Branchement tableau secondaire [Résolu]

Signaler
-
Messages postés
31871
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 septembre 2020
-
Bonjour,

Je vais installer un tableau secondaire pour alimenter une cuisine/buanderie.

Pour ce qui est du tableau secondaire, j ai prévu les circuits dédiés des appareils le nécessitant :
Il y aura donc :

- ID type A 63a pour disjoncteur C32 (plaque induction), C20 (lave linge) , et C20 (6 prises)

- ID type AC 63a pour frigo, lave vaisselle, sèche linge, four. Chacun avec leurs disjoncteurs divisionnaire C20.

Ma question est surtout pour la protection de ce tableau, au niveau du principal ?
Quel type et amperage de protection faut il mettre sur le tableau principal ? Sachant que les 2 tableaux seront reliés par des câbles en 10mm2 sur 6m environ.

Je pensais à un disjoncteur différentiel, mais s'il doit être en 63a, c est dans les 220 euros ??

Je vous remercie d'avance pour vos réponses ! ????????????

Bonne journée,
Iris

10 réponses

Messages postés
31871
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 septembre 2020
6 717
bjr
vu que sur votre tableau secondaire vous aurez 2 différentiels en tête de vos disjoncteurs, vous n'avez pas besoin de mettre un DD dans le premier tableau.
un disjoncteur simple suffira

Merci pour votre réponse ! Du coup le disjoncteur simple est à placer dans le principal, avec quel calibre ?
Messages postés
2451
Date d'inscription
mardi 31 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
27 septembre 2020
889
Bonsoir

Du 10² encaisse 50A maxi.

Tout dépend donc de la puissance maxi dont vous voulez disposer dans ce tableau.
- un disjoncteur 50A vous limitera 11,5 kW
- un disjoncteur 40A vous limitera à 9kW

Si vous prenez l'option 40A, des interrupteurs différentiel 30mA 40A suffiront donc dans votre tableau.

Sachant que l'impact économique n'est pas le même.
En achetant du matériel sur une boutique compétitive et pour restant dans le Legrand déjà cité plus haut :
- disjoncteur 50A (réf 407789) ~ 60€
- disjoncteur 40A (réf 406873) ~ 14€
- interrupteur différentiel 30mA 63A type A (réf 411651) ~ 43€
- interrupteur différentiel 30mA 40A type A (réf 411638) ~ 34€

A noter qu'avec seulement 7 disjoncteurs, vous pourriez tout mettre sur un unique interrupteur différentiel 30mA type A.
Vous inspirer de ceci :
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 24 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2020

Bonjour et merci pour votre réponse.

Par contre, j'avais lu sur certains sites que pour calculer l'intensité d un disjoncteur ou interrupteur, il fallait additionner les valeurs des divisionnaires qui y seraient reliés, en comptant 0,5 pour les prises et luminaires. Du coup, sur ce principe, l' ID de 40A de votre exemple ne serait pas insuffisant pour les disjoncteurs divisionnaire qui y sont reliés ?

Je ne remets pas en cause votre connaissance, mais me pose la question de savoir si j'ai mal compris.. ????

Parce que si je pars de ce principe d intensité, cela veut dire qu'en mettant lave linge, sèche linge, plaque de cuisson, et d autres appareils types robots, etc.. Le disjoncteur sauterait des les 40A atteints ? Si j'ai bien compris..
Messages postés
2451
Date d'inscription
mardi 31 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
27 septembre 2020
889 >
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 24 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2020

Bonjour

Vous avez partiellement raison, et vous avez bien compris dans votre dernière illustration.

Le principe est de ne jamais dépasser le courant assigné de l'interrupteur différentiel 30mA sinon il se détériore voire il crame.

Pour cela il a 2 règles et il faut en respecter au moins une des deux

La règle amont
C'est la plus fiable et c'est celle que je vous conseille
Il faut qu'il y ait en amont de votre interrupteur différentiel, un disjoncteur qui limite l'intensité du courant afin de ne pas dépasser la limite permise par rapport à l'interrupteur différentiel.
Souvent c'est le disjoncteur EDF qui joue ce rôle, avec une limitation de l'intensité à 60A.
Mais dans le cas d'un tableau divisionnaire, c'est le disjoncteur placé au départ du câble qui va limiter ce courant, donc 40A ou 50A dans le cas qui nous interesse.
On voit donc que pour un tableau divisionnaire :
- disj 40A et ID 40A --> règle amont respectée
- disj 50A et ID 40A --> règle amont non respectée
- disj 50A et ID 63A --> règle amont respectée
Et pour un tableau principal :
- DB 15/45A ou 30/60A ou 60A fixe et ID 40A --> règle amont non respectée
- DB 15/45A ou 30/60A ou 60A fixe et ID 63A --> règle amont respectée

La règle aval
Elle consiste à dire qu'on ne va pas dépasser en fonction de la nature de ce qui est derrière.
La norme a donc édicté une règle avec la somme des calibres multipliée par 1 pour le chauffage direct, l'ECS, l'IRVE et pas 0,5 pour les autres types de circuits.
Mais c'est forcément un côte mal taillée, car sur un disjoncteur 16A vous pouvez aussi bien raccorder un four qui tire 3500W qu'une ampoule LED qui tire 10W.
Donc il faut ajouter à cela un peu de bon sens.

Bref je préfère éviter d'utiliser la règle aval car pas fiable, sauf car particulier, par exemple un ID 40A dédié à l'extérieur avec juste un circuit prise, un circuit éclairage, un circuit portail.
De toute façon, comme vous l'avez vu au dessus, l'écart de prix entre un ID 40A et un 63A est désormais faible.
Messages postés
31871
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 septembre 2020
6 717
quelle intensité avec vous a votre disjoncteur d'abonné ?


15-45 A ?
Messages postés
31871
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 septembre 2020
6 717
un 40/50 A suffira
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 24 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2020

Merci, du coup, ce serait un disjoncteur c40 mais j'en trouve 2 types, et ne comprend pas leur différence..

Messages postés
31871
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 septembre 2020
6 717 >
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 24 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2020

le premier est un disjoncteur, le deuxième un disjoncteur differentiel
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 24 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2020
>
Messages postés
31871
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 septembre 2020

OK donc j'ai besoin dans mon cas du premier ?
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 24 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2020

Merci beaucoup en tout cas pour votre aide ! Bonne fin de journée, Iris
Messages postés
31871
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 septembre 2020
6 717
Bjr
Le calcul dont vous parlez est pour savoir l'intensité que l'on doit choisir pour un ID
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 24 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2020

Bonjour, donc dans le schéma de carminas, l'ID de 40A est insuffisant pour les 7 divisionnaires qui cumuleraient 68A ?
Messages postés
2451
Date d'inscription
mardi 31 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
27 septembre 2020
889 >
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 24 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2020

Dans mon schéma, il est bien écrit pour l'ID 40A, que cela supposait qu'il y ait un disjoncteur 40A en amont.

Voir mon explication en <17>
Messages postés
31871
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 septembre 2020
6 717
bonjour
pour moi, mais je peux être dans l'erreur, l'ID 40A type A est trop faible sur le tableau divisionnaire.
par contre si vous alimentez ce tableau avec du 10 mm², en tête d'alimentation du divisionnaire, vous ne pouvez mettre qu'un disjoncteur 50A maxi
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 24 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2020

Merci, et si je comprend bien, si mon disjoncteur d abonné est un 15-45A, cela veut dire, que je ne pourrais pas demander plus de 45A dans mon réseau électrique ? Si c est bien cela, inutile de mettre des 63A sauf en prévision d une augmentation au niveau du disjoncteur d abonné ?
Messages postés
2451
Date d'inscription
mardi 31 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
27 septembre 2020
889 >
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 24 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2020

En tirant 45A, vous pouvez cramer un ID 40A, donc un 63A n'est pas forcément inutile, s'il n'y a rien qui limite à 40A en amont
Voir mon explication en <17>
Messages postés
2451
Date d'inscription
mardi 31 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
27 septembre 2020
889
L'ID 40A convient s'il y a un disjoncteur 40A maxi en amont
En tout cas d'un point de vue sécurité
Voir mon explication en <17>

Car d'un point de vue usage, reste à savoir si 9,2kW est suffisant pour alimenter tout ce qui est présent sur ce tableau.
Si ce n'est pas le cas il faut mettre disj 50A et ID 63A.
Messages postés
31871
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 septembre 2020
6 717
tout a fait
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 24 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2020

Merci à tous pour vos réponses ! Je ne sais pas comment mettre en résolu le sujet..
Messages postés
31871
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 septembre 2020
6 717
Bjr
J'ai mis en resolu