Niveler un plancher ancien ? [Résolu]

Paul-Ochon 3 Messages postés jeudi 12 janvier 2017Date d'inscription 12 janvier 2017 Dernière intervention - 12 janv. 2017 à 14:52 - Dernière réponse : Paul-Ochon 3 Messages postés jeudi 12 janvier 2017Date d'inscription 12 janvier 2017 Dernière intervention
- 12 janv. 2017 à 19:56
Bonjour à tous,
Je planifie de rénover une maison du 12ème siècle et plus particulièrement le plancher du 1er étage affessé au milieu - jusque 2cm de flèche. J'ai bien une idée ne suis pas sur de son résultat:
- Description du plancher: supporté par des poutres rondes très anciennes tous les 1,5m (longueur 4m) et solides comme du roc, la première couche de plancher est constituée de lames de bois anciennes jointées a la Chaux blanche (sections 10mm, largeurs aléatoires de 50 à 80mm). Il est difficile de savoir si une deuxième epaisseur est présente au dessus. Ce plancher accueille un carrelage ciment décoré en bon état ayant des joints inférieurs a 1mm.
- mon idée d'origine: utiliser des planches de maçon au niveau des poutres et rehausser a l'aide d'étais afin de réduire/anéantir la flèche. Enfin caler des étalons bois dans l'espace entre plancher et poutre.
Si certain ont déjà rencontré ce genre de problème, pourraient ils me donner leur expertise de ce sujet ?
Un grand merci
Paul
Afficher la suite 

Votre réponse

6 réponses

KIDUGUEN 7168 Messages postés vendredi 13 janvier 2012Date d'inscriptionContributeurStatut 14 octobre 2018 Dernière intervention - 12 janv. 2017 à 16:36
0
Merci
Bonjour :la longueur des poutres 4 m écartées de 1,50 m au départ ne devaient porter que ce parquet de 10 mm d'épaisseur .Avec l'ajout d'un carrelage c'est normal ça flashe .Je pense qu'il serait bon de remettre des poutres entre deux car parfois c'est rongé au bord du mur .Si vous étayez pour remettre de niveau il n'est pas dit que le carrelage va suivre .Cdlt
Commenter la réponse de KIDUGUEN
stf_frmu 25859 Messages postés mercredi 22 février 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 22 juin 2018 Dernière intervention - 12 janv. 2017 à 16:43
0
Merci
bjr

la seule chose que vous allez arriver a faire avec cette méthode, c’est de casser le carrelage.
méthode suivant votre courage
soit vous faites un ragréage sur votre carrelage actuel pour remettre de niveau et ensuite nouveau carrelage.
pour cela il faut être certain que les poutres soient vraiment costaud car charge en plus
soit vous retirez carrelage et plancher, sur les cotées de vos poutres existantes et sur toute leur longueur vous fixez des olivettes bien horizontales entre elle afin de rehausseur la base de votre sol et vous refaites un plancher bois dessus et soit un carrelage ou autre revêtement.
ne pas oublier tout les mètres a mettre une entretoise

voir les dessins sur ce lien
http://communaute.leroymerlin.fr/t5/Forum-R%C3%A9novation/R%C3%A9novation-parquet/td-p/149451
Commenter la réponse de stf_frmu
Paul-Ochon 3 Messages postés jeudi 12 janvier 2017Date d'inscription 12 janvier 2017 Dernière intervention - 12 janv. 2017 à 18:43
0
Merci
@KIDUGUEN et @stf_frmu
Merci pour vos réponses.

Pour rebondir sur vos sujétions:
- Les poutres ne sont pas rongées aux extrémités. Bien que 2mm de surface sur les longueurs ont été attaqué au cours des siècles, le cœur de la poutre est si dense qu'on ne peut y visser une vis sans la briser en deux (la vis, pas la poutre) même en les savonnant.
- le carrelage sera au final déposé pour être remplacé par un plancher massif (le but étant de rendre le caractère auhtentique du lieu et renforcer au passage le plancher ancien et son acoustique) mais j'ai pensé le conserver le temps du rehaussage de manière a éviter de briser les planches anciennes. Sur le coup je sais pas trop si c'est intelligent ou pas.
stf_frmu 25859 Messages postés mercredi 22 février 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 22 juin 2018 Dernière intervention - 12 janv. 2017 à 18:53
de toute façon en essayant de repousser vos poutres avec des étais, le seul résultat que vous aurez est de la casse

ces poutres se sont cintrées au fil des ans, plusieurs siècles et vouloir les redresser ainsi c’est forcer les fibres du bois.
un fois ces fibres déchirer votre plancher tiendra encore moins.
les solutions vous ont été donné plus haut
Commenter la réponse de Paul-Ochon
atlassaturn 2656 Messages postés mardi 24 mars 2009Date d'inscription 17 juillet 2018 Dernière intervention - 12 janv. 2017 à 19:30
0
Merci
Bonjour
Si la flèche est sur les poutres de 4m , pas sur l'espace entre les poutres de 1,5 m , ce n'est pas la catastrophe . La flèche admise est de 1/300 de la portée donc 1,3 cm
Ceci étant de quoi est fait le plancher ?
D'accord avec Kidugen , ce n'est pas possible que l'épaisseur soit de 10 mm : vous ne pourriez pas y marcher dessus !
J'ai déjà vu des plancher de grange avec des poutres relativement espacées ; mais les planches étaient remplacées par des bastaings de 75 , ce qui est logique : si vous triplez l'entraxe des solives , il faut tripler l'épaisseur des "planches"
Commenter la réponse de atlassaturn
Paul-Ochon 3 Messages postés jeudi 12 janvier 2017Date d'inscription 12 janvier 2017 Dernière intervention - 12 janv. 2017 à 19:56
0
Merci
Bonsoir Atlassaturn
La flèche est homogène sur la face supérieure du plancher, donc au niveau des poutres également. Pour des poutres de quelques siècles, je ne les blâme pas. Ce que je sais, c'est que ce genre de poutre était a cette époque, 12eme-13eme, saturé dans des bains (maison faisant partie de l'ancien château des évêques d'Agde) leur permettant de résisté aux différents vers, etc.

Pour les planches. Comme énoncé, difficile à dire si une deuxième couche de planche sont derrière ou alors un lit de sable, désolé.
Commenter la réponse de Paul-Ochon