Disjoncteur différentiel [Résolu]

peper - 19 févr. 2012 à 13:16 - Dernière réponse : jdf_daniel26 4725 Messages postés lundi 27 juin 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 4 juin 2016 Dernière intervention
- 21 févr. 2012 à 18:33
Bonjour,
ma cuisine est équipée d'un four SAUTER qui est quasiment neuf,depuis peu lors de la mise en marche le disjoncteur de 30ma déclenche au bout de quelques minutes.Il s'avère impossible de réarmer sauf en mettant le four hors service.Après 30 minutes environ on peut remettre le four en marche ,mais le disjoncteur redéclenche.
j'ai contrôlé la chute de tension à la mise en route qui n'est que de 3 à 4 volts.
d'où peut provenir ce défaut ?
merci d'avance.
Afficher la suite 

14 réponses

Répondre au sujet
jdf_daniel26 4725 Messages postés lundi 27 juin 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 4 juin 2016 Dernière intervention - 19 févr. 2012 à 13:25
0
Utile
Bonjour,
Comment faites-vous pour mesurer cette "chute de tension" et où faites-vous ces
mesures ? Il conviendrait de faire une mesure d'isolement sur la résistance ou bien
de la débrancher pour voir d'où de défaut peut provenir.
Cdlt,
Commenter la réponse de jdf_daniel26
0
Utile
bonjour,

avant de parler courant parlons symptômes.
- on allume le four et ça chauffe
- le circuit disjoncte
- le four refroidi et on peut réarmer le disjoncteur

pour résumer, ça chauffe, quelque chose se dilate et crée un défaut. une fois la chose refroidie (contractée donc) le défaut disparait.

une fois la chose trouvée le problème sera réglé. si le four est sous garantie il est temps de s'en occuper.

comme quoi avoir de bonnes protections, ça sert.

Philippe
Commenter la réponse de agam-elec
stf_mareson 1169 Messages postés jeudi 17 février 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 13 mai 2017 Dernière intervention - 19 févr. 2012 à 22:21
0
Utile
Bonjour.

Vous avez sûrement une des résistances du four qui est défectueuse (panne courante), votre appareil étant sous garantie vous n'avez plus qu'a appeler ou ramener le four au SAV
Commenter la réponse de stf_mareson
atlassaturn 2652 Messages postés mardi 24 mars 2009Date d'inscription 5 avril 2018 Dernière intervention - 20 févr. 2012 à 10:17
0
Utile
Quand on parle de disjoncteur différentiel , il y a toujours l'ambiguïté entre :
-disjoncteur donc surintensité ,
-différentiel donc problème de défaut d'isolement ,
La première question c'est s'agit-il d'un disjoncteur différentiel ou d'un interrupteur différentiel , qui lui ne déclenche qu'en cas de défaut d'isolement ?
Si c'est un interrupteur différentiel , il y a toutes les chances que le défaut soit crée par le four , donc voir plus haut .
Si c'est un disjoncteur différentiel , comment savoir si c'est un problème d'isolement ou de surintensité (si il y a d'autres appareils brancher sur le même circuit) . Mettre hors circuit les autres appareils en basculant leurs disjoncteurs , et faire fonctionner le four seul . Si ça disjoncte de nouveau , c'est vraisemblablement un défaut d'isolement crée par le chauffage du four . Si ça fonctionne c'est un problème de surintensité (trop d'appareils branchés sur ce circuit .
Commenter la réponse de atlassaturn
0
Utile
4
bonjour,
tout d'abord merci de m'avoir répndu aussi vite.
il s'agit d'un interrupteur diff.Siemens NFJ 2 poles 5sz3 2410A 40 amp. 30ma.
UN125 à 225 V.
J'ai fait pour essais un branchement avant l'interr.diff. et le four fonctionne très bien sans faire disjoncter le disj.diff. 500ma.posé en sortie de compteur EDF.
est-il possible que la résistance du four soit en léger défaut ?
nos voisins ont le même problème avec un four neuf de marque différente.
peut-on contrôler l'isolation avec un simple Ohmètre ?
cdlt.martin.
jdf_daniel26 4725 Messages postés lundi 27 juin 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 4 juin 2016 Dernière intervention - 20 févr. 2012 à 22:16
Bonsoir,
Très aléatoire à l'ohmmètre car la tension de mesure est trop basse .
stf_mareson 1169 Messages postés jeudi 17 février 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 13 mai 2017 Dernière intervention - 20 févr. 2012 à 22:31
C'est vrai, mais sur une resistance de four c'est visible à l'ohmètre sans difficulté, avec un peu d'expérience en dépannage, c'est facile à déceler.
Il suffit d'utiliser un ohmètre avec courant de mesure de 500v et non 3v comme la plupart.
jdf_daniel26 4725 Messages postés lundi 27 juin 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 4 juin 2016 Dernière intervention - 21 févr. 2012 à 18:33
Il y à la gégène de la cuisinière à gaz, celle où il faut appuyer sur le bouton, et c'est sans
danger même si ça pique!
Commenter la réponse de peper
stf_mareson 1169 Messages postés jeudi 17 février 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 13 mai 2017 Dernière intervention - 20 févr. 2012 à 22:09
0
Utile
Bonsoir

Effectivement, c'est bien un défaut d'isolement, le défaut sera nettement visible à l'ohmètre à condition de faire la mesure peu de temps après un essai de fonctionnement, un defaut d'isolement sur une résistance blindée est plus franche à chaud qu'a froid.
Commenter la réponse de stf_mareson
atlassaturn 2652 Messages postés mardi 24 mars 2009Date d'inscription 5 avril 2018 Dernière intervention - Modifié par atlassaturn le 20/02/2012 à 23:22
0
Utile
3
Bonsoir
Cela confirmerait qu'il s'agit bien d'un défaut d'isolement . Ce défaut ne fait pas déclencher le différentiel abonné de 500mA , donc la résistance d'isolement reste supérieure à 500ohms . Il fait déclencher le différentiel 30mA de votre tableau , donc la résistance d'isolement serait inférieure à 8000 ohms (il s'agit d'ordres de grandeurs , les différentiels ne sont pas précis à 1% ) .

Ce qui est troublant c'est que le déclenchement n'est pas instantané , hors les différentiels sont électromagnétiques , donc devraient avoir un temps de réponse très court (sauf matériel très spécifique avec retardateur , ce qui n'est pas le cas des appareils domestiques) . Cela ressemble à un phénomène thermique qui , comme le refroidissement du canon , nécessite un certain temps . Cela correspondrait à l'hypothèse de agam elec : c'est l'échauffement du four qui crée le défaut , il faut un certain temps pour qu'il apparaisse , et également pour qu'il disparaisse . ça parait compliqué , mais je ne vois pas d'autre explication .

Comment vérifier ce point ? il faudrait contrôler l'isolement des fils phase et neutre du four par rapport à la terre .
Faites la mesure à froid , après avoir coupé l'alimentation générale : vous devriez avoir des megohms .
rebranchez tout et faites fonctionner le four jusqu'à déclenchement , refaites les mesures d'isolement , le plus rapidement possible , pour être sur de toujours avoir le défaut . Coupez l'alimentation générale pour plus de sécurité , mais laissez les boutons du four dans la position de fonctionnement (en espérant que ce soient des commandes mécaniques et non tactiles). Vous devriez avoir une résistance d'isolement nettement inférieure à 10 kiloohms .

Ces défauts fugaces sont les plus embêtant , parce que pas très reproductibles et difficiles à identifier .
Bonne chance
jdf_daniel26 4725 Messages postés lundi 27 juin 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 4 juin 2016 Dernière intervention - 20 févr. 2012 à 23:42
C'est un cas ou des impuretés carbonisent au niveau du branchement si la porcelaine n'est
pas bien protégée ....
stf_mareson 1169 Messages postés jeudi 17 février 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 13 mai 2017 Dernière intervention - 20 févr. 2012 à 23:48
Et la présence d'humidité n'arrange pas les choes....
atlassaturn 2652 Messages postés mardi 24 mars 2009Date d'inscription 5 avril 2018 Dernière intervention - 21 févr. 2012 à 17:57
Avec mes excuses je n'avais pas lu vos réponses pendant que je rédigeais la mienne , hier soir .La question soulevée , c'est est-ce qu'un défaut d'isolement peut être mesuré comme une simple résistance ? éventuellement en appliquant une faible tension , ou faut il appliquer une tension suffisante , de l'ordre de grandeur de la tension en service , pour faire apparaître le défaut ?
Si on veut être rigoureux , oui , c'est vrai qu'un défaut d'isolement peut n'apparaître qu'à partir d'une tension , mais déjà une simple mesure de résistance peut apporter éventuellement une réponse . Si la mesure n'est pas concluante , il est vrai aussi qu'il faudrait utiliser un contrôleur d'isolement et non un simple ohmmètre de bricoleur .
Commenter la réponse de atlassaturn