Fusible interdit ?

Signaler
-
 papy -
Bonjour,
Pourquoi le fusible est interdit pour une VMC?

11 réponses

Messages postés
1181
Date d'inscription
mardi 20 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 février 2020
215
C'est d'ailleurs comme cela que je protégeais avant la commande jour/nuit de mon chauffe-eau.
stf_frmu
Messages postés
29100
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 mars 2020
4 514
eh oui moi aussi ...avec un 2A
Messages postés
2160
Date d'inscription
mardi 31 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
28 mars 2020
659
Bonjour

On ne trouve de coupe circuit domestique à cartouche fusible de moins de 10A.

Est ce parce que c'est interdit qu'on en trouve pas ou est ce que l'on interdit car cela n'existe pas, je ne saurai le dire.

@+
Messages postés
1181
Date d'inscription
mardi 20 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 février 2020
215
Bonjour,

il est toujours possible de mettre un fusible de moins de 10 ampères (6 ou 2A) dans un porte fusible prévu pour 10 ampères (diam 8,5 lg 23).

A+
Messages postés
29100
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 mars 2020
4 514
bonjour

je suis d'accord avec Paroroma,
Messages postés
643
Date d'inscription
vendredi 25 février 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
1 novembre 2013
234
Bonjour à tous,
Effectivement une cartouche 2A peut être placée dans un porte fusible de 10A, mais! C'est la norme NF C 15-100 qui interdit un porte fusible pour une VMC. Obligation est faite de protéger une VMC avec un disjoncteur. Si votre installation est neuve vous êtes obligé de respecter cette norme, si vous faites évoluer une installation existante, c'est à vous de voir.
Bon courage.
Messages postés
2827
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 mars 2020
907
Effectivement les fusibles sont interdits pour une VMC qui doit être protégée par un disjoncteur 2 A . Ceci semble dater de la refonte de la norme applicable en 2002 , modifiée en 2005 . Pourquoi cette restriction ? Un disjoncteur est plus précis qu'un fusible : un disjoncteur déclenchera toujours au bout d'un "certain temps" pour une surintensité de 30% , alors qu'un fusible peut éventuellement supporter une surcharge permanente allant jusqu'à 100% . Mais même en prenant le cas pire , un fusible de 2 A qui ne fondrait qu'à 3 A , ce serait sans danger pour la ligne d'alimentation , obligatoirement en 1,5 mm2 , qui peut supporter 10 A en permanence .

Est ce que cette obligation est liée au fait que les groupes de ventilation sont bien souvent dans des combles et qu'un échauffement anormal passera inaperçu (non visible , non décelable à l'odeur ) et pourrait conduire à un incendie ? Ce qui imposerait une protection optimale !
Messages postés
1181
Date d'inscription
mardi 20 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 février 2020
215
Peut-être une autre explication : le disjoncteur qui déclenchera coupera P+N alors que le fusible qui fondera ne coupera que la phase (ou le neutre en cas de mauvais branchement) ...

A+
Bonjour,
Et merci pour les précisions:
Le câble à été destiné à autre chose qui n'est plus,
il s'agit d'un 2,5mm2 .
Le disjoncteur qui le protège est un 16A.
Donc un fusible de 2A je peux.
Et pour préciser: Le lieu est Abidjan (Côte d'Ivoire)
Salutations à tous.
Bonjour

sur mon installation ma VMC est protégé d'origine (contrôler en 1982 par promotelec) avec un disjoncteur 16a.
Je changerais quand je serais plus riche.........

pour le câble en 2.5mm² qui peut le plus peux le moins, j'ai également du 2.5mm² sur ma VMC

Cdlt
atlassaturn
Messages postés
2827
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 mars 2020
907
Mettre un fusible 2A à la place d'un disjoncteur 16 A est certainement une meilleure protection contre les surintensités , mais après c'est une question de réglementation , qu'en est-il en Côte d'Ivoire ?
Ceci étant , merci d'avoir posé la question , j'ai eu la curiosité d'aller voir dans mon tableau , la VMC est protégée par un disjoncteur 10 A . Je vais pouvoir remonter les bretelles à mon électricien , et néanmoins ami , même si je connais déjà la réponse :"la réglementation a évolué depuis la construction" .
Carminas
Messages postés
2160
Date d'inscription
mardi 31 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
28 mars 2020
659
Bonsoir

Pour la VMC, la norme dit : disjoncteur 2A maxi, sauf cas particuliers où cette valeur peut être augmentée jusqu'à 16A.

Reste à savoir quels sont ces cas particuliers

@+

bonjour,

"Reste à savoir quels sont ces cas particuliers "
peut étre pour les "grosses" VMC consommant plus de 2A?
Messages postés
1167
Date d'inscription
jeudi 17 février 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
13 mai 2017
300
Bonjour
Un cas particulier
la VMC double flux avec récupération d'énergie thermodynamique.
atlassaturn
Messages postés
2827
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 mars 2020
907
Bonjour
J'ai une VMC double flux , la consommation maxi en grande vitesse est de 140W , ce qui est encore largement compatible d'un disjoncteur 2A (qu'il faudra que je mette à la place du 16 A d'origine !) . Ou alors vous pensez à une pompe à chaleur sur l'air extrait , ce qui se faisait il y a 30 ans mais n'est pas très courant maintenant . Je ne me rappelle pas des puissances mais ça devait faire de l'ordre de 500 W , donc nécessiter un disjoncteur plus gros que 2A
Bonjour,
Merci, je n'en demandais pas tant, Il s'agit de toute façon d'une fabrication sur mesure .
Le moteur est une récupération ou il y à 3 vitesses disponibles.
L'intensité contrôlée est de 2,5 A , ce qui ne veux pas dire grand-chose car la turbine
n'était pas dans son carénage .
bonne soirée à tous.
Jean.