvant expliquer une fuite de plus de 30mA ?
Il est vrai que pour faire les mesures j'avais vidangé l'eau , mais il me semble qu'un défaut d'isolement du à l'eau ne disparait pas comme ça !

Si quelqu'un a une idée ou une expérience similaire , merci d'en faire part : j'hésite un peu à commander la résistance (35 €) , surtout que la changer ne semble pas simple (problème d'accès) .
Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

Messages postés
10058
Date d'inscription
jeudi 30 juin 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 novembre 2018
- Modifié par Daniel 26 le 23/02/2014 à 18:50
0
Merci
Salut,
C'est normal avec une mesure faite avec un multimètre alimenté par pile qui ne délivre qu'une basse tension aux cordons de mesure.
Un "vrai" contrôle d'isolement doit s'effectuer avec une tension supérieure à la tension de service.
(les Mohms deviennent vite des Kilos sous 1000 V)
http://cjoint.com/13fe/CBbmG7PQrnh_2013-02-01_12.56.19.jpg
A+,

« L'expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs. »
Oscar Wilde
Commenter la réponse de Daniel 26
Messages postés
12153
Date d'inscription
samedi 14 décembre 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 novembre 2018
- Modifié par labricole47 le 23/02/2014 à 21:24
0
Merci
bonsoir
il arrive que pendant la "chauffe" la mise a la masse soit plus franche


apprendre c'est écouter ceux qui savent et ignorer ceux qui croient savoir
Messages postés
48549
Date d'inscription
mercredi 14 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 novembre 2018
- 24 févr. 2014 à 07:57
Bonjour

Je confirme que très souvent les fuites électriques se produisent après un début de chauffe.
Commenter la réponse de labricole47
Messages postés
2656
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Dernière intervention
17 juillet 2018
- 24 févr. 2014 à 19:11
0
Merci
Bonjour
Merci pour les infos .
Effectivement j'en étais resté à des idées simpliste : il y a défaut ou pas . Je savais qu'un isolant peut claquer à partir d'une tension , mais je pensais qu'une fois claquée l'isolation ne jouait plus son rôle . C'est peut être vrai quand il y a carbonisation avec des isolants plastiques . Avec des isolants minéraux , ce qui doit être le cas des résistances immergées , il peut y avoir un défaut (fissure ou autre ) créant un amorçage à partir d'une tension , mais sans effet en très basse tension .
Donc , c'est tout à fait possible que le défaut soit au niveau de la résistance , même si on ne voit rien avec un megohmmètre .
J'ai commandé la résistance : résultat dans une semaine
Commenter la réponse de atlassaturn
Messages postés
2656
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Dernière intervention
17 juillet 2018
- 1 mars 2014 à 19:06
0
Merci
bonjour
J'ai changé la resistance (33 €) . Tout marche bien , donc c'était bien un défaut d'isolement au niveau de la résistance . J'ai refait des mesures sur la résistance démontée avec un contrôleur universel , le défaut reste très faible (0,5 megohm mini) , donc c'est vraissemblablement un problème de tension de mesure . On ne peut pas faire une confiance absolue à des mesures d'isolement sous faible tension , j'aurais au moins appris quelque chose !
Commenter la réponse de atlassaturn