Peinture plafond : lumière traversante, résultat désastreux

Signaler
-
Messages postés
834
Date d'inscription
samedi 12 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
30 août 2021
-
Bonjour,
Nous venons d'acheter une maison et devons refaire la peinture d'une pièce de vie d'un peu plus de 60 m2, avec une lumière traversante (baies vitrées des deux côtés). Nous avons acheté une peinture Tollens mat monocouche pour faire le plafond. C'est un désastre. Nous en sommes à la 5ème couche (par 3 personnes ayant des techniques différentes), et le résultat est toujours le même : nous voyons toujours plein de marques au plafond. Nous cherchons une réponse à ce problème. La peinture ne nous semble pas convenir : elle sèche instantanément, du coup, on voit tous les raccords de peinture. Merci de nous conseiller à la fois sur la peinture à utiliser et une technique pour une grande surface comme celle-ci avec une lumière traversante.
Merci !!

4 réponses

Messages postés
35982
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 septembre 2021
10 298
Bjr
Vous avez bien lessivéet rincéle plafond avant ?
Ensuite il faut voir si il y a besoin d'enduire ou poncer ?
Tollens est une très bonne peinture mais comme toutes les peintures acryliques, sèche très vite.
J'ai eu un cas similaire avec une pièce un peu plus grande et nous étions 3 à peindre le plafond pour justement éviter mes raccords disgracieux

Messages postés
78884
Date d'inscription
mercredi 14 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 septembre 2021
22 551
Bonjour

Attention à la température ambiante. Plus il fait chaud plus il faut diluer la peinture ou s'abstenir de peindre ..:o((
Je pense que notre spécialiste "Paul Bernard" ne va pas tarder à vous donner tous les renseignements voulus .
Cordialement.
Messages postés
24242
Date d'inscription
vendredi 13 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 septembre 2021
3 654
Bonsoir à tous.

Première chose: le terme "peinture monocouche" relève purement de la publicité. Aucune peinture n'est réellement monocouche si elle n'est pas appliquée sur un support parfait. Et même dans ce cas, rares sont les vraies monocouches.
Mais de là à appliquer 5 couches !..
Votre problème ne vient pas de la lumière traversante, mais du séchage trop rapide de la peinture, qui crée des micro-reliefs sur chaque surface de recouvrement..
stf_jpd87 a raison: plus il fait chaud, plus il faut diluer la peinture, mais la surface à couvrir en une seule passe est de 60 m², ce qui rend l'opération très difficile à réaliser. La solution proposée par stf_frmu est une possibilité: en travaillant à 3 peintres en même temps, on laisse moins de temps à la peinture pour sécher, mais il est difficile de coordonner les mouvements de trois personnes, même travaillant avec des manches de deux mètres équipés de rouleaux.
La meilleure solution serait d'utiliser un pistolet basse pression, mais il faudrait alors recouvrir et cacher, bâcher, toute surface ne devant pas recevoir de peinture (et ça, c'est un gros travail). Et il faut un long entraînement pour savoir manier le pistolet.
De toute façon, les reliefs étant déjà présents, réapparaîtront toujours à travers n'importe quelle nouvelle peinture. Pour enfin obtenir un état de surface lisse, il faudrait en premier lieu poncer tout le plafond, le dépoussiérer, puis l'enduire à l'enduit de finition. Séchage, ponçage léger, dépoussiérage. Application d'une sous-couche d'impression pour régulariser l'absorption de la peinture par le fonds, et enfin deux couches de peinture de finition. Peinture acrylique si vous préférez, ou glycéro si vous privilégiez la solidité. A choisir dans une gamme professionnelle véritable, et surtout pas dans une grande surface de bricolage.

Bonne soirée. Cordialement.
Messages postés
834
Date d'inscription
samedi 12 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
30 août 2021
4
Bonjour,
Regardez bien cette vidéo jusqu'à la fin :

https://www.youtube.com/watch?v=OhuCpshxZK4