Eclairage et besoin d'un disjoncteur pour un garage ?

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 4 mars 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
5 mars 2014
-
Messages postés
10893
Date d'inscription
vendredi 13 janvier 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 janvier 2022
-
Bonjour, j'ai une installation électrique à faire dans un garage annexe en cours de construction à côté de ma maison.

Pouvez vous me donner vôtre avis sur l'installation que je conte faire, si c'est correct ou pas.

Entre la maison et le garage il y a 28m (entre le tableau général de la maison et le futur tableau du garage), le câble entre les deux sera du 3g2.5 ? sachant que dans le garage il y aura de la lumière et des prises de courant.

Je pense mettre un tableau électrique dans le garage avec un disjoncteur de 10A pour la lumière :
- à l'extérieur un projecteur à détection de 150w
- à l'intérieur au réez de chaussé soit 2 réglettes étanche 58w chacune ? ou 4 de 58w chacune ? ou bien 4 de 36w chacune ?

- à l'intérieur à l'étage soit 2 réglettes étanche 58w chacune ? ou 2 de 36w chacune ? (à l'étage sa sera pour stocké des cartons)
Sachant que le garage fait 8m de long sur 5.5m de large et 2.4m en hauteur au réez de chaussé et idem en haut sous pente de 45°.
Et également un disjoncteur de 16A pour 2 ou 3 prise de courant pour l'instant, alimenter en 2.5 pour brancher dessus occasionnellement un aspi ou un karcher pour nettoyer une voiture.

Pour vous est ce nécessaire de mettre un disjoncteur à mon tableau électrique à l'intérieur de la maison (et si oui 16A ?) ou est ce que je peux prendre le courant directement en amont du tableau général ?

Donc pour résumer, mes question sont :
- câble 3g2.5 entre la maison et le garage ? ou peut être 3g6 ?
- quel puissance en réglette étanche pour un garage de 8m par 5.5m et 2.4 ?
- et besoin ou pas d'un disjoncteur au tableau général ? (sachant qu'il y aura des disjoncteur dans le garage)

Merci, d'avance de vos réponses.

8 réponses

Messages postés
3208
Date d'inscription
mardi 31 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 janvier 2022
1 605
Bonsoir

Votre besoin en puissance est faible, mais sur 28m la chute de tension n'est pas négligeable. Il faudra augmenter la section ou limiter l'intensité maxi possible

En essayant de rester aux alentours de 2% maxi on aurait :
- 2,5² protégé par un disj 10A maxi pour 2,3kW maxi et 2,2% de chute de tension maxi
- 4² protégé par un disj 16A maxi pour 3,6kW maxi et 2,2% de chute de tension maxi
- 6² protégé par un disj 25A maxi pour 5,7kW maxi et 2,3% de chute de tension maxi
- 10² protégé par un disj 40A maxi pour 9,2kW maxi et 2,2% de chute de tension maxi
A vous de voir en fonction des usages futurs prévisible, mais compte tenu que le 4² est difficile à trouver de nos jours, du 6² comme préconisé par frmu me semble une bonne solution.

Dans ce contexte vous pouvez :
- soit mettre l'interrupteur différentiel 30mA 40A dans le tableau divisionnaire (ce qui me semble être la solution la plus usuelle)

- soit repartir d'un interrupteur différentiel 30mA existant peu chargé dans le tableau principal, mais il faudra alors mettre un dispositif de coupure d'urgence dans le tableau divisionnaire


@+