Ancien tableau : fusibles en parallèle !?

Drest Messages postés 3 Date d'inscription mardi 10 février 2015 Statut Membre Dernière intervention 11 février 2015 - 10 févr. 2015 à 23:10
stf_frmu Messages postés 43884 Date d'inscription mercredi 22 février 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 23 mai 2024 - 11 févr. 2015 à 14:42
Bonjour,
Je dois raccorder une plaque de cuisson à induction, en remplacement d'une plaque gaz.
Dans mon circuit électrique existant, qui date des années 60 mais qui a été modifié de nombreuses fois, j'ai trouvé un truc "bizarre" : le circuit du four est alimenté par deux fusibles montés en parallèle, l'un de 32A et l'autre 10A.

Voici le schéma pour mieux comprendre :


Pouvez-vous m'expliquer l'intérêt d'un tel montage svp ?

Je comptais donc refaire le circuit, pour pouvoir y brancher Four et Plaque, mais vu l'ancienneté du tableau et des fusibles existants j'ai comme un doute...

Dans la norme électrique NF C 15-100, il est indiqué que l'on doit mettre un interrupteur différentiel 40A de type A, et un disjoncteur 32A, cablé en 6mm2.

Si je respecte cela, puis-je brancher le four et la plaque sur le même circuit ? Car il m'est impossible de tirer 2 circuits, je ne peut faire passer qu'un câble de 3g6mm2 en remplacement de l'ancien du four.
J'ai lu sur différents forum que cela était toléré, mais au final quels sont les risques de faire ainsi ?

Enfin, dernière question, pensez-vous qu'il soit intéressant de refaire complètement ce tableau, qui ne contient que des fusibles (plomb), en essayant de se rapprocher au maximum de la norme (circuits Interrupteurs différentiels, disojoncteurs...) ? Quel est le risque de le faire ou de ne pas le faire ?

Merci à tous pour votre aide !
Drest
A voir également:

7 réponses

Carminas Messages postés 4063 Date d'inscription mardi 31 mars 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 15 mai 2024 1 858
Modifié par Carminas le 11/02/2015 à 07:59
Bonjour

Les normes actuelles prévoient effectivement :
- un circuit 6² 32A pour les plaques
- un circuit 2,5² 20A pour le four
Mais ça c'est valable pour du neuf ou une installation rénovée en totalité.

Sur de l'existant, la norme n'est pas rétroactive et il faut parfois faire avec l'installation en place.
Dans ce contexte il est effectivement toléré de mettre plaques et four sur un circuit 6² 32A, moyennant quelques précautions de branchement


Ce qui est important c'est qu'il y ait un disjoncteur ou un fusible de calibre approprié à la section du câble (32A si c'est du 6²).
Si vous tirez trop (plus de 7,3kW et encore il y a un peu de marge) celui-ci détectera la surcharge et coupera.

Pour votre tableau vous avez plusieurs options :
- ne rien faire (bof)
- le mettre en sécurité (en particulier en mettant au moins un interrupteur différentiel 30mA 63A type A en tête du tableau, en virant vos fusibles en parallèle, en protégeant la phase et pas le neutre comme c'est fait sur votre schéma, éventuellement en mettant des disjoncteurs ou des fusibles unipolaires+neutre)
- le refaire en totalité comme pour un logement neuf.

Personnellement je partirai sur l'option 2
1