Comment renforcer plancher qui vibre enormement ?

Signaler
-
Messages postés
9158
Date d'inscription
vendredi 13 janvier 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 octobre 2020
-
Bonjour voici mon dilemme: Je retape une ancienne maison des annees 1930, elle est composé entre autre a l'etage d'une piece rectangulaire de 6m par 4m50. Mon probleme viens du fait que le plancher bouge enormement au point que l'on ressent les vibrations meme lorsque l'on marche dessus. Mon avantage c'est que je peux avoir un acces par le dessous si necessaire pour renforcer les poutres. Ces poutres sont placé dans le sens d e la longueur tous les 60 environ. D'ou deja une premiere interrogation: - si je retire le plafond par le dessous, le soulagement des poutres suffirat'il ? -Si je doit renforcer le plancher , quelles sont les methodes employables ?. Merci a tous de m'avoir lu cdt molox.

11 réponses

j'approuve sur le refend..6m c'est trop long et illogique. Faire dans l'autre sens aurait couté moins cher (car le bois long est cher) et aurais moins tremblé !
Ensuite, de toute façon, un conseil pas cher du tout mais efficace :
j'ai déjà eu ce type de problème et un platrier m'a montré ce qu'il fallait faire pour "rigidifier" le plancher (car après il y accrochait un plafond platré en plafonnette il ne fallait pas que ça fende après alors RIGIDE)
en fait on appelle ça "étrésillonner" un plancher.
on taille des bouts de planche juste un peu plus long que l'entretoise entre les solives. Ensuite on en coince une entre chaque solive à peu près au milieu de la longueur.
celle du milieu de la salle d'abord puis d'un coté et de l'autre alternativement sans trop forcer jusqu'au mur.. ensuite on repasse pour les coincer encore plus fort. On repasse encore...on coince Bloque le tout....(en fait d'un mur à l'autre).. et le parquet devient "tendu", rigide. Il ne tremble plus quant on marche dessus.
à connaitre ! C'est spectaculaire je vous assure !
bonjour, vos poutres portent sur les 6 m!?, si oui c'est qu'il devait y avoir un refend (mur) en dessous à l'époque. je pense qu'il faut "simplement" mettre une poutre ou 2 bastaings en reprise de charge au milieu de la longueur. cette poutre devra être soit ancrée dans les murs ou vous pouvez également mettre 2 poteaux verticaux fixés aux murs.
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 21 mars 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
6 juin 2011

Bonjour,
J'ai le même problème mais je suis novice sur les appellations techniques. C'est donc d'autant plus compliqué pour expliquer les caractéristiques de mon plancher.
Mon plancher du 1er en fait est voûté. Il est en bois, composé de lattes de 3m70, sur 3m47. J'ai compté 8 rangées de clous, espacées de 40 cms environ.
Des jours apparaissent sous les cloisons, un centimètre maxi, mais je ne sais pas si cela va s'aggraver ou pas.
Le plafond du RDC est voûté de la même façon. Je m'interroge sur la stabilité de tout cela.
En plus, je n'ai pas accès aux poutres dans le plafond...
Est-ce les poutres qui ont tourné ou un défaut de soutien/portage du plancher ?

merci de vos conseils
bonjour les poutres sont en quelle bois et quelle section?
Bonjour, Je suis incapable de donner la qualité du bois toutefois la section est de 10/20 cordialement molox.
bonjour en section 10X20 c'est surement du chene l'ideal pour rigidifier la structure est déja dans un premier temp mettre du solivage section 23 X150 tous les 2 metres entre chaque poutre pour un espace entre poutre de 60 cm mettre 3 mm en plus pour entrer en force au dessus le plancher est certainement en terre battue avec un dallage ce qui ce faisait le plus dans les années 1930 il faut tout enlever et mettre du panneau de particule bouveté de 25 mm d'épaisseur + un feutre et plancher flottant le feutre sert d'isolant phonique les vibrations doivent etre du au poids des materiaux qui recouvrent le plancher il faut donc le soulager au maximum
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 21 mars 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
6 juin 2011

Bonjour,
J'ai le même problème que vous mais je suis novice sur les appellations techniques. C'est donc d'autant plus compliqué pour expliquer les caractéristiques de mon plancher.
Qu'est-ce que la section ?
Mon plancher du 1er en fait est voûté. Il est en bois, composé de lattes de 3m70, sur 3m47. J'ai compté 8 rangées de clous, espacées de 40 cms environ.
Des jours apparaissent sous les cloisons, un centimètre maxi, mais je ne sais pas si cela va s'aggraver ou pas.
Le plafond du RDC est voûté de la même façon. Je m'interroge sur la stabilité de tout cela.
En plus, je n'ai pas accès aux poutres dans le plafond...

merci de vos conseils
Bonjour !
Perso j'ai acheté une maison de village, et je refait tout, sauf que du coup cela avance peu, et je me demande si vraiment je suis obligée de refaire le sol dans le salon...
J'explique : j'ai une grosse poutre porteuse ( carrément un énorme tronc d'arbre ) qui va de mur à mur porteur, et j'ai des poutres qui débutent sur cette poutre pour aller à droite, et d'autres à gauche ( jusqu'à mur porteur ou IPN)
Il y a je ne sais pas combien de poutres, sachant qu'il doit y avoir à peine 3cm d'écart entre poutres.
Le problème : je suis en train de refaire le réagréage dans le salon, et j'ai cassé l'ancien réagréage avant : delta de 6cm de niveau de sol du mur porteur au milieu de la pièce : nous avons cassé un petit bout de Dalle pour comprendre, on a l'impression que la grosse poutre de base étant un tronc d'arbre n'est pas parfaitement droite, et ils ont mis les poutres dessus sans réfléchir , et que forcément le sol dessus n'est pas droit, vu qu'il y a certains endroits où les poutres sont plus hautes..
Le problème c'est que cela vibre énormément dès que l'on marche dessus. Ça fait vraiment peur..
Je compte faire un mortier de nivellement et mettre couche phonique +parquet stratifié.

Pensez-vous que je dois tout refaire ? ?
Merci
Messages postés
9158
Date d'inscription
vendredi 13 janvier 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 octobre 2020
2 474
Bonjour la meilleure solution tout refaire pour ne pas se retrouver avec le meme probleme dans le futur .Sinon il faut enlever tout ce qui se trouve sur les poutres pour les refixer et voir si ça va encore pouvoir supporter du poids .Dans un cas comme ça quand on peut se le permettre c'est de tout enlever et mettre des poutrelles beton et couler une dalle c'est l'idéal .Cdlt
Messages postés
31952
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 octobre 2020
6 832
Bjr

Oui mais ma dalle beton avec hourdis et poutrelles coute bien plus chere.
La il faut tout retirer sauf la grosse poutre et refaire un solivage a la bonne section avec entretoises
Le problème qui se cache derrière les vibrations c'est aussi de connaître la stabilité du sol. Cache l'instabilité du sol est bien mais s'il vibre peut être qu'il n'est plus assez solide et qi des gens font un peu la fête sur ce plancher instable c'est tout le bâtiment qui risque de s'effondrer. Dans le doute, et pour avoir des certitude, faite venir un bureau d'étude, qui déterminera les mesures à prendre en fonction de l'état de votre bâtiment, et en prendra la responsabilité en cas de problème et vous évitera la prison si cela venait à tomber. 300euros dépenser valent mieux que des milliers d'euros de restauration et d'éventuel dégâts collatéraux
Bonjour,
Merci à tous pour vos réponses,
Cependant j'ai du mal à comprendre le dernier commentaire.
Comment si mon plancher s'effondre tout mon bâtiment va s'effondrer ? Mon bâtiment ne tient pas par rapport à ce plancher heureusement... Si mon plancher s'effondre, seul celui ci tombera, pas mes murs porteurs qui tiennent eux sur des fondations.
Et pour que mon plancher s'effondre je pense qu'il va falloir que j'y aille très fort, je rappelle quand même que mes poutres ne sont pas du recomposer mais du bois massif, c'est carrément de l'arbre pur.
J'ai aussi des assurances quand j'ai acheté la maison, qui sont venus confirmer l'état des planchers etc, je ne risque pas la prison si je ne fait pas n'importe quoi et que je ne touche pas à la structure existante..
Il faut quand même savoir que c'est un plancher qui existe depuis 1930 et qu'il n'a pas bougé..
Je pense avoir trouvé surtout la réponse, on m'a affirmé que si une dalle avait était coulé sur un planché bois, il y a sûrement des petites bulles d'air, et c'est celle ci qui fait cette vibration.
Sachant que le carrelage n'a pas bougé d'un poil ! ( niveau joint etc c'est d'ailleurs assez impressionnant )

La seule question restera ce delta de 6 cm que je ne comprends toujours pas.
Messages postés
31952
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 octobre 2020
6 832
Bjr
Le delta est du à l'affaissement.
Si le carrelage n'est pas de grands carreaux et si la colle est une colle flex comme pour les joints, il est normal que votre carrelage tienne.
De plus rien de prouve que le carrelage est ete posé juste après la dalle faite.
La dalle avait peut etre déjà son delta avant la pose du carrelage
Mais juste il n'y a pas d'affaissement car je vois le plancher du bas ( étage inférieur ) et les poutres sont droites...
Je vais casser jusqu'au poutres pour être sûre et je ferai une nouvelle chape mieux faites tant pis.
Je préfère être sure
Messages postés
9158
Date d'inscription
vendredi 13 janvier 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 octobre 2020
2 474
Bonjour des réponses qui n'ont pas de rapport avec votre question normal vous auriez du créer votre propre post ça évite ce genre de chose . Vous avez raison de casser jusqu'aux poutres après vous prendrez votre décision ou vous partez sur du bois avec le risque de voir bouger les choses le bois travaille et bruits ou dalle en béton . Cdlt