Erreur alim courant continu / alternatif : quels risques ?

Signaler
-
 datiti -
Bonjour, J'ai une question simple, mais je ne suis pas très calé en électricité, et je sollicite donc votre aide. Je dispose d'un petit amplificateur pour casque audio qui fonctionne à l'aide d'un transformateur externe délivrant du 16v alternatif en sortie (500ma). Il se trouve que ce transfo, de piètre qualité, a l'une de ses broches brisée depuis hier. En cherchant dans mes affaires, j'ai trouvé un autre transfo de 16v 500ma que j'ai branché, l'ampli s'est parfaitement allumé, mais je me suis apperçue au bout de quelques secondes que le courant fourni était continu. Je l'ai donc débranché immédiatement. un peu plus plus tard, j'ai réussi à bricoler la broche cassée du transfo d'origine et à le rebrancher. L'ampli semble fonctionner parfaitement et n'a pas souffert de mon erreur, apparement. Mais c'est de cela que je voudrai être certain. Pouvez-vous m'éclairer sur les risques potentiels de ma manipulation maladroite ? J'ai, dans l’interval, commandé le transfo qui convient auprès du constructeur. Merci par avance pour vos éclaircissements, Olivier

3 réponses

Re, les appareils dont la polarité est à respecter n'ont souvent aucune protection (prix). Ceux qui sont alimenté en alternatif ont leur système de redressement incorporé. Slt,
Bonjour, si vos explications sont exactes la partie redressement/régulation se trouve à l'entrée de l'ampli donc à priori pas de risque. L'inverse non. Bonne journée.
Merci beaucoup pour cette réponse qui me rassure. Effectivement, il me semble que s'agissant d'appareils audio, les composants de redressements sont à l'intérieur et non dans les transfos, pour des questions qualitatives. Par contre, juste pour ma culture, pouvez-vous me dire pourquoi cela ne présente pas de danger d'envoyer du courant continu dans un appareil qui s'attend à recevoir de l'alternatif ? Merci, Excellente journée, Olivier