Que pensez-vous des poêles à bois ?

DiscussionsDuForum Messages postés 284 Date d'inscription lundi 8 janvier 2024 Statut Administrateur Dernière intervention 24 juillet 2024 - 23 janv. 2024 à 08:52
atlassaturn Messages postés 3401 Date d'inscription mardi 24 mars 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 24 juillet 2024 - 26 janv. 2024 à 14:34

7 réponses

atlassaturn Messages postés 3401 Date d'inscription mardi 24 mars 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 24 juillet 2024 1 967
Modifié le 24 janv. 2024 à 12:35

Bonjour

Tout dépend du critère considéré .

Si on considère le confort (régularité du chauffage dans le temps et dans l'espace , limitation du travail induit ) , le chauffage avec du bois buches est certainement le mode de chauffage le moins confortable et celui qui demande le plus de travail . Les températures peuvent varier de +/- 2 °C ou plus . Pour avoir au minimum 20°C il faut pouvoir supporter des fois 25°C . par ailleurs ça demande pas mal de travail pour allumer et entretenir le feu , ranger et charrier les buches , nettoyer non seulement le foyer mais la pièce (poussières, , débris de bois;;) . Avec un poêle masse , on peut avoir un peu plus de régularité des températures et plus d'autonomie , mais ça compote d'autres inconvénients (coût du matériel , poids à supporter par le plancher) .

Si on considère le coût de fonctionnement , le chauffage au bois buches est le plus économique .....si on peut faire soit même son bois . Ce qui implique d'avoir la possibilité d'abattre des arbres , et par ailleurs , d'être équipé pour l'abattage , le débardage , le débit et le fendage , sans compter les risques que comportent ces travaux et en particulier l'abattage . Je ne compte plus les connaissances qui se sont blessées , plus ou moins gravement (dont un mort) , en abattant des arbres . Pourtant c'étaient des pros : bucherons ou cultivateurs . J'ai moi-même fait , mon bois pendant plus de cinquante ans , je suis conscient rétrospectivement d'avoir pris des risques et d'avoir eu beaucoup de chances !

Si vous achetez le bois buches , le kwh de chauffage vous coutera aussi cher que les granulés . En supposant que vous l'achetez à 80 € le stère , déjà on ne vous livrera au mieux que 0,8 m3 apparents soit 400 kg de bois (si il s'agit de bois de qualité , hêtre ou charme sec avec moins de 20% d'humidité résiduelle) . Ces 400kg ont un pouvoir calorifique de 1600 kwh .  .En fait vous récupérez au mieux la moitié , le reste part aux petits oiseaux , compte tenu de la température d'échappement des fumées . Le kwh vous reviendra à 0,10 € . Avec des pellets , le kwh utile reviendra au même prix ; le prix de la tonne de pellet a beaucoup varié, mais on peut se faire livrer une tonne pour 450 € . Le pouvoir calorifique est de 5000 kwh par tonne . On peut récupérer 90 % de la chaleur de combustion , ce qui fait le kwh à 0,10€ . Ia différence de rendement avec les poêles à pellets s'explique par la régularité de la combustion et par la faible température de gaz d'échappement  . Sur un poêle à pellets vous pouvez mettre la main sur le tuyau à la sortie du poêle , il n'est pas recommandé de le faire sur un poêle à buches . On peut trouver des poêles à buches avec un rendement affiché de 80 % , mais il s'agit d'un rendement optimum , pour un fonctionnement en régime parfaitement stabilisé . Dans la pratique le rendement moyen est tout autre . Il est également possible d'avoir une meilleure récupération de la chaleur de combustion avec un poêle masse , mais avec les inconvénients déjà cités .

Les chiffres ci-dessus sont basés sur l'expérience . Précédemment je chauffais en permanence une partie de la maison en montagne(60 m2) avec un poêle buches . Le reste de la maison , chauffé autrement , n'était occupé que les week-end et pendant les vacances . Je passais 6 m3 en volume apparent , soit 3 tonnes . Maintenant je passe un peu moins d'une palette , soit environ une tonne . C'est beaucoup plus confortable (régulation à +/-0,5 °C , démarrage automatique , peu de travail de nettoyage ....) . Le poêle buches que j'avais avant était donné pour un rendement de 70% , mais dans les faits je ne récupérais même pas 50.% . Avec un poêle moderne j'aurais pu économiser du bois et ne passer que 2,5 tonnes de buches , ce qui me reviendrait encore plus cher que les pellets , si je devais acheter les buches (mon épouse m'a interdit de continuer à faire le bucheron !)

KIDUGUEN Messages postés 13234 Date d'inscription vendredi 13 janvier 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 23 juillet 2024 4 788
24 janv. 2024 à 12:35

Bonjour atlassatun tu as tout a fait raison mais il y a un paramètre très important et tous nous ne sommes pas à la même enseigne c'est le revenu mensuel . A partir de là on ne peut pas comparer les énergies . Et tout le monde aimerait se chauffer a l'électricité mais c'est un peu comme rêver d'une Lamborghini.

1
labricole47 Messages postés 20046 Date d'inscription samedi 14 décembre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 25 juillet 2024 2 562 > KIDUGUEN Messages postés 13234 Date d'inscription vendredi 13 janvier 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 23 juillet 2024
24 janv. 2024 à 12:51

Je ne retrouve pas le terme.. dans les régions boisées on a droit à une quantité de bois à débiter à prix discount, il y a aussi chez nous les gens qui débitent les arbres tombés sur la route où dans les cours d'eau, et qui récupèrent le bois 

1
atlassaturn Messages postés 3401 Date d'inscription mardi 24 mars 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 24 juillet 2024 1 967 > labricole47 Messages postés 20046 Date d'inscription samedi 14 décembre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 25 juillet 2024
Modifié le 24 janv. 2024 à 13:54

je pense qu'il s'agit de l'affouage qui était courant dans les communes disposant de forets . ça se pratique encore , mais les communes préfèrent passer par des bucherons professionnels pour abattre et débarder les feuillus en surnombre , et vendre aux habitants , à un tarif préférentiel , les grumes en bordure de route ; Chaque habitant a le droit d'acheter environ 5 stères (vraies !) de bois selon disponibilités . Ceci a été mis en place comte tenu des problèmes de sécurité avec les bucherons du Dimanche

2
atlassaturn Messages postés 3401 Date d'inscription mardi 24 mars 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 24 juillet 2024 1 967 > KIDUGUEN Messages postés 13234 Date d'inscription vendredi 13 janvier 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 23 juillet 2024
Modifié le 24 janv. 2024 à 19:08

@Kidugen

Je voulais juste souligné que le bois buches n'est pas la panacée

Si on l'achète , il revient aussi cher que les granulés et juste un peu moins cher que le fuel (au prix actuel de 1,2 € le litre ) . Mais c'est vrai , c'est deux fois moins cher que l'électricité .

Si on le fait soi-même , c'est autant d'économisé . Mais il y a un risque non négligeable d'accident grave . La plupart du temps l'abatage se passe bien et l'arbre tombe à l'emplacement prévu , moyennant quoi on se prend pour l'as du bucheronnage ! Mais exceptionnellement il y a un imprévu qui peut avoir des conséquences catastrophiques . J'ai abattu des centaines d'arbres et trois fois j'ai failli me faire piégé . En gros il y a une chance sur cent qu'il y ait un imprévu , même pour quelqu'un qui connait les techniques d'abatage . Après c'est une question d'expérience , associée à de bons réflexes . La chance joue aussi beaucoup . Maintenant j'ai l'expérience mais pas les reflexes et je ne suis pas prêt de prendre des risques !

1
KIDUGUEN Messages postés 13234 Date d'inscription vendredi 13 janvier 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 23 juillet 2024 4 788 > atlassaturn Messages postés 3401 Date d'inscription mardi 24 mars 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 24 juillet 2024
24 janv. 2024 à 19:36

Pour ma part je ne coupe que du bois qui est tombé et qui est prêt a brûler ça limite les risques . Mais on n'est jamais a l'abri d'un accident la tronçonneuse est un outil très dangereux d'autant plus quand on prend de l'age .

1
KIDUGUEN Messages postés 13234 Date d'inscription vendredi 13 janvier 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 23 juillet 2024 4 788
23 janv. 2024 à 10:32

Bonjour a tous, le poêle à bois c'est super je chauffe la salle a manger et 2 chambres . Bien sûr il faut brûler pas mal de bois pour dépasser les 20° mais c'est une chaleur agréable. Je ramasse du bois dans la campagne des gens m'en donnent c'est le plus dur mais ça permet de faire du sport tant que la santé est là mais c'est physique. Après il y a le ramonage je le fais 2 a 3 fois par an ce n'est pas marrant et un pro vient de temps en temps pour avoir un certificat mais ce n'est pas fait comme moi je le fais .

stf_jpd87 Messages postés 95645 Date d'inscription mercredi 14 décembre 2011 Statut Modérateur Dernière intervention 25 juillet 2024 27 694
24 janv. 2024 à 07:10

Bonjour

Que dire des" poils aboient " ,Rien j'ai pas de chien !!

mais des" poils à miaulement " j'ai, et parfois c'est pénible.

Quant-au reste je suis tout électrique. Jamais en panne, pas de nettoyage, pas de stockage, température régulière. Cela a un coût  mais relativement réduit par le fait d'avoir une très bonne isolation.


labricole47 Messages postés 20046 Date d'inscription samedi 14 décembre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 25 juillet 2024 2 562
24 janv. 2024 à 08:46

c'est parfait pour ceux qui bénéficient de bon plans ; récup où autre 

, et / où qui sont courageux

débiter , stocker , manutentionner plusieurs fois , les journées tronçonneuse

chez nous c'est 80€ le stère , à savoir qu'il ne fait jamais un m3


Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question

Le prix de l’énergie n'est pas négligeable ! Le bois (buches ou granulés) reste beaucoup moins cher que le gaz ou l'électricité. Ils sont soumis à des marchés relativement volatils qui peuvent parfois connaître des envolées imprévues et intenses. (+9% sur l'électricité en 2024)

À l’inverse, le prix du bois est le moins élevé du marché. Le coût à l’usage revient  moins cher qu’un poêle au fioul ou qu’une cheminée électrique par exemple. 

locataire d'une maison de 92 m2 mal isolée et "chauffée" à l'électricité j'avais besoin d'un petit poele à bois qui soit efficace et ne plombe pas mon budget de retraitée.

J'ai vécu pendant 7 hivers à la température de 15° avec tous mes radiateurs calés sur 18° ! depuis que j'utilise le bois et mon poele je chauffe sans peine toute ma maison à 20° dans toutes les pièces, en laissant les portes ouvertes et bien que je ne laisse pas mon poele fonctionner la nuit quand je me réveille j'ai encore une bonne température de 18° partout, ce qui ne m'était jamais arrivé ! c'est confortable, ça a assaini la maison en chassant l'humidité ambiante, et cette douce chaleur est très agréable !!!!

stf_jpd87 Messages postés 95645 Date d'inscription mercredi 14 décembre 2011 Statut Modérateur Dernière intervention 25 juillet 2024 27 694
25 janv. 2024 à 08:52

Salut

Pour ceux qui se chauffent au bois combien consommez-vous de stères sur les 6 mois censés avoir du chauffage. ??? Comment chauffez-vous la salle de bain le matin dans la période intermédiaire???  quand il y a un coup de froid en fin septembre, vous compensez le froid par quoi??

J'éviterai de parler de la pollution du bois brûlé ; LOL

Je reconnais que j'ai hésité à installer un petit poêle à bois mais au travail à faire tous les jours, j'ai abandonné .

Pour information Je consomme pour ,le chauffage pur 500€ d'électricité sur 8 mois

Il est vrai que je ne chauffe que les pièces utilisées  de 20° à 17°

Nota : je ne cherche pas à convaincre ;  mais à analyser.


KIDUGUEN Messages postés 13234 Date d'inscription vendredi 13 janvier 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 23 juillet 2024 4 788
25 janv. 2024 à 12:16

Bonjour Paulo pour la salle d'eau on a un chauffage électrique avec un minuteur et dans la journée on laisse la porte ouverte et le poêle maintient une petite température. On arrive a chauffer correctement 3 pièces avec parfois 24 dans la pièce où se trouve le poêle. J'ai une maison très mal isolée mais avec des murs de 80 cm et doublés avec du carreau de 8 cm .

0
atlassaturn Messages postés 3401 Date d'inscription mardi 24 mars 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 24 juillet 2024 1 967
26 janv. 2024 à 14:34

Bonjour

En ce qui concerne la pollution par les feux de bois , une étude a montré que dans la vallée de l'Isère , l'essentiel de la pollution par les micro-particules , était du à la combustion du bois en hiver . Il doit être possible de différencier les particules venant des combustibles fossiles (diesel , FOD , éventuellement charbon ) des particules venant de la combustion du bois, par datation au carbone 14 .

Il est vrai que ce sont essentiellement les cheminées ouvertes qui rejettent des particules , beaucoup moins les poêles récents et encore moins les poêles à pellets . La communauté de communes du haut Grésivaudan (vallée de l'Isère en amont de Grenoble) accorde une prime de 800 € à ceux qui acceptent de remplacer leur cheminée ouverte , ou leur vieux poêle , par un foyer fermé moderne ou un poêle à pellets .

0