Signaler

Comment faire fonctionner l'éclairage de mon garage ainsi ? [Fermé]

Posez votre question Elecman - Dernière réponse le 11 déc. 2009 à 00:19 par Elecman
Bonjour, je souhaite faire fonctionner l'éclairage de mon garage lors de l'ouverture de l'une ou de l'autre de mes deux portes de garage. Les deux lampes sont actuellement commandées par un va-et-vient (deux points d'éclairage commandés de deux endroits). Sur chaque motorisation, il est prévu un bornier (deux fils) pour brancher directement un éclairage déporté temporisé en 230v (500w maximum), possibilité que je souhaite utiliser pour éviter d'installer des contacts de porte. 1 - Comment effectuer le branchement tout en conservant les deux interrupteurs ? 2 - Puis-je relier directement la lampe (neutre et retour de phase provenant de l'un des deux interrupteurs) en parallèle sur le bornier? 3 - Est-ce que le circuit d'éclairage doit être utilisé pour alimenter les motorisations ou les circuits peuvent-ils être différents? 4 - Que se passera-t-il si j'appuie sur un interrupteur pendant que les lampes sont commandées allumées par le moteur? 5 - Inversement, que se passera-t-il si la porte s'ouvre au moment où les lampes sont déjà allumées? 6 - Le neutre et la phase ne sont pas repérés sur les borniers des motorisations, y-a-t-il un risque en cas d'inversion? 7 - Pouvez-vous éventuellement me fournir un schéma? Merci pour vos précieux conseils.
Afficher la suite 
Utile
+0
plus moins
bonsoir, non vous ne pouvez pas garder vos va et vient, il faut les remplacer par des boutons poussoirs et mettre un télérupteur. ce dernier sera commandé par les bouton poussoir et par le courant qui sort de votre bornier sur votre motorisation de porte!
Utile
+0
plus moins
Bonsoir frmu et merci pour votre réponse. J'avais déjà envisagé cette solution. Je pense que le problème est que la sortie du bornier de la motorisation est un contact permanent puisque temporisé (et non une impulsion comme les boutons poussoirs) et qu'il est incompatible avec le fonctionnement de la bobine du télérupteur sous peine de la griller, car la bobine sera excitée tout le temps de la temporisation. Mais je n'ai peut-être pas tout compris du fonctionnement d'un télérupteur... Auriez-vous une autre solution? Merci.
Utile
+0
plus moins
si votre tempo sur votre motorisation est courte, alors la bobine ne risque rien!
Utile
+0
plus moins
Comme je vous l'ai dit, mes connaissances sur le fonctionnement du télérupeur sont limitées, mais une temporisation réglée à 2 minutes me semble excessive pour la bobine... non?
Utile
+0
plus moins
oui 2 minutes trop long donc on va voir pour une autre solution!
Utile
+0
plus moins
Bonsoir, et d'abord merci pour vos conseils. J'ai, depuis, pas mal réfléchi et j'ai peut-être trouvé la solution à mon problème mais n'étant pas expert, je vous demande de bien vouloir "valider" mon schéma (lien ci-dessous). Pour rappel, les borniers de sortie d'éclairage déporté des motorisations sont en 230V. Je ne sais pas si dans le boitier de la motorisation, il y a deux contacteurs (neutre et phase) mais je ne crois pas que cela ait beaucoup d'importance dans mon schéma, et j'ai fait l'étude en utilisant qu'un contacteur sur la phase. Lorsque le moteur fonctionne, le contact de phase se ferme avec une temporisation réglable. Description du schéma : Toute la partie de gauche (disjoncteur éclairage, interrupteurs va-et-vient, néons) est existant. La partie de droite, concernant les motorisations, est à l'étude. Comment ça marche? J'utilise deux contacteurs de puissance, un pour chaque sortie de la motorisation. Lorsque je télécommande l'ouverture d'une porte de garage, le contacteur du boitier se ferme, la phase 230V vient alimenter la borne A1 du contacteur de puissance. La bobine, alors sous tension, vient fermer le contact entre la borne 1 et la borne 2, ce qui amène la phase du circuit d'éclairage jusqu'aux néons. Lorsque j'appuie sur un des deux interrupteurs, il ne se passe rien sur le circuit des motorisations (séparation des circuits d'éclairage et de celui des motorisations par les contacteurs de puissance). J'ai imaginé tous les cas de figure : - ouvrir les 2 portes de garages en même temps, - appuyer sur un interrupteur pendant que la porte s'ouvre, - appuyer sur un interrupteur pendant la temporisation de l'éclairage après ouverture de la porte, - .... je ne vois pas de court-circuit possible. La seule chose qui puisse arriver c'est de laisser la lumière allumée : J'accède à la maison par le garage, j'ouvre la porte du garage, les néons s'allument, la tempo de 2 minutes démarre, en quittant le garage pour entrer dans la maison, j'appuie machinalement sur l'interrupteur (rien ne se passe). En fin de temporisation, la lumière ne s'éteint pas car elle reste commandée par l'interrupteur. J'ai quand même un doute sur le branchement des contacteurs de puissance et notamment sur la borne A2 (neutre). Etant donné que je ne suis pas électricien, quelqu'un peut-il "valider" mon schéma? J'attends vos critiques et n'hésitez pas à chercher l'erreur, je ne demande que ça! (j'ai pas envie de griller deux motorisations neuves !). http://www.iiteck.com/hebergimage/images/1260481424-eclairage--motorisations-garage.jpg http://www.iiteck.com/hebergimage/miniatures/1260481424-eclairage--motorisations-garage.jpg
Utile
+0
plus moins
bonsoir, cela m'a l'air tout a fait correct ! par contre faites attention a bien être sur le même inter différentiel (ligne lumière et ligne motorisation) sinon a un moment ca va disjoncter!!! et n'aurait il pas été plus simple et moins onéreux de mettre un détecteur de présence ? dans un mouvement se passe dans le garage, le détecteur enclenche les néons, vous le mettez juste avant votre premier inter ce qui fait que même si vous appuyez sur le bouton, une fois plus de présence la lumière s'éteint ! maintenant a moi de vous posez une question, ou avez ou ce logiciel de schéma, je suis très intéressé!!! merci
Utile
+0
plus moins
Bonsoir Frmu, merci de votre réponse rapide ! Quelques remarques/questions? Pourquoi les circuits doivent-ils être sous le même inter-différentiel? Dans mon schéma, ils sont séparés par les bobines des contacteurs de puissance, non? A moins que je fasse erreur (et c'est plus que possible), les circuits sont bien indépendants. La phase et le neutre du circuit des motorisations ne servent qu'à alimenter les bobines. Je ne suis pas sûr qu'il y ait un risque... De toute façon, étant en triphasé, je veillerai à utiliser la même phase et donc le même interdif. Concernant, le logiciel, c'est très simple : je n'en utilise pas !! Ou plutôt si, un simple logiciel de dessin (CorelDraw). Etant donné que j'ai réalisé toute l'électricité de A à Z chez moi et que je n'ai pas trouvé de logiciel digne de ce nom gratuit, je me suis résigné à "dessiner" informatiquement disjoncteurs, inter-différentiels, tableau de répartition, lampes, interrupteurs, boîtes de dérivations, .... pour me constituer un banque de données et faire du "copier-coller". Ca paraît simple mais ça m'a pris quelques mois ! J'ai ainsi tous les schémas électriques détaillés de ma propre installation, installation qui n'est jamais finie (la preuve!) Pour exemple, voici un aperçu de mon tableau principal et de mon tableau de communication dessinés sous Coreldraw X4: http://www.iiteck.com/hebergimage/images/1260486765-tableau-principal---a3.jpg http://www.iiteck.com/hebergimage/images/1260486928-repartition-des-prises-reseau--tv.jpg

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !