Conduit de fumée obstrué par de la suie

Pilou38 - Modifié par Emilie-Linternaute le 18/01/2017 à 10:40
gilles31275
Messages postés
110
Date d'inscription
dimanche 27 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
7 avril 2013
- 30 janv. 2013 à 20:28
Bonjour.
J'ai fait remplacer mon ancienne cheminée par un poil à bois, modèle Cantou, de marque Godin , au mois de mai 2012. L'installation a été faite par un professionnel.
Au cours de cet hiver, je me suis rendu compte que la vitre s'encrassait très vite. Il était impossible de remettre du bois sans être enfumé, même avec la VMC coupée.
J'ai eu l'idée de monter sur le toit et de vérifier la gaine de cheminée. Et là, surprise, la gaine était pratiquement obstruée par de la suie ou goudron. Il m'a fallu gratter avec un morceau de bois pour décoller les morceaux de goudron.
Je ne pensais pas qu'une installation neuve, utilisée depuis novembre 2012, puisse se salir aussi vite.
J'aimerais avoir votre avis SVP
Je vous remercie

8 réponses

gilles31275
Messages postés
110
Date d'inscription
dimanche 27 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
7 avril 2013
59
30 janv. 2013 à 20:28
Bonjour,

Etant dans la sécurité incendie, à une époque, je vendais pas mal de produits de ramonage chimique et les clients en étaient satisfaits.

Un autre truc de vieux que j'ai découvert dans les fermes vosgiennes et confirmé aussi sur le net : brûlez des épluchures de pomme de terre. Elles décollent de bistre et favorisent donc le ramonage.
2
Daniel26
Pour faire suite à ma demande, je tiens à préciser qu'avec mon ancienne cheminée classique, la gaine était de 200mm. Entre les boisseaux et la gaine il y avait de petits granulés isolants qu'un professionnel m'avait vendu. D'après l'installeur de mon nouveau poêle, il parait que c'est interdit maintenant.
Quant à mon bois, il a 2 ans.
C'est le même bois que j'utilisais avec mon ancien foyer et je n'ai jamais eu ce problème.
Quand je pense qu'on aurait pu y rester si je n'avais pas nettoyer la gaine. Théoriquement, je ramonais en septembre.
Merci pour la réponse
1
jdf_daniel26
Messages postés
4738
Date d'inscription
lundi 27 juin 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
12 avril 2022
1 748
30 janv. 2013 à 08:58
Bonjour,
Plusieurs raisons à ça, bois pas suffisamment sec ou conduit de
cheminée trop froid .
A+,
0
atlassaturn
Messages postés
3141
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
24 août 2022
1 831
Modifié par atlassaturn le 30/01/2013 à 10:27
Bonjour

Vous parlez de gaine , votre cheminée est-elle gaînée par un tuyau inox ?
Avant ce conduit était utilisé pour une cheminée , donc avec des fumées sortant beaucoup plus chaudes .
Avec un poêle et un conduit de 200 ( ce qui est surdimensionné pour un poêle) les fumées doivent sortir beaucoup plus froides , d'autant plus que la surface d'échange sur un diamètre 200mm est importante et que les fumées ont une vitesse moindre . Donc qu'il y ait une différence entre une cheminée et un poêle avec le même conduit n'a rien d'étonnant .
Vous dites avoir mis des granulés entre les boisseaux et la gaine ; je pense qu'il s'agit de silice ou d'argile expansée incombustibles ! Par contre ces billes ont pu se tasser , c'est à dire que la partie de la cheminée émergeant du toit n'est plus isolée . Hors c'est précisément cette partie qui doit être isolée pour éviter que les dépôts de suie ne se produisent à cet endroit . Normalement ce qui se fait en pareil cas c'est d'avoir une ouverture en bas et en haut de l'espace annulaire entre boisseaux et gaine . Ceci amorce par tirage un courant d'air qui s'échauffe le long de la gaine en bas et qui recède ses calories en haut pour éviter un refroidissement de la gaine . En gros ça permet d'homogénéïser les températures de bas en haut et d'éviter les dépôts de goudrons dans la partie froide en haut . A la mite l'isolation que vous avez mis empêche la convection et les échanges de bas en haut , et si elle s'est tassée a un effet négatif pour la partie émergeant du toit .
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
bonjour ,hormis les problème cités ci dessus une amenée d'air dans la pièce serait souhaitable car il s'agit d'un problème de combustion.salutations
0
Re moi
C'est très sympa à vous tous de me répondre aussi rapidement.
Je me suis peut-être mal exprimé. Mon foyer actuel a une gaine de 180mm.
Par contre, lors de l'installation, les granulés ont été retirés par les ouvriers. Donc actuellement ma gaine n'est pas isolée entre les boisseaux.
Je tiens à préciser qu'à la sortie des boisseaux, les technicien ont posé une tôle afin d'empêcher la pluie de pénétrer. Ce qui était le cas.
A noter qu'une entrée d'air frais de 20X15cm se situe sous le foyer conformément aux recommandations du vendeur.
J'ai fait un courrier à la société qui m'a vendu et installé le foyer. Je pense que s'il y a un problème, c'est à eux de le résoudre.
C'est pour cette raison que je souhaitais avoir votre avis.
Encore une fois je tiens à vous remercier pour votre patience et vos conseils.
Cordialement
0
Est-ce que vous pensez que je dois remettre ces fameuses billes isolantes entre les boiseaux et la gaine ?
Merci
0
atlassaturn
Messages postés
3141
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
24 août 2022
1 831
Modifié par atlassaturn le 30/01/2013 à 17:40
Normalement le vendeur de poêle vous répondra :"est-ce que votre conduit est conforme aux normes" . Vous serez obligé de lui répondre non , si il vérifie . La NF DTU 24-1 impose dans le cas du gainage d'un conduit de prévoir une ventilation de l'espace annulaire avec une ouverture de 20 cm2 en bas et de 5 cm2 en haut , précisément pour égaliser les températures le long du conduit et limiter les dépôts de suie en haut : voir ma réponse ci-dessus et la norme http://www.creargos.com/articles/332/300/realisation-d-un-tubage-de-conduit-de-fumee-les-prescriptions-a-appliquer-avec-la-nouvelle-dtu-24-1.htm
Evidemment l'ouverture en haut doit être protégée de la pluie et de la suie et se pratique dans la partie verticale du conduit d'origine au dessus du toit .
Il est vrai qu'un tel dispositif crée des pertes thermiques et que , si il n'y a pas de problèmes on peut s'en passer , mais ça ne semble pas votre cas et de toutes façons le vendeur de poêle utilisera cet argument pour se dédouaner .
Je n'ai pas trouvé quelque chose disant que , si l'espace annulaire est isolé , la ventilation n'est pas nécessaire . Essayez de voir avec un pro ou même directement avec Poujoulat .
0
Raymond037
Messages postés
540
Date d'inscription
dimanche 4 octobre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
21 octobre 2013
298
30 janv. 2013 à 14:06
Oui, pourquoi pas, aucune loi ou norme ne l'interdit du moment qu'elles soient incombustibles; elles isoleront le conduit et donc il y aura moins de condensation.
Je vous conseille de mettre régulièrement(toutes les 2 ou 3 semaines selon la quantité de bois brûlé) dans le foyer un produit pour brûler les goudrons (généralement sous forme de poudre), mais vous n'êtes pas obligé de respecter les fréquences données dans le mode d'emploi, je pense qu'ils poussent à la consommation.
0
Ok Justement je viens d'acheter un produit en sachets.
De plus, comme il me reste un sac de billes neuves, je vais en remettre dans le conduit. En somme j'avais installé moi-même ma première cheminée et j'avais procédé comme ça. On est jamais servi si bien que part soi-même.
Encore merci à tous
Cordialement
0