Comment empêcher mes canalisations de geler ?

Bergamote32 - 14 févr. 2010 à 16:29
 vanes - 26 nov. 2011 à 17:46
Bonjour, nous venons d'emmenager dans une maison dont l'arrivée d'eau se fait par environ 20 mètres de tuyau pvc à l'extérieur. Impossible d'enterrer (il y a des caves en dessou), de coffrer (l'arrivée de gaz n'est pas loin!). Nous avons eu l'idée de faire longer la conduite par un tuyau chauffant, du type de ceux qu'on utilise pour le chauffage au sol, que nous activerions quand les températures sont basses. Est-ce judicieux? Quel type de tuyau choisir? un tuyau pour chaffage au sol conviendrait-il? y a-t-il des précautions particulières à prendre? Merci pour votre aide !

8 réponses

nformations: conduite d'eau gelée

En hiver, le gel peut avoir un grand impact sur les conduites d'eau extérieures ou situées au froid, vous pouvez avoir de gros problèmes de canalisations d'eau gelées. Il faut savoir que le gel peut faire éclater votre conduite. s'il est encore temps de réagir, suivez ce petit conseil :
Ouvrez le robinet d'évacuation le plus proche de la zone gelée
Passez un sèche-cheveux sur toute la longueur de la conduite à dégeler. Tentez de réchauffer la conduite de manière équivalente sur toute sa longueur.
Attention: il faut savoir que cela prendra beaucoup de temps. Ne tentez jamais d'aller plus vite (par exemple en faisant couler le l'eau bouillante sur la conduite) au risque de faire éclater votre conduite d'eau gelée. Armez-vous donc de patience...
Si vous n'avez pas assez de patience, faites appel à un plombier plutôt que de risquer le pire !
Pour éviter les désagréments du gel: le câble chauffant !
Sur www.filchauffant.com
il en existe de toutes les longueurs pour se protéger des inconvénients du gel.
11
Protéger les canalisations pour l'hiver


Les records météorologiques pullulent. Qui sait nous dire si l'hiver sera glacial ? Rien n'est moins sûr. Aussi, il est plus prudent de protéger vos canalisations intérieures et extérieures.

Fournitures:
Outillage:
Laine de verre, mousse de polyéthylène ou câble chauffant
Bande de mousse autocollante (isolation de conduites)
Adhésif pvc, bandes de serrage ou fil de fer
Un couteau de type cutter

Étape 1 : choisir le matériau isolant
Vous pouvez protéger les canalisations d'eau contre le gel en isolant celles-ci au moyen de laine de verre, de mousse polyéthylène ou d'un câble chauffant. La laine de verre et la mousse de polyéthylène sont des solutions plus économiques que le câble chauffant. En revanche, ce dernier offre une plus grande garantie contre les dégâts dus au gel pendant les hivers particulièrement rudes.

Étape 2 : isoler les canalisations à l'aide de laine de verre et de mousse polyéthylène
Placez la laine de verre autour des canalisations par morceaux et fixez les morceaux à l'aide de ruban adhésif ou de fil de fer.
Pour l'isolation à base de mousse de polyéthylène, vous pouvez utiliser un isolant spécial pour canalisations (coquille) qui épouse parfaitement la forme de la conduite et se ferme au moyen d'un système d'assemblage. Certains systèmes s'assemblent au moyen d'une fermeture éclair et d'autres au moyen d'un assemblage à queue-d'aronde. L'utilisation d'adhésif est dans ce cas exclu.
Pour isoler des courbes, placez l'isolant de telle sorte que l'ouverture se trouve à l'intérieure de la courbe.
Pour une parfaite isolation d'un raccord en T, découpez d'abord un creux dans la mousse de polyéthylène à l'aide d'un cutter.
Les obstacles tels que les robinets peuvent difficilement être isolés à l'aide des coquilles. Utilise plutôt une bande de mousse autocollante.

Étape 3 : protéger les canalisations avec un câble chauffant
Si vous disposez d'un câble chauffant équipé d'un thermostat, vous devez placer celui-ci à l'endroit le plus froid de la canalisation. Veillez à ce que la sonde thermique soit placée sur la paroi de la canalisation. Le thermostat fait chauffer le câble lorsque le risque de gel est présent.
Veillez à placer une prise de contact à proximité de la canalisation. Dès le début de l'hiver, vous pouvez y raccorder le câble chauffant.
Placez le câble chauffant sur toute la longueur de la canalisation. Pour fixer correctement le câble, utilisez un adhésif en pvc ou des bandes de serrage.
Les canalisations qui sont fortement exposées au froid peuvent être mieux protégées en isolant à son tour la canalisation et le câble chauffant au moyen de laine de verre ou de mousse de polyéthylène. De plus, ceci permettra de réduire la consommation du câble chauffant.

Étape 4 : protéger le robinet extérieur
Pour éviter que les canalisations et robinets extérieurs ne gèlent, fermez-les en hiver.
Coupez l'alimentation en eau et ouvrez le robinet pour vider la canalisation.
Si vous ne savez pas couper l'alimentation du robinet extérieur, protégez-le avec un linge ou un sac en plastique.

Pour éviter les désagréments du gel: le câble chauffant !
Sur www.filchauffant.com
0