Comment déposer du cuivre sur du verre ?

datiti - Modifié par Daniel 26 le 15/10/2013 à 08:28
 Daniel 26 - 9 oct. 2011 à 22:13
Bonjour, j'ai un jour par une réaction chimique avec effets
secondaires non désirés: déposé une couche de cuivre très adhérente sur ma verrerie non destinée à cela!
Aujourd'hui je voudrai déposer une couche de cuivre sur du verre
volontairement cette fois ci,merci de vos tuyaux.
Cordialement.
Daniel.

12 réponses

Bonsoir,
J'y suis arrivé, pompe à vide, gros condensateur plus haute tension.
Pour les précisions --->MP
Cdlt,
4
Bonjour, Piste à explorer : utiliser le perchlorure de fer qui est utilisé pour dissoudre le cuivre pour la fabrication des circuits imprimés. A+
0
Bonjour, je me suis peut-être pas exprimé correctement,le perchlorure sert à retirer par attaque chimique le métal qui n'est pas protégé exemple le cuivre dans le cas de circuits imprimés. Moi c'est l'inverse que je souhaiterai : déposer, c'est à dire mettre une fine couche de cuivre sur du vulgaire verre à vitre
(la précision de l'épaisseur du dépôt sera sans importance)
Merci,
Daniel.
0
Re- Au temps pour moi, j'avais mal lu. A+
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Bonjour et merci d'avoir tenté, Je me demande si je suis au bon endroit pour poser ce genre de question ! A moins que quelques chimistes se lance dans le bricolage. Très bon week-end. Daniel.
0
Gillesstf
Messages postés
1533
Date d'inscription
mercredi 26 janvier 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
21 février 2012
172
24 juil. 2010 à 15:32
Bonjour, ce genre de questions ne fait pas (encore !) partie des rubriques les plus sollicitées du site, mais sait-on jamais, une réponse peut arriver ! ;) Cordialement.
0
Panorama... "Au temps"... lol Autant ! Bon sinon, pour le cuivre sur verre, je ne trouve pas. Visiblement, trois métaux sont utilisés : étain, platine et argent. Après, il faudrait que tu te rappelles de la manière dont cela s'est produit la première fois, et essayer de reproduire le système ? Si je trouve, je te dis.. :-)
0
Bonsoir, Pour Robin29, c'est bien "au temps pour moi" et non "autant pour moi". En cherchant un peu sur internet on voit que cette expression viendrait du domaine militaire. A+
0
Intéressant, effectivement de regarder l'étymologie de cette expression ! "Autant pour moi serait une forme elliptique de C’est autant pour moi, sous-entendu C’est autant d’erreur que l’on peut mettre à mon actif " Si c'est une forme elliptique, alors effectivement la formule serait autant pour moi, et en évoluant serait devenue la seconde.. Merci de l'info et... Autant pour moi ! :-)
0
bonjour à tous, Me souvenir, ça va être difficile,c'était en 1975 après JC (au temps ou HNo3 été en vente libre) Il y avait BO3H3 ,CuO en présence. Ayant accès à ces produits ainsi qu'aux métaux plus "nobles" et tenté plusieurs fois l'opération ce qui en résulte est différent. Je pensais à la voie électrochimique,car un fournisseur d'électricité m'envoie l'outil idéal, dangereux certes mais en vente partout. Le cuivre c'est l'artiste qui y tient (c'est pas moi c'est un copain) monsieur veut de l'Otan-tique (voir ce mot) Bon dimanche. Daniel.
0
Vous restez assez "obscur"... cher.
0
Bonjour,
Vous avez pu? Car cela m'intéresse.
Salutation.
0