Avancée de toit pour couvrir terrasse

Signaler
Messages postés
17
Date d'inscription
mercredi 7 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
11 août 2013
-
 Epoisses -
Bonjour,

Je suis sur un projet bien avancé d'une avancée de toit pour couvrir ma terrasse.




(la partie droite n'est plus tout a fait comme ça, concernant la pente, et l'appui sur la ceinture de la maison)


Une partie pergola de 3m x 5m, et une partie tuilée de 3m x 4m (l'un à la suite de l'autre.

La partie tuilée, et en continuité du toit de la maison, donc, j'ai découpé la gouttière, la planche de rive, et j'ai glissé mes chevrons, posés (et fixés), sur la ceinture de la maison. la pente est plus faible que la maison.

********
Pour la partie pergola, au dessus de ma baie vitrée, j'ai utilisé la technique de la muraillère (panne de 6/18 x 5m), et panne identique sur 2 poteaux (pour 5m de de distance). Cette pergola ne supportant pour le moment pas grand chose, je n'ai pas mis un 3 eme poteau à 2,5m. La panne muraillère et la panne sur poteau sont reliées par 2 pannes (même section 6/18, de 3m). Assemblage tout en mortaise et tenon.
Je n'ai mis aucune jambe de force pour le moment. Je verrai à la longue.


********
Pour la partie tuilée, à laquelle je dois porter plus d'attention (poids, PLU, ...), je dois me prendre un peu plus la tête.
J'ai donc choisi d'appuyer les chevrons directement sur la ceinture de la maison, en continuité des chevrons de ma maison tous les 60cm, sur 4m de long.
Ceux-ci sont posés sur une panne de 4m de large (6/18), elle-même reprise sur le 3ème poteau de la pergola, et 4 m, plus loin sur un autre poteau. Ce dernier poteau, relié à la maison, par une panne, fixé à la maison par un sabot. fixé dans la ceinture (photo n°1) (chevilles de 15cm de long). Sur l'ensemble de structure, c'est sur cette partie, je doute, peut-être à tord.
De plus, sur les 3,5m-4m, d'avancée, je n'ai pas mis de panne intermédiaire à 1,5m-2m.

Pour la couverture, j'ai donc cloué des liteaux sur mes chevrons pour pouvoir y poser mes tuiles. J'ai déjà coupés mes chevrons en bout, pour y clouer plus tard la planche de rive, et la gouttière.

C'est donc, pour le besoin d'une panne intermédiaire, et ma fixation sabot, que j'aurais besoin de conseil.







Merci d'avance.

Arnaud

12 réponses

Messages postés
17
Date d'inscription
mercredi 7 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
11 août 2013

Bonjour, et merci pour votre réponse rapide.

Les renseignements demandés :
- département du Tarn,
- orientation Nord
- le vent arrive la plupart du temps, de l'ouest
- les pannes sont en 6cm/18cm
- chevrons de 63mm/75mm
- poids au m² des tuiles = 43.7 kg
- pente du toit = aucune idée, je mesure ça se soir. Mais à peine moins de pente que le toit de la maison

Cdlt,
Arnaud
Bsr Arnaud, le chantier est bien trop avancé pour modifier sans tout démonter. Une portée de 3m de chevron, pas possible, les pannes 6,5 x 18 de ceinture à poteaux 15 x 15 sont trop haute de 8 cm pour pouvoir fixer sur sabot une panne intermédiaire, les fiche en diagonales tenons mortaises doivent être formées et chevillées au montage, plus possible après, il faut lever pour assembler tenon mortaise. Dommage de venir aussi tardivement, la partie tuiles, les deux pannes de pentes et de rives doivent être au minimun 8 x 22 en standard, la panne intermediaire en 6/18 ensuite les chevrons. Ne pas négliger les fiches à 45° entre poteaux et panne sablière, c'est cela qui tiens l'equerrage. Sur le dessin il y a fiches 45° et pas sur la photo, rien ne sert de courir, il faut démonter
je suis avec attention l'avancée de ton dossier
Messages postés
17
Date d'inscription
mercredi 7 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
11 août 2013

Bonsoir Epoisses,

Merci pour votre intervention.

Me serait il pas possible de rajouter les 2 pannes intermédiaires en y faisant des encoches pour les chevrons, avec un renfort de fiches pour équerres, là où il faut, et surtout 2 poteaux 15x15 sous chaque pannes latérales.

Dans l'impatience de vous lire.
non pas deux pannes, pour la surface couverte, une suffit. pour être bien clair entre nous, une pannes est une pièce parallèle à la sablière, ce que tu nommes pannes dans le sens de la largeur de 3m sont en fait les arbalétriers s'il y avait une ferme ou demie ferme en fait la panne longitudinale qui manque, doit être fixée par sabot sur l'arbal de droite et celui de centre entre les surfaces 3 x 5 pergola et 3 x 4 couverte. en fait là ou elle sont, à la hauteur du dessus des chevrons, elles ne servent à rien si se n'est lier la ligne de poteaux en bas de pente avec la maison. il faudrait les baisser de 8 cm, quelles soient en dessous des chevrons, passer en 8 x 22 et au centre des 3 m une vraie panne avec son vrais nom, dans la longueur, horizontale et pas dans la largeur en pente. S'il tu acceptes de démonter partiel, pas le choix, il ne faut pas dire les fiches, je verrais plus tard, non plus tard pas possible, il faut les cheviller au montage de la structure. Bon alors la nouvelle ossature est un place, toutes les pièces porteuses sont sur la même ligne(dessous des chevrons), il faut chevronner,clouer sur la sablière de la maison sur la ceinture, clouer sur la panne à rajouter et clouer sur la sablière sur les poteaux en bas de pente, liteaux et couverture. Je ne crois pas ce jour au rajout de poteaux, va trop alourdir l'ensemble qui est clair mais trop mal assemblé et préparé au tout départ, ilaurait fallu passer par l'internaute avant de commencer et partir dans une impasse
Messages postés
17
Date d'inscription
mercredi 7 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
11 août 2013

Bonjour,

Concernant la pente, pour une profondeur de 3m (mur à poteau), rehausse de 0.6m.
Soit, si mes calculs sont bons, une pente de 11° donc 20%. A confirmer.

Arnaud
la pente est largement trop faible, pas de doute mais j'avoue ne pas trop connaitre et pratiquer ce type de tuiles
Messages postés
2835
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 juin 2020
1 058
Bonjour
effectivement la pente est plus faible que celle prise en compte dans mon calcul .
La charge due au poids des tuiles est légèrement réduite (13) % . Pour les charges climatiques c'est plus compliqués , mais comme j'avais pris le minimum , ça ne change rien . Globalement ça ne permet pas de passer à une section standard inférieure de panne
Je confirme donc de mon point de vue , pour 5 m de portée il faut une panne intermédiaire de 100X250 ou deux pannes de 75X225 .
En tapant "section , espacement portée pannes" sur votre moteur de recherche vous devriez trouver des résultats similaires .
Eventuellement , si vous avez une charpente classique sous votre toit (pas des fermettes) vous devez voir ce qu'il y a (la résistance à la flexion est proportionnelle à l'épaisseur et au cube de la hauteur , elle est inversement proportionnelle au cube de la portée ;
Le problème est certainement de supporter ces pannes , avec une pente aussi faible , une demie-ferme n'est pas envisageable . Si vous pouvez mettre des poteaux , tant du point de vue pratique que du point de vue esthétique , ce peut être la solution .
Messages postés
17
Date d'inscription
mercredi 7 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
11 août 2013

correction, il ne s'agit pas de 5m de portée transversale, mais de 4m.
Bsr , si j'ai bien compris, à gauche les 5 m la pergola, donc pas soucis de pannes à droite les quatre mètres couvert, il y a du poids. Non aux entailles de pannes pour encastrer les chevrons, cela va les affaiblir. comme je disais hier au soir, va être difficile de mettre les fiches à 45° si l'ensemble de l'ossature est monté
Messages postés
17
Date d'inscription
mercredi 7 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
11 août 2013

Bonjour,

Merci à vous 2.

Je vais donc rajouter 2 poteaux et une panne intermédiaire.
Esthétiquement et coté pratique, cela me permettra d'y appuyer une treille en bois, et autre panneau.
Et je vais rajouter des équerres aux 2 poteaux d'origine. En mortaise, cela va t'il fragiliser les poteaux ?
Messages postés
17
Date d'inscription
mercredi 7 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
11 août 2013

Bon, mon chantier va être légèrement repoussé, la scierie ne taille pas de douglas à cette époque pour mes 2 poteaux supplémentaires, et pas de stock. Tout le monde en congés.

Je regarde du coté de brico dépot, et autre
Messages postés
17
Date d'inscription
mercredi 7 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
11 août 2013

Mais je suis mal réveillé.
Je n'ai pas besoin de poteaux, si je mets des fiches partout (sans modifier les pannes).
Arnaud
oui alors je refait le point sur tes interrogations, j'insiste, il est préferable de lier panne oblique/ poteau par une mortaise, tenon, cheville, à la place du sabot contre le poteau,pour cela que je dis"un tenon en bout de la panne oblique" je devrais dire les poteaux car il s'agit de celui de droite et du centre car les deux pannes oblique doivent être descendues de 8cm contre le poteau et le mur de la maison, je parle de la surface 4 x 3 couverte.
Je dis, "je doute fort"je parle des sabots contre les poteaux qui vont encaisser toute le charge, oui je doute et au contraire aucun doute s'il y a un assemblage des charpentier.
Oui pas de poteaux supplèmentaire,puisque la panne oblique va être rabaissée de 8cm en bas et en haut, la réponse à une autre question, il faut la baisser bien parallèle pour cela que je t'ai proposé deux poteaux contre la maison car tu va être dans le chaînage et difficile de percer.
Poteaux, à toi de voir, oui aux fiches partout et oui descendre les pannes porteuses oblique de la panne intermédiaire horizontale à rajouter pour soulager les 3 m de chevrons. ll te faut donc 6 fiches à 45° une panne intermédiaire de 4m, deux poteaux contre la maison mais pas une obligation si tu réussis à percer et prendre appuis dans le mur, Fiche quand même entre mur et panne oblique,en partie haute avec ou sans poteau, fiches entre poteau de facade et panne oblique et enfin fiches entre poteaux et sablière sur la ligne basse en bout de la terrasse.
Bon travaux
Messages postés
17
Date d'inscription
mercredi 7 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
11 août 2013

Merci, ça m'arrange de n'avoir par à rajouter 2 poteaux, plus pour la dispo que le prix.
Mais par contre, la panne de gauche c'est à dire du poteau du milieu, elle est esthétiquement utilisée par la pergola de gauche.
Les pannes restent oblique mais rabaisser de 8cm pour pouvoir y fixer la panne intermédiaire ?
oui tout à fait, baisser de 8, les 3 pannes oblique, tout au moins les 2 sous la surface couverte, pas trop penché sur la surface pergola;
Pour les poteaux contre la maison,perso je les mettraient sans hésitation, comme tu veux, règle déjà le ^problème des pannes oblique porteuses de la panne intermédiaire.
Courage, va le faire comme disent les jeunes
Messages postés
17
Date d'inscription
mercredi 7 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
11 août 2013

Voici la mortaise nord-est (panne sablière), qu'il faudrait que je défasse pour la baisser.


Voici le sabot nord-ouest (panne sablière), qu'il faudrait que j'enlève pour passer l'assemblage en mortaise. Problème de longueur de panne.


Voici le sabot sur-ouest (mur), ATTENTION sabot fixé sur une espère d'avancée maconnerie. Il faudrait donc, que je fixe le sabot 8cm en dessous sur le mur.


Voici la mortaise sud-est (mur), de la panne de la partie pergola, qu'il m'aurait arranger de ne pas modifier.
Messages postés
17
Date d'inscription
mercredi 7 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
11 août 2013

Franchement, aux vues de toutes les modifications (démontage liteaux, chevrons, ...) qu'il y a, je serait plus motivé à rajouter 2 poteaux au milieu de chaque panne oblique. et de rajouter une panne intermédiaire entre les 2 poteaux supportant les chevrons.
Et si il le faut, rajouter des fiches partout.
Messages postés
2835
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 juin 2020
1 058
bonsoir
Pour info : la panne intermédiaire (portée 4 m et non pas 5 m !) devrait avoir une section de 75x225 mm .
Bjr, tu fais bien comme tu le veux mais il ne faut pas délatter et déchevronner pas baisser les pannes oblique de 8cm
Messages postés
17
Date d'inscription
mercredi 7 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
11 août 2013

Oui, c'est ce que je pensais, je vais voir ce matin, si j'arrive à démonter correctement.

En tout cas, en quelques jours, grâce à vos expériences et disponibilités, j'en ai appris un sacré rayon.

Merci encore.
Je vous tiens au courant, sur le résultat.
ok oui merci j'y compte bien
bon courage
Messages postés
2835
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 juin 2020
1 058
Bonjour
des chevrons de 3m de portée tous les 60cm avec une pente faible et une couverture tuiles , ça parait osé . Il aurait fallu une panne intermédiaire . Pour en dire plus il faudrait :
la section des chevrons
la pente du toit
la masse au m2 des tuiles
la zone géographique pour estimer la surcharge climatique .
Idem pour la panne de 5 m de portée :6X18 ça parait léger . Par contre les poutres qui relient les poteaux au mur ne sont pas critiques , dans la mesure où elles ne supportent pas de pannes intermédiaires .
Messages postés
2835
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 juin 2020
1 058
Une panne de 6X18 sur 5 m de long , peut supporter de l'ordre de 50 kg / mètre linéaire . La masse des tuiles doit représenter de l'ordre de 40kg/m2 , donc la panne doit supporter déjà 60 kg de tuiles par mètre linéaire . Sauf erreur de ma part , il semble qu'il y a un problème . La panne ne va pas forcément casser , mais elle risque de prendre une flèche inquiétante . C'est vrai il y a des jambes de force qui reprenne une partie de la charge , mais ce genre de renfort n'est pas toujours efficace du fait des variations dimensionnelles du bois .
Messages postés
17
Date d'inscription
mercredi 7 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
11 août 2013

Donc, quelles seraient les modifications à apporter à ma structure ?
Il m'est tout a fait possible de mettre des poteaux intermédiaires sur lesquelles pourrait venir s'appuyer la panne intermédiaire.
Messages postés
2835
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 juin 2020
1 058
Si on prend :
-le poids des tuiles au m2
- les charges climatiques minimales pour une zone peu ventée à faible altitude , moins de 200 m (effort normal 40 kg/m2)
-le poids de la charpente ,
-une pente de l'ordre de 30° (au pif sur les photos !)
on arrive à une charge totale de l'ordre de 2 tonnes sur le toit de 3X5 m
Avec une panne intermédiaire , la panne en bordure devrait supporter 500 kg répartis . Elle devrait avoir une section de 75X225 en format standard (le minimum serait de 6X225) . Avec le format standard cela procurerait une petite marge de 25 % ce qui n'a rien d'excessif ; Si il n'est pas possible de changer cette panne , le mieux serait de la doubler , ou de la renforcer (collage vissage de deux planches de 27 mm d'épais de part et d'autre) .
La panne intermédiaire devrait supporter environ 1000 kg répartis et devrait avoir une section de 100X250 ou l'équivalent qui s'en rapproche le plus .
Ceci étant il serait bon que d'autres internautes , ayant quelques compétences en charpente (il y en a sur ce site) , s'expriment , pour confirmer (ou infirmer) ce que j'écris , compte tenu de la difficulté pour reprendre cette charpente .
Messages postés
2835
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 juin 2020
1 058
Remarque : avec deux pannes intermédiaires , la panne existante en bordure devrait passer si on tient compte du renfort par les jambes de force . Cela permettrait d'utiliser une section de 75X225 pour les pannes intermédiaires . Les chevrons (que je n'ai pas calculés) devraient passer facilement . Par contre le supportage de ces deux pannes intermédiaires nécessiterait la mise en place de demi-fermes , ce qui n'est pas évident .
Messages postés
17
Date d'inscription
mercredi 7 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
11 août 2013

Bsr atlas,
J'essaye de comprendre tous vos conseils.
En résumé, sur les 3m-3,5m, il faudrait que je rajoute 2 pannes intermédiaires, non pas de 6/18, mais de 7,5/225.
Arnaud