Mise à niveau d'un vieux plancher en bois

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 30 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
31 août 2015
-
 Utilisateur anonyme -
Bonjour,



je sollicite l'aide de la communauté de l'internaute car j'ai un souci.



J'ai un plancher bois faite de lame en chêne sur solive en chêne aussi et je dois mettre cela à niveau.



Mon souci et que j'ai peu de marge de manoeuvre et que les écarts de niveau font de 5mm à 3/4cm.



Ce qui faisait avant le niveau été de la tommette posé sur les planches, avec donc un poids conséquent mais qui résisté bien malgré tout, puisque ces tomettes on du rester 30ans.



Il faudrait que le bois puisse respirer afin de ne pas pourrir, le sol doit être plat pour la pose futur d'un parquet flottant ou lino.



J'ai essayé de caler avec des tasseaux et des plaque de contreplaqué mais pas moyen d'arriver à un sol droit, sans avoir a faire une marche, de devoir remonter bien trop haut afin de bien caler et mettre de niveau. j'ai très peu de marche de manoeuvre, le plafond est bas.



J'ai pensé dans un second temps à un ragréage mais la solutions est elle fiable dans le temps et lequel choisir ? j'en est trouver plein qui vont sur des planchers en panneaux de bois (CTBX, CTBH, OSB) ou sur des parquet à lames rigides, mais cela ne me semble pas correspondre à mon cas ?!



J'ai pense à installer un parquet bois dans le prolongement de celui du couloir d'a coté mais je ne peut me mettre à niveau.



Je vous joints des photos afin de mieux cerner mon souci.



Quel serait selon vous la meilleur solution à mon souci ? Ragréage, parquet bois, plaque osb mais avec une marche et donc un plafond a environ 2m... Et comment mettre cela en oeuvre ?

D'avance merci !







4 réponses

Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 29 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
30 août 2015
3
normalement si tu coupes la périphérie de la piece, ca ne crain rien. en y allant doucement ca va le faire, maintenant c'est toi qui vois!
sinon mets une toile et mettre un auto laissant.
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 30 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
31 août 2015

Merci, mais ça ne me vas pas, ce procéder, les solives sont tordu je pense, donc quitte à mettre de niveau autant pas s'embêter à raboter et caler les solives.

Je pense plus à un ragréage fibré verser sur un treillis en toile de verre, mais j'ai peur que ça fasse pourrir le bois
Bonjour,

1er la chape

La marche tu est obligé de l'avoir , tu l'avait avant avec les tommettes donc pas de miracle.

sur la chape après tu fais ce que tu veux ( carrelage fin , lino, peinture etc etc ..parquet flottant )si tu veux un résultat impec .

Maintenant si c'est une pièce de stockage ou pas importante
tu coules une chape auto lissante mais avant il faut calfeutrer les interstices et tu mets du lino .avec des bonnes plinthes ça devrait le faire.

Sinon la solution pro et la plus économique c'est la dépose du plancher,et le remplacement des planches( ça risque rien pour tes murs contrairement a ce que tu penses).

Des murs porteurs sur des lames de planchers c'est pas possible.

Trempez-la dans l'huile, trempez-la dans l'eau...
ça fera un escargot tout chaud!
Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 29 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
30 août 2015
3
bonjour,
tu pourrais enlever les planches et mettre un panneau sur les solives.
c'est le meilleur moyen d'avoir un plancher droit, propre et sans perdre d'auteur.
bonne continuation.
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 30 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
31 août 2015

merci de ton retour.

Malheureusement je ne peux pas le faire, il y a des murs de construits qui tiennes des plafonds et je préfère pas prendre le risque de voir ce que j'ai déjà fait s'écrouler.
Messages postés
168
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
29 juillet 2020
20
Bonjour,

Il existe une solution en chape dite sèche (sans apport d'eau) constituée de billes d'égalisation et de plaques spéciales assemblées en usine destinées à venir recouvrir la surface à traiter. Le procédé est décrit en détail ici (inutile de partir dans de longues descriptions) http://www.toutplaco.com/Fiches-pratiques-travaux/Mise-en-aeuvre/Sols/Rigidur-R-Sol/Description-de-l-ouvrage#fil_arianne . Vous trouverez dans ce lien tout ce qui est nécessaire : description, mise en oeuvre, traitement des points singuliers, vidéo de pose ainsi qu'un quantitatif pour calculer les besoins de votre chantier. J'attire votre attention sur le fait que les billes d'argile doivent normalement être disposées avec une épaisseur minimale de 2 cm.

Par expérience, je ne crois pas qu'un ragréage dans les règles de l'art soit une solution pour vous compte tenu, entre autres, de l'état de votre support actuel ainsi que des variations d'épaisseur que l'on suppose au vu de vos photos.

J'espère avoir pu vous aider en vous proposant cette solution. N'hésitez pas si vous avez des questions.